Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les défricheurs des nouveaux mondes de Roger BETEILLE

L'histoire: Voici un roman historique qui débute dans les années 1870 dans le centre de la France, en Aveyron.

C'est l'histoire d'une famille pauvre de petits paysans qui se battent contre la nature pour survivre dans une campagne oubliée de France.

    Il y a Céleste, la grand-mère adorable, courageuse, travailleuse qui a le cœur sur la main  et se donne entièrement à sa famille.

    Son fils Louis, volontaire et travailleur qui se bat envers et contre tout.

    Sa belle-fille, Delpphine, mère de 3 garçons, qui tombe enceinte presque 10 ans après la naissance du plus jeune de ses fils. Elle met au monde bien malgré elle une petite Marie que Delphine va rejeter avec méchanceté.

    C'est entre autres la vie de Marie que nous allons suivre. Marie va survivre grâce à sa grand mère qui va la nourrir de lait de chèvre et l'aimer profondément. Enfant, Céleste lui apprend à lire souhaitant pour elle une scolarisation. Par chance, à son adolescence l'école est obligatoire et grâce à son instituteur qui décèle en elle une intelligence développée et va la mener au certificat d'études. Mais les parents veulent la placer dans une ferme au lieu d'aller en école à Rodez. Son instituteur lui trouvera une place de "répétitrice" dans une famille aisée....

    Et je ne vous en dirai pas plus!!!!

Mon avis: Un roman à la fois simple et enrichissant. Bien écrit, il dévoile la vie des paysans du monde rural de fin de siècle. Ce livre ne se veut pas romanesque bien qu'il le soit un peu en fin d'ouvrage, ce qui rend la lecture plus passionnante. Une époque où les campagnes sont ravagées par le Phylloxera qui détruit le vignoble et la maladie de l'encre qui atteint les châtaigniers. Une époque de désertification des campagnes au profit du Nouveau Monde: l'Amérique du Sud dans ce roman mais aussi l'Amérique du nord, l'Océanie et l'Australie.

A lire si ce thème vous intéresse.

L'auteur: Né en 1938. Avant d’être un romancier, Roger Béteille est d’abord un géographe. Ce professeur honoraire de l’université de Poitiers est l’auteur d’un concept qui a fait flores : La France du Vide.
Son passé d’universitaire n’empêche pas cet Aveyronnais d’être à l’affût de tout. Il connaît les Aveyronnais de Paris, pour leur avoir consacré une thèse au terme d'une recherche de douze ans.
Ce romancier a beau aimer son Rouergue, il n’est pas du genre nostalgique et pessimiste. Ce n’est pas non plus un révolutionnaire, ni un fou de réformes. Il attend de voir ce que valent les futurs Pays pour se prononcer. Son dernier roman, “Les Chiens muets“ est paru en mars 2003 aux Editions du Rouergue.

Né en Aveyron, Roger Béteille est professeur honoraire de l'université de Poitiers. Spécialiste du monde rural et de l'agriculture, il est l'auteur d'ouvrages universitaires et de romans qui lui valent un public fidèle et de plus en plus large, notamment L'Orange aux girofles, Les Chiens muets, Le Mariage de Marie Falgoux, Clarisse, La Chambre d'en haut et La Maison sur la place, tous parus aux Editions du Rouergue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :