Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie OTSUKA ♥ ♥

certaines-n-avaient-jamais.png

        Résumé: Nous sommes à la fin de la 1ère guerre mondiale. Des femmes japonaises traversent l'océan pacifique pour débarquer à San Francisco où des hommes qu'elles ont épousés par correspondance les attendent.

Mais les nouveaux époux ne ressemblent en rien à leur description, ils ne sont ni banquiers, ni beaux, ils sont pour la plupart cultivateurs et ont besoin de petites mains pour prospérer.

Si elles arrivent pleines d'espoir, avec leurs kimonos et leurs jolies épingles, leurs illusions s'évaporent très vite; déracinées, confrontées à la misère, au dur labeur et quelque fois à la méchanceté de leur homme, leur destin est voué au désespoir.

Par contre les nombreux enfants qu'elle mettent au monde s'intègrent bien, et quand la vie devient moins lourde, il y a la guerre...   Et du jour au lendemain, les japonais disparaissent....

        Mon avis: C'est un pan de l'histoire que je ne connaissais pas: Suite au traité de Versailles de 1919, une courte période de prospérité favorise l'immigration japonaise aux Etats-Unis (à Hawaï et en Californie) et ce jusqu'en 1923 date à laquelle un système de quota est mis en place et régule l'immigration nipponne. S'en suit une peur des japonais en occident comme dans les pays d'Amérique latine.

       Le choix de l'énumération par Julie Otsuka permet de lister tous les possibles de ces femmes et de donner une force impressionnante à leur vécu.

       Mais pour ma part cela a créé une lourdeur, un tourbillon de malheurs dont on ne s'échappe pas. Nous sommes loin du roman...
Même si l'écriture est belle, les énumérations interminables m'ont pesé, me demandant quand toute cette accumulation de descriptions malheureuses allait s'arrêter. 

         Mais ne restez pas sur mes impressions... car ce livre aux critiques très favorables a été primé (Prix Fémina 2012) et je pense que je n'étais pas "prête" pour ce sujet et le style d'écriture utilisé.

       Julie Otsuka est née en Californie d'une mère américaine d'origine japonaise et d'un père japonais. Elle fait ses études supérieures à l'université de Yale où elle a été diplômée en art (peinture et sculpture) en 1984. Avec la parution de "Quand l'empereur était un dieu", paru en 2002, Julie Otsuka fait une entrée remarquée dans le monde de la littérature.
        

       Extrait page 65: Naissances.

     "Nous avons accouché sous un chêne, l'été, par quarante-cinq degrés. Nous avons accouché près d'un poêle à bois dans la pièce unique de notre cabane par la plus froide nuit de l'année. Nous avons accouché sur des îles venteuses du Delta, six mois après notre arrivée, nos bébés étaient minuscules, translucides, et ils sont morts au bout de trois jours. Nous avons accouché dans des campements poussiéreux, parmi les vignes, à Elk Grove et Florin. Nous avons accouché dans des fermes..... " ce chapitre dure 5 pages