Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'exercice de la médecine de Laurent SEKSIK

L'exercice de la médecine de Laurent SEKSIK

Chez les Alexandrovitch-Kotev, on est médecin de père en fils.

Il y a Pavel (l'arrière-grand-père de Léna) qui exerce dans la Russie tsariste. C'est un très bon médecin qui ne s'enchirira pas mais donnera le meilleur de lui-même pour sauver des vies. Mais opposant au parti soviétique il sera massacré avec sa famille sauf un fils et une fille.

Le fils, Mendel (le grand-père de Léna) a été sauvé car il est parti pour Berlin à l'âge de 12 ans dans les années 20.

La fille, Natalia (la tante de Léna), placée en famille d'accueil a été victime sous Staline de l'affaire du complot des Blouses blanches.

Il y a Tobas (le père de Léna), mutilé à 12 ans par les SA pour l'empêcher d'être médecin, il s'efforcera toute sa vie de transmettre la légende familiale et ses valeurs à sa fille Léna.

Léna vit à notre époque, jeune cancérologue, elle porte difficilement le fardeau du vécu familial.

On découvre la vie de chacun tout au long du roman car les chapitres sur l'histoire familiale alternent avec ceux sur la vie de Léna qui voudrait échapper au destin familial...

Ce roman très intéressant amène à se poser un certain nombre de questions sur l'influence de notre passé sur notre vie et l'Histoire des juifs.

Âgé de 53 ans, Laurent Seksik est médecin et écrivain. Il a été Interne des hôpitaux et Assistant hospitalo-universitaire à la Faculté. Il est l’auteur de six romans dont Les Derniers Jours de Stefan Zweig et Le Cas Eduard Einstein (Flammarion, 2010 et 2013) qui ont connu un grand succès et sont traduits dans de nombreuses langues.