Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Berlin requiem de Xavier-Marie BONNOT

 

       Une biographie romancée dans laquelle Xavier-Marie Bonnot mêle la vie du chef d'orchestre Wilhem Furtwängler à celles d'une cantatrice et son fils, tous trois sont issus de familles juives.

      Reconnu comme un des plus grands chefs d'orchestre, Wilhem Furtwängler (1886-1954) resta à la tête de l'orchestre philarmonique de Berlin sous le IIIème Reich et ce malgré la fuite de ses amis musiciens vers l'étranger. Bien qu'il fut antinazi, il voulut protéger les musiciens juifs de son orchestre et se compromit par protection mais aussi par naïveté et orgueil. Il pensait que Politique et Musique étaient deux choses bien différentes.

     Il fut jugé à la fin de la guerre et innocenté mais ne fut jamais vraiment réhabilité malgré le soutien de musiciens de renom.

     Le portrait de ce chef d'orchestre au tempérament compliqué est bien mené et est renforcé par les deux personnages fictifs qui entourent le chef d'orchestre. Christa, cantatrice célèbre, est arrêtée par la gestapo, revenue du camp de Birkenau, elle errera dans son appartement parisien, la vie de ce personnage démontre le climat de cette époque . Tandis que son fils rejoint la résistance et deviendra un grand chef d'orchestre, ce personnage montre les exigences du travail de musicien.

      Le roman se termine sur la rencontre intéressante entre Wilhem et "son remplaçant".

      L'auteur met en avant le rôle et le pouvoir de la musique.

 

Wilhem Furtwängler à la direction de l'Orchestre Philarmonique de Berlin

Voir les commentaires

La couleur du silence de Cassie DANDRIDGE SELLECK

 

      C'est dans un journal intime que Miss Ora Lee Beckworth, octogénaire, raconte la tragique histoire survenue en 1976 à Mayville en Floride.

     Miss Beckworth, veuve sans enfant, est accompagnée de sa gouvernante et néanmoins amie nommée Blanche, une afro-américaine élevant seule ses enfants dans des conditions difficiles. 

     Miss Beckworth vit confortablement et aisément et propose à Eldred Mims, un vieux monsieur afro-américain sans abri de l'aider dans l'entretien de son jardin. Cet emploi est très mal vu par l'entourage.

     Aussi lorsque le fils du chef de la police est retrouvé assassiné, tous les regards se tournent vers Eldred... Ora Lee connait le meurtrier mais voulant protéger ceux qu'elle aime, elle fait le choix de se taire......

 

     L'histoire de ce roman est simple mais aborde de nombreux thèmes:

  • Le racisme encore présent dans les années 1980;
  • La place de la femme dans la société américaine ( bien qu'elle n'ait pas d'enfant Ora Lee ne travaille pas);
  • Le mensonge qui en entraîne d'autres;
  • Le poids de ce mensonge et de la culpabilité;
  • Une réflexion sur les décisions à prendre ou sur les décisions prises (Ora se remet énormément en question);
  • Les préjugés ethniques; 
  • L'amitié entre deux femmes de couleur et tempérament très différents;
  • La justice...
  • ETC

      La couverture de ce roman est très belle et très explicite, elle montre l'ambiance de cette histoire (c'est ce qui m'a attirée vers cette lecture). Ce roman m'a rappelé "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett.

Voir les commentaires

Mon Mari de Maud VENTURA

       Un premier roman dont les critiques sont très bonnes mais qui me laisse un avis très mitigé.

      Au bout de 15 ans de mariage, elle est "encore" folle amoureuse de son mari et entretient bizarrement cet amour dont finalement elle est dépendante. Elle aime son mari avant ses enfants, c'est une obsession, une maladie qui la pousse à tout surveiller, tout régenter ne laissant rien au hasard; le tout dans le but de plaire à son mari....

      Une histoire inhabituelle car non féministe, et surprenante dont certains passages totalement loufoques font sourire.

      J'ai trouvé cette histoire un peu longue avec cette femme qui ressasse toujours le même amour, les mêmes constats et réflexions, les mêmes astuces; un amour hors norme qui devient agaçant.

      J'ai continué ma lecture pour en connaître la chute qui est inattendue et mérite de terminer ce roman!

 

Voir les commentaires

La vraie vie de Gustave Eiffel de Christine KERDELLANT

 

 

                                          Une biographie qui se lit comme un roman d'aventures!

          C'est à partir des 4 volumes écrits par Gustave Eiffel juste avant sa mort et la correspondance avec ses parents que Christine Kerdellant a écrit la biographie de Gustave Eiffel. Une documentation précise dont les dialogues entre Gustave Eiffel et ses collaborateurs, sa famille, son épouse Marguerite ou sa fille ainée Claire animent la lecture.

          Le récit débute par l'évènement le plus humiliant de Gustave Eiffel: son emprisonnement pour le scandale de Panama dû aux imprudences de Ferdinant Lesseps.

         Heureusement avant cette mésaventure dont l'ingénieur sort indemne, la notoriété de cet homme était reconnue par le succès de sa tour lors de l'exposition universelle de 1889. Tout au long de sa vie il s'est battu pour pérenniser la vie de sa tour en la rendant indispensable. Elle fut le lieu de nombreuses expériences technologiques et physiques (météorologie, chute des corps, pression, radiophonie etc )

           On découvre un travailleur acharné, un chercheur inventif, un entrepreneur, un homme de conviction, un meneur d'hommes à l'coute de ses ouvriers et soucieux de leurs droits  et un homme de contact ami de Thomas Edison , Camille Flammarion entre autres.

          La lecture de cette bio est très plaisante, prenante, très intéressante et vivante. Le style est fluide et bien rythmé .

 

Voir les commentaires

Auguste et Louis Lumière de Michel FAUCHEUX

        

      Si une biographie est habituellement destinée à une seule personne, celle-ci concerne deux hommes inséparables dont leur vie sera vouée à l'invention.  Très jeunes les deux garçons sont déjà très inventifs, ils font le serment dit de "la Goule aux fées" dans lequel ils se promettent de ne jamais se séparer et de travailler ensemble toute leur vie.  Nés de Antoine Lumière et Jeanne-Josephine Costille, à deux années d'intervalle, Auguste et Louis sont à la bonne école puisque leur père est peintre, photographe et homme d'affaires.

      Alors que Auguste prend conscience de sa vocation de biologiste, Louis va développer les idées de son père qui  tente de développer la photographie.

      Ils améliorent et développent l'entreprise Lumière qu'ils ont repris à leur nom. L'usine Lumière s'agrandit. Les 2 frères s'attachent au bien-être de leurs ouvriers et font construire de nouveaux ateliers ainsi que des logements pour les travailleurs. Ils découvrent la loi des développements photographiques. Ils découvrent l'existence du Kinétoscope d'Edison et améliorent sa technique par un procédé de perforation des images. Ce sont les débuts des pellicules souples.

      Janvier 1895: tournage du premier film; "Sortie d'usine" qui recoupe la vie sociale, le mouvement et le flot de personnes, ce sont tous les ingrédients du 7ème art.... Février: Dépose du brevet d'invention d'un appareil servant à l'obtention et à la vision des épreuves chronophotographiques. Mars: le terme "cinématographe" est ajouté au précédent brevet.

      1896: inauguration de la première salle de cinématographe Lumière à Lyon.

      Suivront la mise en couleurs des films, puis la projection sur écran géant lors de l'exposition universelle de 1900.

     Auguste se tournera définitivement vers des recherches en biologie et en médecine tandis que Louis poursuivra ses travaux dans le domaine de l'optique, de la physique et de la chimie.

      Ils travailleront toujours de concert et signeront ensemble tous leurs brevets que ce soit Auguste ou Louis qui ait fait la découverte.

