Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sale gosse de Mathieu PALAIN

Un premier roman dont la sincérité nous fait frissonner.

L'auteur est journaliste. Marqué par l'histoire de son père éducateur spécialisé, Mathieu Palain s'immerge dans le milieu de la PJJ: Protection Judiciaire de la Jeunesse.

En ressortent de vraies histoires, de vraies rencontres, une histoire urbaine bouleversante d'actualité.

Délinquance, fatalité, manque d'amour, violence, révolte mais aussi dévouement et motivation sont les thèmes de ce roman-récit.

Voir les commentaires

Le bal des folles de Victoria MAS

Au XIXème siècle, il était recommandé aux femmes de passer inaperçu. Un moindre écart, une présence un peu trop importante dans une assemblée bourgeoise ou intellectuelle et le mari ou le père faisait entrer la personne à l'hôpital de la Salpêtrière. Les femmes y perdaient leur identité, leur passé et si ce n'était pas le cas, elle devenait vraiment folle.

Dans cet hôpital, nombreuses voulaient sortir de cet enfermement mais d'autres y trouvaient un refuge, une protection face à ces hommes pervers et destructeurs.

Ce roman à la fois historique et social retrace le quotidien de ces femmes internées. La trame de ce roman est un fait historique: le bal des folles auquel toute la bourgeoisie de l'époque était conviée.

Un premier roman prometteur qui une fois de plus soulève le problème de la condition féminine toujours d'actualité et de la liberté qui nous est si chère.

Hôpital de la Salpêtrière

Jean-Marie Charcot

Voir les commentaires

Travail soigné de Pierre LEMAITRE

 

Le commissaire Camille Verhoeven est missionné d'une nouvelle enquête. Deux prostituées ont été découvertes dans un appartement de l'ouest parisien. Leurs corps sont atrocement mutilés.

Camille Verhoeven, commissaire atypique est tout petit et chauve, il a un caractère bien trempé, il est très décidé et rusé, il agit sans tenir compte de sa hiérarchie! Il découvre que le tueur est un "copycat" (imitateur agissant de manière similaire à une action lue dans les médias) qui reproduit avec méthode et précision les meurtres les plus effroyables de la littérature policière...

Les scènes de crime sont décrites avec beaucoup de détails et de réalité qui nous font frissonner...

J'ai apprécié dans ce polar la fin inattendue; mais surtout j'ai trouvé que la construction de l'intrigue était complexe, bien ficelée et surprenante.

Bien sûr le style est plaisant.

Voir les commentaires

Une bête au paradis de Cécile COULON

Le Paradis ... ou l'enfer ?

Emilienne vit au Paradis, c'est le nom de sa ferme dont elle s'occupe seule. Elle y élève avec beaucoup de volonté Blanche et Gabriel, ses deux petits-enfants dont les parents sont décédés dans un accident de voiture dans un virage à quelques mètres de la ferme. Femme seule, elle accepte l'aide de Louis qui ainsi s'échappe aux violences de son père. Emilienne va quasiment l'adopter même si Louis reste l'homme à tout faire.

Les enfants grandissent dans ce monde rural et agricole, Blanche très bonne élève aide scolairement Alexandre et en tombe amoureuse,  cela ne plaira pas à Louis...

Alexandre issu d'une famille très modeste ne veut pas ressembler à ses parents et part étudier dans une grande ville. Blanche mettra des mois à se remettre de cette séparation...

Ce roman est un huit-clos, tout tourne autour de la ferme avec ses amours, ses trahisons, ses vengeances, mais aussi l'amour qui aide à tenir debout, l'amour qui brise, détruit et pousse au drame. 

Dans ce roman, les femmes sont très fortes, dures à la tache et indépendantes, les hommes sont associés à la violence et au profit.

L'écriture est très agréable, les descriptions très vivantes,  les chapitres  courts titrés d'un verbe : protéger, construire, surmonter, grandir...  font monter la tension du lecteur. Un roman fort et dur comme l'est le monde des agriculteurs. 

