Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le tailleur de Relizane de Olivia ELKAIM

       Alors que Olivia Elkaim est restée indifférente au sors de sa famille pendant très longtemps, c'est au décès de ses grands-parents qu'elle s'intéresse à leur vie passée grâce à une valise pleine de documents que lui fournit son père. L'auteure va retracer le parcours de ses aïeux ainsi que celui de ses parents. Une vie remplie de drames, d'hostilité, de misère, de déracinement.

       Marcel et Viviane et leurs deux enfants: Pierre-Joseph et Jean-Moïse vivent à Relizane à 140 kms d'Oran. Marcel est un tailleur de bonne renommée. Une nuit d'octobre 1958, Marcel est enlevé par un commando. Certain d'être exécuté, il revient dans son foyer et retrouve une vie normale, ou presque normale car il n'a pas le droit de dévoiler ce qu'il s'est passé...

      Marcel et Viviane vont tout faire pour rester en Algérie malgré le regard inquisiteur des voisins et des amis. Mais comme beaucoup d'entre eux ils sont contraints à l'exode, un exode sans retour malgré leur espoir. Un départ dans lequel ils perdront tous leurs biens mais également leur dignité et leur identité.

     Pour l'auteur, il semblerait que ce roman biographique soit une réconciliation avec ses origines, une réappropriation de son passé longtemps ignoré.

     Un témoignage émouvant qui retrace la décolonisation, les déchirures, l'exode, la difficile installation des "pieds-noirs".

RELIZANE en 1962

Voir les commentaires

Et toujours les forets Sandrine COLETTE

Corentin abandonné par sa mère est élevé par Augustine dans un petit village perdu au bord d'une forêt. Il part faire ses études à la ville. Lors d'une soirée entre amis dans les catacombes la terre est recouvert par un gigantesque "souffle" qui détruit tout sur son passage. Plus aucune forme de vie ne subsiste sur terre. Corentin va remonter à la surface et décider de partir pour rejoindre son village et vérifier qu'Augustine est toujours en vie. Au cours de son périple il va rencontrer "l'aveugle", un chiot, comme lui survivant miraculeux.

Dans ce roman tout est gris, les arbres n'ont plus de feuilles, il n'y a plus d'herbes, l'air et l'eau sont pollués, la couche d'ozone a disparu. On ressent une grande tristesse à la lecture du roman, cependant Corentin va s'attacher à perpétuer l'espèce avec un amour de jeunesse elle aussi survivante.

Sandrine Collette continue après "Juste après la vague" à dénoncer la souffrance de la planète et notre indifférence ou notre incompétence à réagir malgré tous les signes annonciateurs. Le roman finit quand même sur une note d'espoir en dépit d'un épilogue dramatique.

Voir les commentaires

Les passeurs de livres de Daraya de Delphine MINOUI

       

         Delphine MINOUI est grand reporter au Figaro. Elle a sillonné le Moyen-Orient et connaît très bien l'Iran. Actuellement, elle réside et travaille en Turquie. Elle tente de raconter ce qu'il se passe en Syrie et se rend régulièrement à la frontière turco-syrienne. C'est en navigant sur le net qu'elle découvre une photo de jeunes entourés de livres. Il s'agit d'une bibliothèque clandestine située au cœur de Daraya à quelques kilomètres de Damas. Daraya est une ville que Bachar al Hassad veut rayer de la carte car elle s'est soulevée contre le régime en 2011 et résiste. 

       En août 2012, le massacre de la population est suivi d'un blocus avec des bombardements quotidiens et des bombardements au gaz chimique en 2013 malgré l'interdiction d'utiliser cette arme. de 250 000 habitants la ville passe à 12 000 survivants.

      Intriguée par cette photo de livres, Delphine Minoui cherche à rentrer en contact avec ces jeunes activistes et réussit par le biais de whatsapp de trouver la trace de Ahmad. Auteur et co-fondateur de cette bibliothèque, il va échanger avec l'auteur au milieu du bruit des bombes pendant plusieurs années.

      Cette bibliothèque n'existait pas avant la guerre, c'est au milieu des débris que ces jeunes ont décidé de récolter ce qui restait de leur patrimoine culturel, récoltant ainsi 15 000 ouvrages de tout genre.

