Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dernière fugitive de Tracy CHEVALIER

derniere-fugitive.png

Honor Bright vit en Angleterre avec sa famille quaker. Après la rupture d'avec son fiancé, elle décide d'accompagner sa soeur promise à un anglais récemment émigré dans l'Ohio.  Honor espère y découvrir une nouvelle vie paisible de quaker mais sa soeur meurt de la fièvre jaune à peine débarquée. Honor se retrouve seule sur les routes du Nouveau Monde (1850), un pays très différent de son Angleterre natale.

Elle va faire plusieurs rencontres Adam et Abigail, Belle la modiste, Donovan le chasseur d'esclaves, les Haymaker dont Honor va épouser le fils Jack fermier quaker et surtout des esclaves fugitifs.

Dès les premières pages le lecteur sent que Honor ne trouvera pas ce qu'elle est venue chercher en Amérique. Honor est affreusement malade tout au long de la longue et pénible traversée; elle se retrouve abandonnée au mileu d'un monde inconnu et seul son statut de quaker va l'aider à trouver un refuge. Mais vivre avec la soeur du futur mari de sa soeur et le futur mari lui-même fait rapidement jaser... en tant que quaker Honor ne peut accepter cela. Par dépit elle épouse un fermier et découvre la dure vie de la ferme. Elle se confronte également aux idées des gens, ne comprenant pas cette aversion envers les esclaves.

Un roman très intéressant dans lequel on découvre le monde des quakers et celui des esclaves en fuite, le tout sur un fond de broderie, couture et quilting.  La correspondance entre Honor et sa famille et amie permet de faire un parallèle entre l'Angleterre et les Etats Unis d'Amérique de cette époque.

J'ai beaucoup apprécié le personnage principal qui traverse les épreuves avec beaucoup de courage. Avec force et détermination elle sait s'adapter et se remettre en question.