Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Vérité sur l'Affaire Harry Québert de Joël DICKER ♥ ♥ ♥ ♥

verite-sur-affaire.jpg

     Plein de rebondissements, de fausses pistes, de mensonges,de secrets, d'actions, de réflexions ... ce premier roman captivant ne se lâche plus si vous avez eu l'heureuse idée de commencer sa lecture... Attention il n'y a que ... 664 pages !!!

     Résumé: En 1975, dans le New Hampshire, une jeune adolescente de 15 ans disparaît; malgré l'enquête, aucune trace de Nora n'est retrouvée.

             En 2008, le corps de Nora est découvert dans le jardin du grand écrivain Harry Québert que tout accuse de ce meurtre.  Marcus, jeune écrivain, ami d'Harry, a le syndrome de la page blanche. Il va laisser de côté le roman qu'il tente d'écrire et va remuer ciel et terre pour disculper Harry et rechercher le véritable meurtrier.

      A chaque chapitre, après un conseil pour devenir un bon écrivain, le lecteur va penser avoir découvert toute la vérité mais celle-ci se dérobe à chaque instant, dévoilant de nouveaux éléments, le lecteur doit alors reconsidérer ses hypothèses...  et cela jusqu'à la dernière page!

      Tous les personnages sont importants; le lecteur les découvre l'un après l'autre et s'y attache espèrant qu'ils sont innocents.

      Tout en étant détaillé, riche et complexe, ce livre se lit comme un "page turner" et j'envie ceux qui ne l'ont pas encore découvert!

 

L'auteur, Joël Dicker, jeune écrivain Suisse, a reçu le Grand Prix de l'Académie Française pour "La vérité sur l'affaire Henry Quebert" ainsi que le Goncourt des lycéens.

 

       Extrait: "Un bon livre, Marcus, ne se mesure pas à ses derniers mots uniquement, mais à l'effet collectif de tous les mots qui les ont précédés. Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d'un sentiment puissant; pendant un instant, il ne doit plus penser qu'à tout ce qu'il vient de lire, regarder la couverture et sourire avec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer. Un bon livre, Marcus, est un livre qu'on regrette d'avoir terminé."

                 Je pense que c'est très vrai et j'ajouterai que le plus difficile est de s'attacher au livre suivant!