Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La nuit commence au Cap Horn de SAINT-LOUP

La nuit commence au Cap Horn de SAINT-LOUP

Quatrième de couverture: Au péril de sa vie, un pasteur écossais débarque en Patagonie afin de convertir les Indiens de la Terre de Feu. Mais le courage et l'abnégation ne suffisent pas toujours: par-delà le vent, le froid et la solitude, il est des lois - humaines, naturelles, cosmique- qui, transgressées, conduisent inévitablement à des tragédies. Ainsi les Onas, les Yaghans et les Alakaloufs, peuples encore fiers au début du XIXème siècle, n'ont pas vu le soleil austral se lever à l'aube du siècle suivant.

J'ai eu la chance d'aller en Patagonie, et même si les guides nous expliquent de quelle façon les tribus locales ont disparues, je n'avais pas mesuré l'ampleur, la rapidité et la méthode de ce désastre.

Tout comme les Himbas en Namibie, faut-il obliger ces peuplades à se civiliser comme nous l'entendons, faire du voyeurisme et les exhiber aux touristes (cf les femmes girafes) ou les laisser évoluer à leur vitesse?

Se posent les questions du progrès, de la colonisation et la notion de civilisation.

Par ailleurs on ne peut que féliciter les missionnaires de l'époque pour leur bravoure et leur sens du sacrifice.

Voyageur infatigable, alpiniste, skieur, motard Saint Loup (1908 1990) a signé une trentaine de romans et de récits historiques