Voir les commentaires

De pierre et d'os de Bérangère COURNUT

A la sortie de l'été vous avez envie de dépaysement? Alors plongez-vous dans le monde de l’Arctique chez les inuits...

Nous sommes en hiver, la famille de Uqsualik vit sur une banquise quand celle-ci se brise éloignant Uqsualik du noyau familial. Heureusement, ses chiens étaient près d'elle et son père a le réflexe de lui lancer  quelques objets. L'enfant se retrouve seule, confrontée à la question de sa survie. Il lui faut absolument trouver un groupe de son clan et s'en faire accepter.

Pour elle, cela va être un apprentissage de la rude vie polaire, vie éprouvante mais riche d'émotions au sein de sa "famille d'accueil".

Ce roman nous sensibilise au respect de la nature, au respect des traditions ethniques et aux croyances de ce peuple en voie de disparition et hors de "notre temps".

L'auteur s'est appuyée sur une recherche approfondie de la culture ancestrale inuit et nous emporte ainsi dans un monde incroyablement dur, mais où les habitants sont heureux.

C'est un roman ethnographique, un récit d'apprentissage dans lequel il est question d'amour, d'enfantement, de transmission et de deuil.

Un beau roman hors du commun!

Voir les commentaires

Les enfants de Venise de Luca Di FULVIO

Venise au XVIème siècle, La Venise de l'Inquisition, des miséreux, des enfants des rues, des prostituées rongées par la syphilis. Venise et son premier ghetto ouvert en 1516, y sont enfermés les juifs dont le signe distinctif est un bonnet jaune.

Humiliation, misère, escroquerie, sorcellerie, amour et aventure font de ce roman un livre très prenant aux personnages attachants et émouvants. Une belle intrigue menée tambour battant par Mercurio que nous suivons de son enfance à son âge adulte.

Mercurio arrive de Rome avec ses 2 acolytes Benetta et Zolfo. Mercurio est le roi du travestissement  et de l'entourloupe. Et dans ce monde où les enfants sont les premiers exploités et maltraités, les 3 compères vont savoir se faire leur place...

A vous de découvrir ce monde!

Voir les commentaires

Comme un loup solitaire de Jodi PICOULT

J'ai lu d'autres livres de cette auteur dont les thèmes sont d'actualité: racisme Afro-Américain, avortement, prise d'otages etc...

Dans ce roman de 2015, Jodi Picoult aborde les sujets de l'euthanasie, du coma ainsi que la vie des loups.

Luke est un grand spécialiste du comportement des loups. Homme-animal, il a vécu 2 ans au milieu d'une meute, délaissant sa famille. A la suite de son divorce, Son fils Edward fuit le cocon familial pour la Thaïlande alors que sa fille Cara s'accroche à son père au point de désirer vivre chez lui.

Après une soirée entre copains, Cara appelle son père pour qu'il la ramène à la maison mais un grave accident blesse Cara à l'épaule et plonge Luke dans le coma.

Une décision devra être prise quant au devenir de Luke. Qui prendra l'ultime décision? L'ex femme n'a pas à donner son avis, Cara est mineure et Edward revient après 2 ans d'absence totale...

Des sujets intéressants, en fin de roman des liens pour en savoir plus sur les loups, un style fluide et agréable le tout agrémenté de personnages bien différents les uns des autres.

Voir les commentaires

Le cartographe des Indes Boréales de Olivier TRUC

Résumé Babelio: Stockholm, 1628. Alors que le magnifique Vasa s’enfonce dans les eaux sombres du Mälaren, Izko est témoin d’une scène étrange : un homme est tué, une femme en fuite met au monde un enfant. Elle fait un geste. Malédiction ou prémonition ?
Comme tous les jeunes Basques, Izko rêvait de chasse à la baleine dans les eaux glacées des confins du monde sur les pas de son père, un harponneur de légende. Mais une force mystérieuse a changé le cours de son destin, le vouant au service de Dieu et du roi : il sera espion de Richelieu.
Après avoir étudié la cartographie à Lisbonne et Stockholm, Izko part explorer les Indes boréales, où les Suédois espèrent trouver des mines d’argent pour financer leurs guerres tandis que des pasteurs fanatiques convertissent les Lapons par la force.
Tenu par un terrible chantage, Izko devra frôler mille morts, endurer cent cachots pour conjurer le sort et trouver sa liberté, aux côtés des Lapons fiers et rebelles et d’une femme qui l’a toujours aimé.
Un extraordinaire roman d’aventures, porté par un héros courageux, dans l’Europe tourmentée des guerres de religion et de l’Inquisition. On embarque sans hésiter pour le Grand Nord du monde."

