Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La passion Lippi de Sophie CHAUVEAU ♥ ♥

passion-Lippi.jpg

       Le résumé: 1414 - Florence. Un enfant de 8 ans dessine à la craie et au charbon de bois à même le sol. Il est dans une ruelle des bas-fonds de la ville; là où artistes de cirque, jongleurs, acrobates font l'aumone, une vraie cour des miracles.

       Cosme de Médicis, banquier et homme d'état, déambule dans ces rues et découvre Lippi, il pressent un enfant surdoué. Il le place au couvent des Crames de Florence et le met sous la tutelle de Guidi di Pietro..

       A 15 ans Lippi prononce ses voeux et peint ses premières oeuvres dans ce couvent. Puis il quitte ce monastère et mène une vie de débauche, découvrant l'amour des femmes prostituées.

       Après un différent avec un confrère, il est emprisonné et torturé par l'estrapade (les bras sont attachés à une corde derrière le dos; le corps est hissé jusqu'à ce qu'il soit suspendu, disloquant les épaules; des poids peuvent être fixés aux pieds pour augmenter ma traction) mais continue sa vie de bohême.

       En 1456, il est nommé chapelain du couvent à Prato. Il cherche un modèle pour peindre Marie. Agé de 46 ans, il choisit pour modèle Lucrezia Buti de 30 ans sa cadette. Elle est belle, crédule, vulnérable, ne sachant pas que faire l'amour lui est interdit ! Enceinte, ils s'évadent, soutenus par la femme et le fils de Come de Médicis.

       A la naissance de Filippino Lippo, la justice de Florence veut les condamner mais c'est encore Come de Médicis qui les sauve en demandant au Pape Pie II et néanmoins ami de les gracier. Fra Filippo et Lucrezia sont relevés de leus voeux.      

       Ils se marient et une 2ème enfant née de cette union.....

       Pour en savoir plus: Lippi est connu pour ses nombreuses représentations de la vierge. Il fut le maître de Botticelli qui lui-même formera son fils. A priori, il y aurait des erreurs historiques dans ce roman qui, comme son nom l'indique.... est un roman!

       Mon avis: C'est une biographie romancée de la vie de Lippi qui se lit facilement; le style est dynamique et plaisant. Il y a malgré tout quelques longueurs.

      Lippi est un personnage attachant mais aussi antipathique, c'est un moine mais pas un saint!

      Dans ce roman, on découvre la société italienne du XVème siècle, la vie et les moeurs des peintres de la renaissance, les peintres de l'époque préférant les hommes aux femmes (CF Boticelli). Les modèles utilisés étaient essentiellement des prostitueés. L'auteur décrit très bien la vie dans ces bordels mais aussi l'amour et le désir de l'autre.

      Après cela je lirais bien "Le rêve Boticelli" 2005, "L'Obsession Vinci" 2007 et "Fragonard l'invention du bonheur" 2011 du même auteur.

     Puis "La saga des Médicis" de Sarah Frydman..... à ajouter à ma PAL! Filpppino-Lippi-par-lui-meme.jpg     Filippo Lippi par lui-même 

Lippi.jpgExtrait de "La madone au rocher"