Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis un homme de Marie Nimier

Je-suis-un-homme-1.jpgJe-suis-un-homme-2-copie-1.jpg

Ce livre est assez déconcertant. Déconcertant surtout par son côté "vulgaire et très cru" parfois. L'étude des personnages est très intéressante et une fois commencé on a du mal à le lacher. Le personnage principal est parfois très antipathique, son évolution nous en dit long sur la nature humaine.

Je vous le conseille malgré tout.

 Marie-Noëlle

Voir les commentaires

Le jeu des ombres de Louise ERDRICH ♥ ♥ ♥

jeu-des-ombres.jpg

         Résumé: Pour financer ses études d'historienne, Irène pose pour Gil, artiste peintre. Amoureux l'un de l'autre, ils se marient et ont 3 enfants. Irène poursuit tant bien que mal sa thèse sur George Catlin peintre d'Amérindiens, Irène est elle-même amérindienne.

    Gil devient célèbre grâce à sa femme qu'il peint sous de nombreuses attitudes, ses toiles se vendent à prix d'or!  

    Tout semble aller dans le meilleur des mondes lorsque Irène s'aperçoit que son mari lit son journal intime, elle ne sait pas depuis quand...

    Alors elle décide d'écrire en parallèle un 2ème journal qu'elle place en lieu sûr, elle y dévoile la vérité sur son mariage, sur sa vie.

    Elle va utiliser son carnet rouge pour manipuler son seul lecteur, et s'en amuser.

    Une guerre psychologique commence entre ces deux êtres qui s'aiment et se détestent, nous révélant leur vrai caractère...

    Mon avis: L'alternance entre les 2 carnets (rouge et bleu) et le récit de chaque personnage animent très bien ce roman. Et nous assistons au combat de ce couple avant son éclatement, découvrant le caractère de chacun, le plus "perturbé" n'étant pas celui que l'on croit...

    Plusieurs thèmes sont traités: L'amour bien sûr mais surtout "l'amour vache",l'amour possessif et destructeur avec ses coups dans le dos et des passages virvoltants de l'amour à la haine dans lesquels le lecteur se sent emporté.

    L'hypocrisie: De Gil qui achète tous les membres de sa famille avec des cadeaux inconsidérés, soulignant ainsi que c'est lui qui "nourrit" le foyer, d'Irène qui ne réussit pas à exprimer sa volonté de rompre et qui a recours à sa supercherie.

    Les amérindiens et l'impact qu'exerce cette culture sur les gens mais aussi sur le monde artistique.

    Les enfants et leurs difficultés à être face à un couple qui se détériore violemment mais en silence.

    L'adolescence et ses relations avec les adultes.

    Un roman très captivant, surprenant, mais j'ai cependant été déçue par la fin tragique qui n'est pas en équilibre avec l'étude psychologique des personnages. Dommage! 

george-catlin.jpg Peinture de George Catlin 

    L'auteur: J'ajoute l'article de Wikipédia sur l'auteur, car "Le jeu des ombres" a quelques éléments biographiques...

    Karen Louise Erdrich est une auteur américaine de romans, poésie et livres pour enfants. Elle est une des figures les plus emblématiques de la jeune littérature indienne et appartient au mouvement de la Renaissance amérindienne (Native American Renaissance ).

    Karen Louis Erdrich est née d'une mère ojibura, donc amérindienne, et d'un père germano-américain. Elle grandit dans le Dakota du Nord, aux États-Unis, où ses parents travaillaient au Bureau des Affaires Indiennes.

    Elle rencontra Michael Dorris, un autre auteur de la Renaissance amérindienne, au Dartmouth College, où ils enseignaient tous les deux, et ils se marièrent en 1981. Elle adopta les trois enfants de Michael, Reynold Abel, Jeffrey Sava et Madeline Hannal, et le couple en eut trois autres, Persi Andromeda, Pallas Antigone et Aza Marion.