      Ces jeunes qui réclament le changement et la réforme ont la volonté de recréer l'ordre dans le chaos. Ils organisent dans ce local en sous-sol sombre et caché des mini conférences.. Ils veulent s'instruire pour ne pas tomber dans la violence. Nous sommes dans la période difficile des attentats: Charlie hebdo en 2015, Nice en 2016.

      Un livre dense, un témoignage bouleversant, une histoire de résistance sur fond de guerre.

François Brusnel dans la grande librairie a écrit: ce livre est "Une arme d'Instruction massive"

C'est Grace à une librairie indépendante que j'ai découvert ce petit livre que j'ai lu bien que je connaisse peu de choses en politique internationale. Un livre très intéressant qui ne laisse pas indifférent.

 

 

 

                                                               Récolte de livres dans les débris

 

                                                Le local en sous-sol, sombre mais bien aménagé.

Voir les commentaires

On ne voyait que le bonheur de Grégoire DELACOURT

     Un titre alléchant qui, pour ma part,  pourrait être: "On ne voyait que le malheur"....

     Antoine est expert en assurance et connaît bien le prix d'une vie. Dans ce roman il en fait le bilan. Des parents qui ne se sont pas aimé, une enfance cabossée,  une mère absente, un père peu courageux, une femme qu'il a quittée, un emploi qu'il a perdu... bref un constat de vie bien amer. Antoine n'aime pas l'homme qu'il est devenu.

     Un roman mélancolique et tragique qui aborde les valeurs familiales, l'amour, le manque d'amour, les non-dits, les ruptures...

   Déçue par cette lecture qui, personnellement,  ne me convient pas, je vous conseille "Mon père" et bien sûr "La liste de mes envies" du même auteur!

 

Voir les commentaires

La sonate oubliée de Christiana MOREAU

        Lionella est une jeune fille belge d'origine italienne de 17 ans. Elle joue du violoncelle avec une telle passion que son professeur de musique l'inscrit au prestigieux concours Arpèges qui confronte toutes les nationalités. Lionella voudrait se démarquer en jouant un morceau inhabituel. C'est son ami d'enfance qui va découvrir une partition accompagnée d'un vieux cahier journal et les lui offrir.

         Lionella n'aura de cesse de découvrir qui se cache derrière cette partition pour violoncelle.

Un 1er roman agréable qui nous emmène 300 ans en arrière à Venise au temps de Vivaldi. Venise, l'ospedale La Pieta, le violoncelle ... de belles découvertes!

          Je n'oublierai pas la musique de messe données à La Pieta par de jeunes musiciennes dissimulées derrière des grilles dorées...

         Je vous conseille "cachemire rouge" et "la Dame d'Argile", des romans également bien documentés.

Voir les commentaires

La Dame d'Argile de Christina MOREAU

 4 femmes - 4 époques

             Sabrina est restauratrice aux musées royaux des beaux-arts à Bruxelles. A la mort de  sa grand-mère, Angela, elle hérite d'un buste féminin dont l'origine est inconnue. Il pourrait s'agit d'une représentation de Simonetta Vespucci, célèbre muse italienne de la Renaissance surnommé "La Sans-Pareille". Cette sculpture est signée "Costaza". Mais qui sont ces femmes?

            Pour répondre à ces questions, Sabrina part pour Florence. Ses recherches la mènent vers sa grand-mère qui a migré en Belgique après la seconde guerre mondiale; vers Costanza Marsiato, l'artiste mystérieuse et Simonetta qui fut le modèle de ce buste.

           Dans ce roman historique, on découvre une partie de l'histoire belge avec l'émigration des italiens vers les mines de charbon belges du XXème siècle. L'auteur relate également la peinture et la sculpture de la Renaissance italienne;  Florence au temps des Médicis ainsi que des scènes dans l'atelier de Boticelli.

           Un roman intéressant qui se lit facilement malgré l'alternance des personnages et des époques.

 

 

Voir les commentaires

La liste de mes envies de Grégoire DELACOURT

       Après avoir lu "Mon père", je me suis enfin décidée à lire "la liste de mes envies". Un roman qui a fait parlé de lui et qui a été adapté au cinéma. Mais à mes yeux, ce petit roman n'est pas aussi bon que "Mon père".

       Jocelyne tient la mercerie de son père ainsi qu'un blog de conseils en couture qui a du succès. Jocelyne est aimée pour sa gentillesse et son dévouement. Les deux meilleurs amies de Jocelyne jouent chaque semaine au loto et espèrent bien sûr gagner... Lorsque l'heureux gagnant de la semaine habite leur ville et tarde à se manifester, elles sont très surprises. Et, Jocelyne ne dit rien, elle n'encaisse pas le chèque et a bien tord!!!

       Une écriture légère et drôle comme l'est Jocelyne malgré une vie monotone et solitaire...

Voir les commentaires

Mon père de Grégoire DELACOURT

    

      Ce roman se déroule en huit-clos dans une église. Un homme est entrain de tout casser, il est à la recherche du prêtre de cette église. Cet homme est un père, le père de Benjamin. Benjamin, enfant calme et innocent est entouré de parents aimants et d'une grand-mère croyante. A la suite du divorce de ses parents Benjamin s'enferme sur lui-même, mais est-ce la vraie raison de cet enfermement?

    Durant l'été, sur les conseils de la grand-mère, Benjamin est allé en colonie, des vacances organisées par un prêtre...

   Un roman qui porte sur la vengeance, le silence de l'église, le pardon, la repentance, le mensonge.

   C'est avec beaucoup de pudeur que Grégoire Delacourt aborde le sujet de la pédophilie et de l'écoute de nos enfants.

   Un roman qui ne se lâche pas et dont je ne veux pas trop en dire....

  

    

Voir les commentaires

Ce qu'elles disent de Miriam TOEWS

 

 

        Colonie mennonite de Molotschna, 2009.

 

     L'auteur est née dans une communauté mennonite au Canada.

    Dans ce récit, elle donne la parole à huit femmes, mères, grands-mères ou jeunes filles. Ces femmes tiennent une réunion secrète pendant que les hommes sont partis à la ville.

Depuis quelques années, certaines femmes sont retrouvées battues et violées au petit matin, totalement inconscientes.

D'après ces chrétiens baptistes, ce serait le diable qui œuvrerait.

Mais elles savent qu'il n'en est rien et qu'elles sont les victimes des hommes.

 

     Elles ont 48 h pour  réagir avant le retour des hommes. Toutes sont analphabètes et ne peuvent que croire en l'interprétation que font les hommes de la parole de Dieu... Elles ignorent tout du monde extérieur, elles ne sont au courant d'aucune actualité et n'ont aucune notion géographique...

Et pourtant elles vont réussir à partir, elles ne fuient pas, elles partent...

 

      Ce récit tiré d'un fait réel, retranscrit les échanges entre les femmes et August un jeune instituteur. Sous forme d'un compte-rendu, August note leurs questionnements, leurs colères mais aussi leurs peurs. 

 

 

Voir les commentaires

Everything Everything de Nicola YOON

       Madeline a une maladie très rare, elle a la "maladie de l'enfant bulle". Une forme de déficit immunitaire qui l'empêche de sortir de chez elle sans prendre le risque de mourir. Depuis 18 ans, Madeline vit dans un espace restreint et aseptisé où tout est sous contrôle y compris l'air qu'elle respire. Sa vie c'est: la lecture, internet, ses études, ses soirées avec sa mère et son infirmière et néanmoins amie, Carla.

      Un jour, de nouveaux voisins s'installent en face de chez elle. Lorsqu'elle découvre Olly, le fils des voisins, Maddy sait que sa vie va changer...

      L'histoire se partage en deux parties: la première met en situation la vie de la jeune fille, son mode de vie; dans la seconde partie tout se précipite, les révélations se succèdent et nous font passer par des émotions très variées: colère, peur, espoir, soulagement, chagrin ou haine...

       Un roman aux chapitres courts agrémentés de graphiques, de dessins et de mails qui créent une lecture dynamique et prenante.

      Une romance une peu prévisible entre Madeline et Olly mais une fin remplie de douceur et d'espoir assez inattendue.

      Un thème très important est abordé mais je ne peux en parler sans dévoiler l'histoire... alors je vous laisse découvrir ce roman...

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>