Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les évasions particulières de Véronique OLMI

     

4ème de couverture: Elles sont trois soeurs, nées dans une famille catholique modeste à Aix-en-Provence. Sabine l'aînée, rêve d'une vie d'artiste à Paris; Hélène, la cadette, grandit entre son oncle et sa tantes, des bourgeois de Neuilly-sur-seine; Mariette, la benjamine apprend les secrets et les silences d'un monde éblouissant.

          En 1970, dans cette société française qui change, les trois sœurs vont trouver comment vivre une vie à soi, une vie forte, loin de la morale, de l'éducation ou de la religion.

          Une saga familiale qui entraîne le lecteur de l'après 1968 à la grande nuit du 10 mai 1981.

          Un livre trop long à se mettre en place que j'ai abandonné à la moitié...

Voir les commentaires

Vigile de Hyam ZAYTOUM

 

      Une fois de plus c'est la 1ère de couverture de ce petit opuscule qui m'a attiré l'œil. 

      Une histoire courte mais magnifique. 

      Une histoire d'amour intense exposée dans une écriture simple et très expressive qui rappelle que le moment présent doit être apprécié car nul ne sait de quoi sera fait demain.

      Le début de la lecture est difficile et tendu mais il faut aller au-delà pour plonger dans cet amour très fort et véridique.

     Une belle lecture!

 

Voir les commentaires

Vertige de Franck THILLIEZ

 

        C'est au fond d'un gouffre que trois hommes se retrouvent prisonniers. Deux sont entravés par des chaînes, le 3ème homme ne peut s'éloigner au risque de faire exploser son masque de fer chargé d'explosif!

       Parmi ces 3 hommes, il y a un alpiniste de renom dont le chien est également enfermé dans cette glacière. Ces 3 hommes ne se connaissent pas et vont devoir se supporter voire s'entraider dans ce milieu hostile. Parmi ces 3 personnages, il y a un menteur, un tueur et un voleur......

      Un huit-clos oppressant qu'on ne lâche avec ses révélations et ses rebondissements.

Un Thillez comme il se doit!

Voir les commentaires

Le 12ème chapitre de Jérôme LOUBRY

Des vacances entre pré-ados et des rencontres d'été,

des amitiés qui durent et traversent le temps sans oublier le passé,

des mystères qui réveillent le passé,

de mystérieuses enveloppes déposées sans explication,

des personnages déstabilisantes et cachotiers ....

Un page-turner aux drames d'enfance et aux secrets douloureux qui montre que le temps passe mais ne s'oublie pas. Une atmosphère angoissante, un suspens bien rythmé!

Que s'est-t-il passé lors de cet été 1984?

 

Voir les commentaires

Lautrec de Matthieu MEGEVAND

           De famille noble, Henri Marie Raymond de Toulouse Lautrec est issu d'un mariage entre cousins, cette consanguinité lui vaudra une maladie des os. De sa petite taille (1m52) avec un tronc aux dimensions normales mais des membres anormalement petits, de ses lèvres et son nez épais et de son zézaiement il saura  tirer parti, se faisant aimer par son entourage. Mais c'est également sans oublier sa noblesse argentée qui lui permet de vivre comme bon lui semble et de faire profiter de son argent tout un monde qui gravite autour de lui.

            Imprégné d'alcool (rhum, absinthe), Lautrec devient le peintre des cabarets, des bordels et des maisons closes. Entouré de petites gens, il va les observer, les regarder vivre  et restituer par des dessins et des peintures la vie des prostituées et des danseuses de cabaret.

            Toulouse Lautrec mourra à 31 ans de la syphilis (entre autre).

           L'auteur nous emporte vers la vie parisienne des années 1890 avec les impressionnistes, les pointillistes (van Gogh) amis, ainsi que vers des personnages étranges comme Nini Pattes en l'air, La Goulue. Il aidera à faire connaître Aristide Briand grâce à ses affiches.

          

 

Un récit violent certes, faire aimer le personnage original qu'est Toulouse Lautrec.

 

Voir les commentaires

La collection disparue de Pauline BAER de PERIGNON

 

        Pauline Baer de Perignon, l'auteure de ce livre, est la petite-fille de Jules Strauss, banquier et grand collectionneur d'art, essentiellement de tableaux impressionnistes du début du XXème.

        Pauline découvre une liste de tableaux écrite par un cousin, cette liste mentionne Renoir, Monet, Degas, Tiepolo; des tableaux qui ont appartenu à son grand6père et qui aujourd'hui, sont exposés dans des musées.

         Pauline va s'acharner avec patience à retrouver la trace de ces tableaux puis à prouver leur appartenance à son grand6père. Beaucoup de tableaux ont été vendus pour subvenir aux besoins de la famille en ces temps de guerre, mais certains ont été spoliés par les nazis. Le plus difficile pour Pauline Baer est de prouver cette appartenance familiale. C'est une véritable enquête policière qu'elle va mener.

       Un récit intéressant, un témoignage très sincère, une révélation plein d'empathie pour sa famille. Une Histoire dans la Grande Histoire.