    Ce couple était aussi uni dans le travail et chacun contribua au travail de l'autre. Ils écrivirent même ensemble sous le pseudonyme de Milou North.

    En 1991, leur fils Reynold Abel fut renversé par une voiture et en mourut. Peu après, ils se séparèrent et entamèrent une procédure de divorce. Leurs travaux d'écriture communs continuèrent tout de même jusque dans les années 1990.

    Michael se suicida en 1997 en s'asphyxiant avec un mélange de drogue et d'alcool.
    Louise Erdrich vit désormais dans le Minnesorta avec ses filles et est la propriétaire d'une petite librairie indépendante appelée Birchbark Books, "birchbark" signifiant "écorce de bouleau" en anglais.

Voir les commentaires

Le mystérieux Mr Kidder de Joyce Carol OATES ♥ ♥

mysterieux-mr-kidder.jpg  

     Résumé: Katya est une jeune fille de 16 ans qui, pour se payer ses études, travaille pour une riche famille dans une station balnéaire. Elle garde les deux enfants à demeure.

     L'enfance de Katya a été difficile, élevée à la dure par une mère seule et peu équilibrée (son père a quitté le foyer alors que Katya avait quelques années), elle est très émancipée et, ne pouvant compter sur sa mère, ses frères et soeurs, elle cottoie des personnes peu recommandables. Même si elle est mignonne, elle se sent désaimée et attend toujours son père.

    Un jour, alors que Katya a le nez collé à une vitrine de sous-vêtements, un vieil homme distingué l'aborde poliment, lui demandant quel article lui plairait! Katya se méfie de cet homme au comportement bizarre mais Katya va être malgré tout attirée.

     Les jours et les rencontres se succèdent et Katya se laisse séduire par ce personnage curieux, généreux et désintéressé. Cette jeune fille qui cherche à se faire aimer, se comporte plus comme une femme qu'une adolescente.

     Mr Kidder est célèbre et riche, sa maison est immense, son atelier est rempli de tableaux car c'est un artiste, son chauffeur et sa gouvernante sont très présents mais discrets. 

     Cependant cet homme ne semble pas net, une ambiance et des situations  malsaines se mettent en place....

     Mon avis: Sur un plan psychologique, ce roman est bien mené, les personnages sont déstabilisants à tel point que le récit met mal à l'aise. Cette relation bizarre est intrigante jusqu'au bout du roman et ce n'est que dans les toutes dernières pages que le mystère est dévoilé.

      En fait ce récit se termine comme un conte!

      C'est le 1er roman de Joyce Carol que je lis et si j'ai fait le choix de ce roman c'est parce qu'il a été commenté lors d'un comité lecture et a été encensé. Pour ma part, j'ai été un peu décue!

 

Voir les commentaires

Quand les colombes disparurent de Sofi OKSANEN ♥ ♥

quand-les-colombes.jpg                                                        

Résumé:

     1941: L'Estonie accueille les troupes allemandes qui délivrent le pays des Soviétiques.

     Les deux cousins Roland et Edgar ont déserté l'Armée Rouge et participent à la résistance Estonnienne.

     Roland, dont l'épouse est décédée, combat l'envahisseur clandestinement.Edgar de son côté, prend de l'importance en divulgant les informations recueillies lorqu'il travaillait avec les Soviétiques au Ministère de l'Intérieur. Il utilise un faux nom, Eggert Fürst, devient défenseur du régime nazi.

     Quant à Juudit, la femme d'Edgar, elle tombe amoureuse d'un officier allemend.

     1963: L'Estonie, est une des nombreuses Républiques Socialistes Soviétiques sous le joug de l'autorité soviétique et les partisans du régime allemand sont recherchés.

     Le camarade Parts fait des recherches pour écrire un récit au nom de la gloire des Soviétiques. Il découvre un journal dans lequel apparaît le nom de Roland. Sa carrière étant compromise, Parts est prêt à tout pour sauver sa situation...

     Mais qui se cache sous le nom de Parts?

