Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mémé dans les orties de Aurélie VALOGNES

"Faut pas Pousser Mémé dans les orties" ! Une expression que l'auteur utilise plusieurs fois avec beaucoup d'humour...

C'est dans une résidence très tranquille que vit Ferdinand, solitaire âgé de 83 ans. Sa femme l'a quitté au bout de dizaines d'années communes et Ferdinand ne comprend pas pourquoi... Or Ferdinand est insupportable, son malin plaisir est de déranger les autres notamment Madame Suarez la concierge.

Mais tout va changer à la "mort" de  Daisy sa chienne, la rencontre de Juliette petite fille qui a emménagé au-dessus de chez lui et de Madeleine, mamie de 92 ans...

Un joli roman plein de sentiments qui fait du bien!

""Chieuse" n'est pas dans le dictionnaire. C'est la meilleure ! Il faudra qu'on m'explique pourquoi on y met que des mots qui servent jamais ! Est-ce qu'on se sert de "chiffe" ou de "chiton" ? C'est peut-être mon dictionnaire qui est trop vieux. 1993. Les chieuses existaient déjà, non ?"

Voir les commentaires

Danser de Astrid ELIARD

Une lecture plus calme voire reposante que mes précédentes lectures... Un roman à proposer  ma petite fille de presque 13 ans.

Un petit livre sympathique qui nous relate la vie de 3 jeunes adolescents reçus à l'opéra de Paris en tant que petit rat.

Chine, Delphine et Stéphane n'ont qu'un rêve: devenir Etoile de l'Opéra Garnier. Cela leur coûte beaucoup mais c'est leur passion.

L'auteur raconte avec beaucoup de finesse leur monde un peu à part bien qu'ils soient dans l'âge des découvertes, des émois mais aussi des peurs.

 

Voir les commentaires

Confidences à Allah de Saphia AZZEDDINE

 En fermant ce livre j'ai poussé un grand soupir, me disant que le monde est fou...

Saphia Azzeddine nous raconte la vie de Jbara, petite bergère qui vit misérablement dans le fin fond du Maroc. Elle tombe enceinte, est reniée par sa famille et part vivre en ville se livrant à la prostitution.

C'est un récit poignant qui parle de l'oppression des femme au Maghred mais à laquelle Jbara ne se soumet pas même s'il en va de sa dignité et de sa liberté.

Le langage de ce récit est très cru voire vulgaire comme ce que vit le personnage.

Le récit est à la 1ère personne ce qui dérange encore plus et je pense que c'est la volonté de l'auteur... déranger, crier la misère qui existe toujours aujourd'hui dans ces pays du Maghreb.

 

Saphia Azzeddine, qui est née au Maroc et a grandi à Ferney-Voltaire, est une romancière franco-marocaine. Elle est également scénariste, actrice et réalisatrice. 

"Confidences à Allah", son premier roman (Éditions Léo Scheer, 2008), dont l’adaptation théâtrale a triomphé au festival d’Avignon et à Paris, l’a d’emblée imposée comme une des voix les plus singulières de sa génération.

Son film "Mon père est femme de ménage", tiré de son propre roman éponyme, reçoit le prix du public Europe 1 lors du Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez en 2011.

En 2016, "Bilqiss" reçoit le Prix Littéraire des Lycéens et Apprentis de Bourgogne à Dijon. 

 

Voir les commentaires

Chère Brigande de Michèle LESBRE

Dans ce court roman, Michèle Lesbre s'adresse à cette chère brigande, Marion du Faouët, bandit de grand chemin, sorte de Robin des bois. Féministe, révoltée, libre, elle fut arrêtée plusieurs fois et pendue au gibet de Quimper en 1755.

C'est sous forme d'une lettre que l'auteur dialogue avec la brigande évoquant sa propre histoire. Les deux récits ainsi s'entremêlent.

Michèle Lesbre termine sa lettre par:

"Dors tranquille, chère brigande, tu m'as sauvée pendant quelques jours de notre démocratie malade, des grands voleurs qui , eux, ne sont presque jamais punis parce qu'ils sont puissants, de ce monde puéril. Tu n'étais pas un ange, mais les anges n'existent pas. Affectueusement." 

Un court roman intime, humain et sincère agréable à lire.

Voir les commentaires

Premier amour de Joyce Carol OATES

Josie, pré-adolescente de onze ans s'installe avec sa mère, loin de son père, chez sa grande tante dans une maison de campagne.

Josie y rencontre un cousin éloigné, Jared, plus âgé qu'elle, celui-ci étudie au séminaire et se destine à la prêtrise.

Entre l'enfant et le jeune homme s'installe une relation étrange voire inquiétante.

 « Désormais chacun portera l'autre en lui comme un secret. » (p. 44)

Par amour pour cet étrange cousin, Josie ne dit rien à sa mère de ce que Jared lui fait subir car elle vit sous la menace insidieuse des possibles  vengeances du jeune homme.

Mais dans le désœuvrement de l'adolescente, on ne sait plus si elle est consentante...

L'ambiance de ce court roman est inquiétante et oppressante et ne laisse pas indifférent.

Perversité, pédophilie, horreur et danger ... mais rien n'est clairement dit.

Dans tous les cas, un beau pied de nez à la religion!

C'est le 1er Oates que je lis... je ne suis pas certaine de lire d'autres romans de cette auteure.
 

Voir les commentaires

Le Châle de Cachemire de Rosie THOMAS ★★★

 

 

 

 

     Au décès de leur père les 3 enfants débarrassent la maison familiale. Mair, la plus jeune découvre, au fond d’un tiroir, un magnifique châle plié dans un papier de soie.