Un grand roman d'aventure, d'histoire, d'espionnage au XIIème siècle à l'époque des guerres de religion. Nous sommes dans la crainte de Dieu et de la sorcellerie, dans un univers de froid, de vent, d'océan où règnent la violence, l'inquisition, la puanteur et la misère.

Une belle fresque historique.

 

Voir les commentaires

Les victorieuses de Laetitia COLOMBANI

Ce roman  est le récit de 2 femmes à 2 époques différentes.

Il y a Solène, brillante avocate qui fait un burn-out à la suite du suicide d'un de ses clients. Son psychiatre lui conseille de se tourner vers les autres pour se sortir de son mutisme. C'est en tant qu'écrivain public qu'elle va aider les femmes qui vivent dans un centre...
Et puis il y a Blanche Peyron qui a toujours combattu pour les femmes laissées pour compte. Avec son mari, (car dans les années 20 un femme n'avait pas le droit de faire un emprunt), elle est la fondatrice d'un refuge pour les femmes en grande difficulté.

Ce "roman" est un hommage aux femmes démunies et courageuses mais surtout à Blanche Peyron qui a acheté et réhabilité le "Palais de la femme" qui existe toujours à Paris.

Historique du Palais de la Femme (Wikipedia) Entre 1641 et 1904, le terrain sur lequel l'immeuble est bâti était occupé par un couvent, le couvent dominicain  des Filles-de-la-Croix. Ce dernier a la réputation d'être le lieu de sépulture de Cyrano de Bergerac. Expulsées en 1792 pendant la Révolution Française, les religieuses reviennent en 1825 et le couvent est finalement fermé en 1904 puis démoli.

Carte postale montrant le bâtiment dans les années 20

En 1910, deux architectes édifient pour la fondation Groupe des Maisons Ouvrières. C'est un hôtel populaire pour hommes célibataires, le premier du genre en France. Le foyer se vide en 1914, quand ces hommes célibataires sont mobilisés pour la Première Guerre Mondiale. Le bâtiment se transforme alors en hôpital de guerre. Puis de 1919 à 1924, le ministère des pensions y installe ses bureaux.

L'Armée du salut, via l'engagement des époux Blanche et Albin Peyron, décide alors d'acquérir le bâtiment et lance en janvier 1926 une grande campagne de souscription pour réunir la somme de onze millions de francs papier de l'époque nécessaire à l'achat. Les donateurs pourront avoir leur nom inscrit sur une plaque apposée sur la porte d'une des 630 chambres. Le Palais de la Femme est officiellement inauguré le .

Entre 2006 et 2009, le bâtiment subit une importante restauration.

Le site fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 25 juin 2003. . Les éléments protégés comprennent le vestibule, l'escalier, le restaurant, le salon de thé, la bibliothèque, les décors intérieurs et l'élévation.

Le palais de la femme aujourd'hui

Voir les commentaires

Venise à double tour de Jean-Paul KAUFFMANN

Ce livre est le récit des démarches de Jean Paul Kauffmann à Venise pour se faire ouvrir les églises fermées au public ou désacralisées.

Lors de ces recherches, il décrit Venise, notamment le quartier de Giudecca de façon très détaillée. de cette façon, on suit l'auteur qui déambule un Venise qu'il connaît très bien.

Le style est parfait. J et agréable. Je m'intéresse toujours aux parutions de cet auteur mais j'avoue que le sujet est très précis et ne m'a pas passionné. Heureusement j'aime beaucoup la ville de Venise!

Voir les commentaires