Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un crime sans importance de Irène FRAIN

 

      Ce récit biographique relate le meurtre survenu dans la famille de l'auteure.

     Sa soeur a été attaquée dans sa villa à l'âge de 79 ans et est morte quelques semaines plus tard de ses blessures après un coma. L'enquête est restée sans suite car la police a déclaré qu'il s'agissait d'un cambriolage. Et le fait que la victime soit décédée plusieurs jours après les faits retarde voir annule toute enquête.

      Or Irène Frain veut savoir et le fait qu'elle soit écrivain ne plaît pas à sa famille qui ne l'a prévenue de ce crime que plusieurs jours après l'agression.

     Irène Frain s'est sentie emmurée dans le silence de la famille, de la police mais également de la justice. A ce jour l'auteure s'est portée partie civile pour obliger la justice de rouvrir ce dossier. L'auteur a besoin d'expliquer le sang versé.

     Après une année d'attente, le silence devient insupportable et Irène Frain décide d'utiliser sa plume pour dévoiler ses sentiments et faire sortir sa famille du silence.

     Par le biais de ce livre l'auteure comprend que le rejet de sa mère, sa haine envers sa fille s'est transmis dans la famille. Heureusement, dans un interview l'auteur déclare que l'écriture de ce livre l'a apaisée.

     J'ai découvert Irène Frain avec Le Nabab en 1982, puis Secret de famille, Devi, Les naufragés de l'île Tromelin, La forêt de 29 et enfin Je te suivrai en Sibérie. Ce sont tous de magnifiques romans ou récits romanesques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
C
Je n'ai pas encore lu cette autrice mais j'ai bien envie de lire cette autobiographie dont j'en avais encore jamais entendu parler !
Répondre