    « Elle fut d'abord éblouie par la beauté des couleurs, un mélange de bleus argentés et de verts, la distillation de l'eau d'un lac et de ciels de printemps, avec des éclats de lavande et de vermillon, comme des fleurs piquées dans les profondeurs. Elle regarda de plus près et vit la subtilité du dessin tissé ; de somptueux motifs en forme de larmes, aux courbes parfaites, des frondes de fougères, des tiges ramifiées et de minuscules fleurs à cinq pétales. (…) le châle était si léger qu'il semblait flotter dans l'air. »

A qui appartient ce châle ?

Comment Nerys, la grand-mère peu argentée, aurait-elle pu s'offrir un objet d'un tel prix ?

Mair va tenter de reconstituer la vie de ce châle en parcourant l’Inde.

Le récit de l’auteur va être mené comme une enquête où seul le lecteur aura toutes les données.

Tour à tour, nous allons suivre Nerys et ses amies, Caroline et Myrtle expatriés en Inde dans les années 1940 mais aussi Mair, Karen et Bruno qui sillonnent l’Inde actuelle.

Durant ces histoires qui  se mêlent et se complètent, le lecteur découvre des personnages volontaires et battants qui se relèvent devant chaque obstacle.

Des passages haletants, des paysages grandioses, des couleurs chaudes, une histoire bien menée qui nous emporte dans les ruelles du Cachemire.

Un beau roman étayé de vérités car l’auteur s’est acheminé sur les chemins montagneux du Ladakh à Srinagar. Elle a fréquenté les teinturiers, les tisserands et les brodeurs. De plus son beau-frère né en Inde de parents missionnaires gallois a largement influencé le contenu de son livre.

Un roman facile à lire, rien de mieux pour cet été caniculaire !

Voir les commentaires

W3 de Jérôme CAMUT et Nathalie HUG

    Si vous aimez les Thrillers alors n'hésitez pas à affronter les pendus, le mal et vous boirez le calice jusqu'à la lie... Le tout en quelques 2 200 pages...

  Une saga prenante qui malheureusement rapporte des faits réels.

  Bonne lecture et surtout accrochez-vous!

 

Voir les commentaires

Bilqiss de Saphia AZZEDDINE

Dans un pays où la charia est appliquée strictement, Bilqiss va être lapidée en place publique.

Son erreur: d'une part être veuve et orpheline donc impure et d'autre part avoir pris la place du muezzin qui cuvait son vin pour faire l'appel à la prière; alors que ce rôle doit être tenu uniquement par un homme.

Femme de caractère, elle refuse toute aide extérieure, refuse d'avoir un avocat et avant tout refuse de se repentir publiquement.

Léandra, journaliste américaine, est sensibilisée par les vidéos du procès qui paraissent sur les réseaux sociaux. Malgré le refus de son patron, elle part rejoindre Bilqiss. Son objectif premier est de faire un article frappant mais elle s'attache à Bilkiss et va changer d'optique.

Un 3ème personnage; le juge anime ce roman à 3 voix. Marié mais amoureux de Bilqiss, il fait tout pour retarder le jugement...

Les échanges entre ces 3 personnages va permettre de mettre en évidence leurs peurs, leurs reproches, leurs croyances sans aucun jugement, aucun préjugé, aucun parti pris de la part de l'auteur .

Un roman magnifiquement écrit, fort, provocant qui interpelle et bouscule...
Un récit qui dénonce la condition féminine musulmane avec rage.
Une fin fort surprenante et émouvante. 

  EXTRAIT: "Avec un air de componction parfaitement surjoué, cette femme s'excusait auprès du juge, lui demandant ensuite qui d'elle ou de l'avocat était le plus toxique pour voir un phallus dans une aubergine. Elle rappelait à l'avocat qu'il était bien immodeste de se comparer à un légume aussi volumineux et que Dieu n'aimait pas les vantards. P. 463"

Voir les commentaires

Poulets grillés de Sophie HENAFF

Le nouveau patron du Quai des Orfèvres a un seul objectif: finaliser d'avantage d'enquêtes.

Pour cela il va regrouper tous les bras cassés de son service dans un placard. A la tête de cet amas de poulets grillés c'est la commissaire Anne Cabestan qui a failli être exclue de la police qui va oeuvrer, si on peut dire... car sa mission première est de se taire, ne pas enquêter, ne rien faire bref se faire oublier.

Bien sûr ce qu'ils ne feront pas...

Un roman policier loufoque bourré d'humour, aux répliques vives.

Un bon roman tranquille à lire sur la plage ! 

Extrait: "- Et toi, Eva , de la famille ?
- Oui . Un chien et un fils . Mais des deux , c'est encore le chien qui téléphone le plus souvent [..] "

Voir les commentaires

La tresse de Laetitia COLOMBANI

Trois destins de femmes qui vivent dans trois continents différents. Celles-ci ne se rencontreront jamais et pourtant leurs destins seront reliés par un point commun: "Les cheveux".

Smita est une intouchable, son travail: ramasser "la merde" des autres. Pour rien au monde elle voudrait que sa fille ait la même vie, Smita va se battre pour que sa fille soit scolarisée...

Guilia est sicilienne, elle travaille avec son père à la fabrication de perruques et de postiches, au décès de son père, Guilia devra prendre une position...

Sarah vit au Canada, avocate de renom, elle vient de découvrir qu'elle a un cancer...

Trois histoires de femmes battantes, déter

minées et courageuses.

Trois récits imbriqués comme une tresse.

Un magnifique premier roman rempli d'espoir.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>