 

Voir les commentaires

La fantasia de Loris Chavanette

     

         Chaque dimanche, Antoine rend visite à sa grand-mère à Montpellier à la demande de son père qui vit aux USA. Antoine connait très peu cette vieille dame taciturne, triste et absente. C'est à l'aube de sa mort que Marianne va confier un secret qu'elle porte en elle depuis 50 ans et qui la hante. Les révélations de cette aïeule vont subjuguer Antoine  qui découvre alors une femme de l'Algérie française, une femme qui a quitté son pays à contrecœur. Marianne est très religieuse, elle a épousé un riche colon à qui elle est soumise, sa vie n'est pas passionnante amis elle est respectueuse. 

         Lors d'un voyage avec une amie, elle va assister au spectacle annuel de la fantasia (cavalerie). Cet art équestre est traditionnel au Maghreb. C'est lors d'un grave accident que la vie très orchestrée de Marianne va voler en éclats....

        Spécialiste de documents historiques, Loris Chavanette signe son 1er roman.  Un récit très bien documenté dans lequel la force des cavalcades, l'intensité d'un amour, les couleurs et les senteurs du Maghreb sont très présents. Un roman qui démarre doucement mais qui s'accélère au rythme des chevaux....

 

 

Voir les commentaires

Ma sombre Vanessa de Kate Elizabeth RUSSELL

       "Ma sombre Vanessa" est un roman, une oeuvre de fiction dont "le cadre et les personnages sont imaginaires" (dixit l'auteur en 1ère page), mais cette oeuvre n'est pas sans nous rappeler le récit de Vanessa Springora dans "Le consentement"....

       Ce roman décrit parfaitement le processus d'emprise mis en place par un homme intelligent, voire de bonne réputation sur une toute jeune fille, dans ce roman Vanessa a 15 ans et Jacob Strane, professeur de littérature a 42 ans. 

       A cet âge de l'adolescence, les filles à peine pubères rêvent d'amour et de fleurs bleues. Il suffit à Vanessa d'être inscrite en internat pour se sentir repoussée par ses parents, pour être très vulnérable. Vanessa est une proie facile qui tombe en admiration devant son prof, cet homme sait l'attirer en la faisant croire qu'elle est exceptionnelle... Elle se laisse manipuler, a envie d'être remarquée. Vanessa vit cette relation comme consentante car elle s'attache à Stane et lui fait confiance malgré des abus sexuels douloureux.

       Toute la technique de séduction de ce prédateur est bien développée et nous fait comprendre qu'une adolescente fragile peut facilement tomber dans les mailles de ce genre de personne. Leur technique de prédation est finement calculée afin d'exploiter les failles psychologique d'adolescentes fragiles.

       Le roman nous emmène 17 ans plus tard, Vanessa est contactée par une jeune femme qui a fréquenté le même lycée, elle accuse un professeur d'abus sexuels. Vanessa va devoir replonger dans son histoire qu'elle nous dévoile nous faisant comprendre l'impact malheureux que cela aura eu sur sa vie. 

       La notion de consentement, QUI NE DIT, CONSENT, est le thème principal de ce roman qui, bien que ce soit un sujet difficile,  nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Chavirer de Lola LAFON

      Cléo a 13 ans en 1984, elle vit dans la banlieue parisienne et est passionnée de danse. Losrqu'elle rencontre Cathy, une belle jeune femme élégante et instruite, Cléo est séduite. Confiante, elle accepte l'aide de Cathy, celle-ci lui propose de présenter une demande de bourses pour entrer dans une grande école de danse. Croyant à un bel avenir, elle se présente devant un jury afin d'obtenir la bourse offerte par la fondation Galatée, mais bizarrement Cathy ne l'accompagne pas. en fait ce jury est constitué de personnes connues, pervers pédophiles; Cléo tombe entre leurs mains car on lui promet monts et merveilles si elle présente des copines de son âge à Cathy. malgré une vie empoisonnée par le poids du passé, Cléo vivra de sa danse.

      Un roman un peu confus et touffu car plusieurs personnages gravitent autour de Cléo que nous retrouverons en fin de roman lorsqu'elle aborde les 50 ans. 

      Un roman qui aborde les sujets des années 80-90: profanation de tombes, discours politiques envers les plus démunis, grèves, pétition des professions de la danse, description des métiers de la danse...

     Mais également une réflexion sur le consentement et la culpabilité.

              "Nous sommes traversés de ces hontes, un tourbillon qui peu à peu nous creuse, nous vide.        N'avoir rien dit. N'avoir rien fait. Avoir dit oui parce qu'on ne savait pas dire non."

Voir les commentaires

Les refuges de Jérôme LOUBRY

 

    Ce thriller commence en 2019 avec François, professeur à la fac, il présente une afffaire qui eut lieu en 1980 et qu'il nomme "Refuges Sandrine".

    Et, nous découvrons Sandrine, journaliste en Normandie, suite au décès de sa grand-mère Suzanne qu'elle n'a jamais connue, Sandrine doit se rendre sur l'île aux oiseaux, là où elle habitait. Cette île est inquiétante et Sandrine veut fuir rapidement.

    Ensuite, nous revenons en 1949, l'époque durant laquelle Suzanne travaillait sur cette île.

    Enfin, nous revenons vers Sandrine qui dévoile la vérité....

    Un roman psychologique inhabituel et troublant. L'auteur nous perd dans les méandres de ses refuges et nous ramène en fin de roman dans l'amphithéâtre!!!

    Une belle manipulation qui m'a bluffée! Un bon page-turner!

 

 

Voir les commentaires