Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Jours sans faim" de Delphine de VIGAN

jours sans faim

Autobiographie d'une jeune fille de 19 ans anorexique

        Ce "récit-journal-roman", je ne sais où le classer, n'explique pas la raison psychologique du déclenchement de l'anorexie mais son arrivée douce et inexorable qui petit à petit tue le corps. La volonté n'étant pas de mourir mais de devenir invisible.

        Le pourquoi, nous le découvrons dans "Rien ne s'oppose à la nuit" mais aussi dans ce roman car Delphine parle très souvent de son grand-père (merci pour la correction) sans donner de précision sur le mal qu'il a fait à ses filles.

        Le sujet est dur mais bien réel alors pourquoi l'ignorer ... mais j'avoue que j'ai apprécié que ce sujet soit traité en 124 pages et pas plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M

Je lis en ce moment : rien ne s'oppose à la nuit. Delphine de Vigan y parle surtout de son grand-père, Georges, qui aurait fait beaucoup de mal à ses filles, elle y parle même d'inceste.


Est-ce que tu veux parler du père ou du grand-père de D.de Vigan?
Répondre