Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La silencieuse de Ariane Schréder ♥ ♥ ♥ ♥

silencieuse.jpg 

   Voici un premier roman, une histoire toute simple qui m'a profondément touchée.

 

                 " Je n'ai jamais été très douée avec les mots. Ceux qu'il faut prononcer,  échanger. les miens restent bloqués à l'intérieur, encombrés au moment de sortir, disparus. Ils me reviennent quand il n'y a plus personne pour les recevoir."

Extrait de la 4ème de couverture.

 

                   " Il n'est pas à la beauté d'autre origine que la blessure, singulière, différente pour chacun, cachée ou visible, que tout homme garde en soi, qu'il préserve et où il se retire quand il veut quitter le monde pour une solitude temporaire mais profonde." Page 81

 

     Clara, jeune artiste sulpteur, quitte Paris pour s'éloigner de Barnabé qui l'a laissée tomber. Elle trouve refuge dans une grande maison au bord de la Loire à une heure de la capitale. C'est là qu'elle va vivre une nouvelle vie, une nouvelle naissance ou re-naissance.

     Clara découvre dans ce qui l'entoure tout ce qui est beau; dans la nature, les arbres, les insectes; dans les personnes qu'elle rencontre; dans Plume ce chaton qu'elle adopte et qui la sort de sa solitude.

     Même si ce roman "facile" se dévore en quelques heures, on a le temps de s'attacher aux personnages, des gens comme nous, "normaux" et humains.

      Le style, tout en étant riche et travaillé, reste léger comme tout ce qui entoure Clara. On se sent bien, au calme.

      Tout est en couleurs, en odeurs, en détails. Le lecteur se promène en  partageant les  sentiments ou plutôt les impressions de Clara.