Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La garçonnière de Hélène GREMILLON

garconniere.jpg

Résumé: Nous sommes en Argentine dans les années 80. Le pays ne s'est pas encore remis de la dictature...

Vittorio rentre du cinéma et pénètre dans son appartement. Il le découvre en désordre, la musique est à fond, la porte-fenêtre est ouverte. Sa femme, Lisandra, gise au sol cinq étages plus bas...

Vittorio, est psychiatre, il est inculpé du meurtre de sa femme car tout l'accuse...

Eva Maria une patiente de Vittorio ne croit pas que Vittorio puisse être meurtier et va chercher toutes les preuves pour le disculper...

Les consultations de Vittorio sont enregistrées malgré l'interdiction déonthologique. Eva maria va les écouter cherchant à tout prix le meurtrier...

Elle va retrouver d'anciennes fréquentations de Lisandra...

Bref! Un vrai jeu de piste se met en place et tous deviennent potentiellement coupables...

Qui a tué Lisandra?

Un patient dérangé, un psychiatre de la junte militaire, une femme jalouse, son mari, un amant ???

Je vous laisse le découvrir !!!

Mon avis: Une fois de plus Hélène Grémillon nous emporte dans un suspense psychologique prenant, un drame conjugal émouvant.

Pour cela, l'auteure a choisi une construction mêlant tous les styles:

       - séances d'analyse retranscrites ou lues par Eva Maria,

       - entretiens au parloir avec Vittorio,

       - réflexions intimes dévoilant des secrets de vie,

       - réflexions sur les personnages qui ont pu tuer Lisandra...

 tout cela dévoile un personnage complexe, une jeune fille au tempérament changeant...

Qui est Lisandra?

Voir les commentaires

L'homme qui ne savait pas dire non de Serge JONCOUR

homme-qui-ne-savait-pas-dire-non.jpg

       Résumé: Imaginez un instant ne plus pouvoir dire le mot "NON"!

Eh bien c'est ce qui arrive à Beaujour, empoyé dans un institut de sondage. Beaujour a perdu  le mot qui permet de s'affirmer, de s'opposer, de refuser...

C'est ainsi qu'il arrive au bureau avec plusieurs journaux alors qu'il n'en veut pas; qu'il boit plusieurs cafés, qu'il mange des homards alors qu'il n'aime pas cela, qu'il déjeune 2 fois le même jour ...... Et accepter l'offre de son patron qui a compris comment utiliser "l'handicap" de Beaujour....

Pour tenter de retrouver ce mot perdu, Beaujour va s'inscrire dans un atelier d'écrture "L'ouvroir des mots perdus". Il va ainsi aller au plus profond de lui-même jusqu'à découvrir que finalement il n'a peut être jamais prononcé ce mot!

      

       C'est par cet atelier d'écriture que  l'auteur nous rappelle ce que furent les  années 70, les 30 glorieuses. Les gens avaient du travail, ils avaient ce qu'ils voulaient. C'était l'époque, des nouvelles technologies, la télé, le téléphone (même s'il fallait attendre son installation plusieurs mois), c'était la croissance économique, donc aucun souci même pour une famille lambda. Et cela donne à réfléchir...       

       Avec beaucoup d'humour, de drôlerie et de tendresse l'auteur soulève un problème qui est vraiment d'actualité et concerne nos jeunes...

       C'est également une réelle quête de soi. 

 

 

Voir les commentaires

Le secret de Anna ENQUIST ♥ ♥ ♥ ♥

secret.jpg

        Résumé: Un immense piano est livré dans une maison inacessible d'une ville d'eau des Pyrénées.

Et pourtant, Dora ne joue plus. Ce piano va être l'occasion d'affronter ses souvenirs...

       Dora a vécu aux Pays-Bas durant la 2ème guerre mondiale, sa mère était chanteuse, peut être cantatrice; son père sombre, réservé et autoritaire, préférait le frère handicapé de Dora.

       Dora est solitaire, elle a la sensation de ne pas comprendre les autres, de ne pas comprendre son père... 

       Face à cet isolement, le piano est un refuge, un échappatoire pour Dora, quasiment un confident.

       Parallèlement à ses souvenirs de musicienne, il y a l'ex-mari de Dora qui part à sa recherche 20 ans après leur séparation...

 

       Dans ce roman le lecteur est immergé dans la musique, l'auteure raconte la vie de Dora en alternant passé et présent tout en douceur.

      Dora est un personnage d'une sensibilité très forte, elle ne vit qu'au travers de la musique, elle est très seule mais apprécie cette solitude, la musique est son seul lien social.

       C'est la maladie qui la pousse à réfléchir sur sa vie: sa différence avec les autres, sa fuite dans la musique, son amour délaissé...

      Un très beau livre émouvant et plaisant à lire.

 

 

Voir les commentaires

Mon traître de Sorj CHALANDON

traitre.png

     Un roman très fort, où l'amitié, la solidarité dominent, où les thèmes de l'engagement et  de la loyauté sont soulevés.

     Résumé: 1970, Antoine vit seul à Paris, il est luthier et travaille dans son petit atelier veillant à redonner vie aux instruments de musique.

     Quitté pas sa femme, il décide de partir pour l'Irlande, ce sont les romans de James Connely qui l'ont attiré.

     Antoine va tomber amoureux de ce pays et va soutenir la cause de l'IRA.

     Il se lie d'amitié avec Jim et Cathy O'Learny qui ont perdu leur fils âgé de 12 ans, tué par les anglais. Il va s'attacher à Tyrone Meehan qui appelle Antoine "mon fils". Antoine s'est créé une nouvelle famille. Antoine va partager son temps entre Paris et l'Irlande. Il aime la vie rude, les maisons froides, la vie simple des gens, le gris, le froid, l'humidité.

      Malgré la peur, les irlandais se réchauffent le coeur en buvant en groupe de la bière ou du thé brûlant. Ils chantent des chants de lutte irlandais accompagnés par Antoine au violon. L'engagement de tous est total mais c'est toujours la guerre.

      En 2006, Tyrone Meehan avoue sa trahison, depuis 25 ans il renseigne les anglais...

 

      Ecriture magnifique absolument pas porteuse de haine malgré les morts de faim, les attentats. Une tranche de l'histoire que l'on ne doit pas oublier.

 

       Sorj Chalandon est un journaliste et écrivain français. Il a été grand reporter puis rédacteur en chef adjoint au quotidien Libération de 1974 à février 2007. Durant cette période il remporte le Prix Albert-Londres (1988) pour ses reportages sur l'Irlande du Nord et sur le procès de Klaus Barbie.
Depuis, il est devenu un auteur reconnu grâce notamment à "Une promesse" en 2006 Prix Médicis, "Mon traître" en 2008 Prix Joseph Kessel notamment et en 2011 "Retour à Killibegs" couronné par le Grand Prix du roman de l'Académie Française".

 

Voir les commentaires