     Une biographie très bien menée, intéressante et plaisante à lire et bien sûr beaucoup plus complète que les quelques éléments donnés ci-dessus....

Voir les commentaires

Le tourbillon de la vie de Aurèlie VALOGNES

Louis 8 ans passe ses vacances, chez son grand père Arthur, au bord de la mer. Arthur et sa fille, la maman de Louis, sont brouillés depuis des années mais elle a accepté que Louis vienne voir son grand père sous réserve de téléphoner tous les soirs. Entre les sorties à la plage et les parties de pêche le grand père et son petit fils vont peu à peu s'apprivoiser et apprendre à mieux se connaître. Louis s'aperçoit que son grand père à un secret et va l'aider. Arthur de son côté va lui donner des cours de théâtre pour vaincre sa timidité et lui apprendre à parler en public afin le soutenir et partager ce secret.

Ce roman traite de  la transmission entre les générations, de la maladie et de la vieillesse. C'est un roman  chargé d'amour et de générosité, malgré tout j'ai ressenti à sa lecture une grande tristesse. Il a été écrit pendant le confinement et l'éloignement des personnes aimées. Ceci explique peut-être cela.

 

Voir les commentaires

Gamine, guerrière, sauvage de Eric CHERRIERE

 

Maud a quinze et vit au sein d'une famille aimante à Tulle. Le père travaille à la fabrique d'arme et trafique un peu pour arrondir les fins de mois, la mère est vigile dans un centre commercial et fait des heures supplémentaires dans un club de fitness. Maud a un jeune frère qu'elle adore et qui très sportif. Et puis il y a le grand père qui tient une place très importante dans la vie de Maud et qui essaye de lui inculquer le sens des valeurs, de l'honnêteté.  Maud est très intelligente, travaille très bien à l'école, mais a une double vie. Le soir elle surfe sur le net  pour comprendre l'histoire familiale et surtout pour essayer de découvrir la vérité sur l'accident qui lui a couté sa main droite et que personne ne veut lui révéler, le sujet est tabou ! Elle surfe toutes les nuits dans les méandres du dark net jusqu'à devenir une véritable spécialiste.

La petite vie tranquille de la famille va sombrer dans le chaos lorsque le père va se faire arrêter et jeter en prison à cause de son trafic. La famille n'a plus qu'un salaire et ne s'en sort plus. Maud va alors se révolter contre le système qu'elle trouve injuste et porter la famille à bout de bras. Grace à son intelligence et à sa maitrise des réseaux sociaux et d'internet en général, elle va entrer en guerre contre le système.

Je ne connaissais pas cet auteur et ce livre a été une belle découverte. Le destin de Maud et de sa famille est un véritable "Breaking bad" on se demande parfois jusqu'ou ira-t-elle ...(je ne vous laisse le découvrir).  Le roman aborde le sujet des réseaux sociaux et du pouvoir de ces jeunes férus d'informatique et qui peuvent devenir de véritables guerriers.

Voir les commentaires

Une histoire des loups de Emily FRIDLUND

 

      Nous sommes dans le Minnesota entre les bois marécageux et les lacs gelés.

      Dès le début on sent la tragédie s'approcher, on sait qu'il y a mort mais on ne sait pas de quelle façon cela va arriver. Le suspense est lent et plonge le lecteur dans un monde bizarre voire dérangeant. Le malaise s'installe avec une ambiance assez pesante. Les descriptions de la nature favorisent cette atmosphère avec une nature très présente où le froid et ses morsures nous piquent, où on s'enfonce dans la neige et ses congères...

      Linda est une ado, fille unique à moitié sauvage. Elle est élevée par des parents négligents, anciens hippies, ils vivent dans une cabane chauffée au bois, d'ailleurs c'est Linda qui coupe le bois et s'occupe du feu. Sans véhicule, elle va au lycée à pied marchant 6 kms au bord du lac entre forêts et neige et à ses moments de loisirs, elle se balade en canoé sur le lac.

       Un jour, une nouvelle famille emménage sur l'autre rive du lac, en face de chez elle. Elle peut  l'observer avec ses jumelles. Elle est intriguée par cette famille dont le père, professeur d'université est souvent absent et dont la mère s'occupe de Paul âgé de 4 ans. Linda va s'attacher à cette famille si différente de la sienne, aisée et proche de leur enfant. Petit à petit, Linda entre dans cette famille et va être leur baby-sitter. 

        Petra la mère est très douce et prévenante, le père Léo est très autoritaire mais que se cache-t-il sous cette famille de religion de Science Chrétienne.... où Dieu est amour et bonté et qu'il a, lui seul le pouvoir de guérison....

       Je pense que ce qui est dérangeant est que cette histoire est racontée sur plusieurs époques. Linda, la narratrice raconte l'histoire qu'elle a vécu à l'âge de 15 ans avec cette famille. L'auteur y mêle l'histoire d'un procès ainsi que la vie de Madeline adulte. 

       Le récit prenant et inquiétant est bien écrit et nous fait pénétrer dans cette région des grands lacs avec réalisme.

     

       

Voir les commentaires

La commode aux tiroirs de couleurs de Olivia RUIZ

 

         C'est par curiosité que j'ai lu ce petit roman car j'adore "La femme chocolat" que j'ai chanté avec mes petites filles!

        J'ai découvert un petit roman, très agréable et surprenant! A sa mort, la grand-mère espagnole lègue à sa petite fille Rita sa commode aux couleurs de l'arc en ciel! Une nuit Rita décide d'ouvrir ces tiroirs un à un et grâce aux objets découverts, elle va dévoiler la vie de ses aïeux: exil, guerre d'Espagne, peur du Franquisme, émigration en France, rien de très gai et pourtant le tout est entouré d'amour et soutien.

        Un roman plein de rebondissements. Le plus important dans ce roman est pour moi  la transmission... Connaissons-nous vraiment la vie de nos aïeux? Un époque où les gens parlaient peu d'eux_mêmes ...

Voir les commentaires

Le cerf-volant de Laeticia Colombani

Dans ce roman nous retrouvons Lalita, la petite fille rencontrée dans La Tresse. A la mort de sa mère elle a été recueilli par un couple qui tient un restaurant et travaille en tant que serveuse. Elle a tout juste dix ans et ne parle plus. Elle joue au cerf-volant sur la plage quand elle a un peu de temps libre et donne l'alerte lorsqu'elle voit une touriste, Léna, se noyer. 

Léna est une enseignante qui a fuit son pays, sa famille et ses amis pour tenter d'oublier la tragédie qui a fait basculer sa vie. 

Preeti, la cheffe , d'un groupe féminin d'autodéfense va lui venir en aide. C'est le destin de ces trois femmes qui va se croiser dans le roman. 

Léna va se prendre d'affection pour la petite fille et décider de lui apprendre à lire et à écrire en anglais. Preeti ainsi que d'autres enfants se joignent à elles. Léna va alors décider de créer une école, elle va devoir convaincre les parents adoptifs de Lalita, les parents des autres enfants ainsi que l'administration. En Inde les intouchables "les Dalits" n'ont pas droit à l'éducation et les filles encore moins. Preeti dit que naître en Inde et être une fille est une malédiction ! De plus les enfants travaillent comme les grands et sont source de revenus pour les familles très pauvres. Léna va se battre contre les traditions qui encouragent le mariage des petites filles, la corruption de l'administration et récolter des fonds pour fonder son école.

Les situations et les lieux situés dans le roman sont bien loin des circuits touristiques. L'Inde est le pays où la situation des femmes est la plus préoccupante, où le viol est un sport national. On est  ému et révolté  en lisant le sort de ces petites filles qui n'ont d'autre choix que de se soumettre aux traditions ancestrales. 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>