Mon avis:Comme dans son 1er roman "Purge", Sofi Oksanen s'appuie sur le récit de vie de plusieurs personnages qui sont très impliqués dans l'histoire de leur pays.

     Roland, fidèle à ses idées sera emprisonné; Edgar, l'opportuniste n'hésite pas à retourner se veste et Juudit, la mal mariée, vit un amour interdit.

     L'auteur écrit son récit en alternant les périodes de façon très bien construite.

     Ce roman n'en reste pas moins difficile,non à cause de l'écriture qui est claire, bien traduite, mais par l'accumulation d'informations qui ne sont pas toujours entièrement dévoilées. C'est au lecteur d'interpréter les faits.

     Ce roman se lit avec moins d'émotions que Purge mais est plus approffondit au niveau de l'histoire de l'Estonie.

     Personnellement, après "Les vaches de Staline" et "Quand les colombes disparurent"; ma péférence se tourne vers "Purge"...

Voir les commentaires

La maison du retour de Jean-Paul KAUFFMAN ♥ ♥ ♥

maison-du-retour.jpg 

         Le personnage principal de "La maison du retour" est une maison landaise entourée de son airial, de ses arbres, de sa nature.

       Après sa libération du Liban où il est resté en captivité pendant 3 ans, Jean-Kaul Kauffman se retire dans une propriété landaise qu'il a achetée sur un coup de coeur.

       Pendant les travaux de rénovation, il y reste seul (sa femme et ses enfants vivent à Paris et le rejoignent le week end) pour s'approprier plus intensément cette demeure

      Il insiste beaucoup sur ces phases de restauration, nous donnant l'impression de se reconstruire lui-même.

      Il nous raconte sa cohabitation avec ses deux ouvriers-maçons qui lui permettent de ne pas être totalement seul tout en étant face à lui-même. Cet endroit va permettre à JPK de reprendre goût à la vie, à l'écriture, et s'il évoque son passé c'est de façon très discrète mais très explicite.    

      Par les descriptions où les cinq sens sont en éveil, l'auteur nous raconte sa "rééducation", son retour à la vraie vie, sa redécouverte de la nature. On comprend que sa réhabilitation a été difficile et que ce havre de paix a été son sauveur. 

      L'écriture de ce livre est magnifique, on y vit au gré des saisons landaises...

          Je vous conseille "également Remonter la Marne" du même auteur.

Voici un article très détaillé paru dans l'express qui parle très bien de ce récit.

http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-fiches-de-lecture-sur-italique-la-maison-du-retour-italique_822116.html

Voir les commentaires

Dans la nuit brune de Agnès DESARTHE ♥ ♥

dans-la-nuit-brune.jpg

        Résumé: Jérôme, agent immobilier divorcé, èlève seul sa fille adolescente. Lorsque l'amoureux de sa fille décède à la suite d'un accident de moto, Jérôme ne sait plus quel comportement adopté. Il est lui-même désoeuvré. La mort et le deuil l'emportent vers des réflexions sur l'existence, sur son existence.

      C'est avec l'aide d'un inspecteur homosexuel à la retraite que Jérôme va replonger dans sa propre enfance. Mais il ne se souvient de rien de ses origines, si ce n'est qu'il a été adpoté par un couple qui l'a découvert en forêt.

      L'inspecteur va réveiller des zones d'ombre (La nuit brune) de l'enfance de Jérôme.

        Mon avis: Comme dans "Mangez-moi du même auteur, les personnages de ce roman sont curieux et ont de multiples facettes.

      Jérôme ne sait pas d'où il vient, il est mou et ne sait pas réagir, il se laisse porter pas les autres.

     Son ex-femme, Laura est totalement insensible face à la douleur de sa fille, on a l'impression qu'elle ne connait plus sa fille.

     Le policier homosexuel attiré par Jérôme est prêt à parcourir la France pour découvrir les origines de Jérôme.

     Rosy, la meilleure amie de Marina est obèse et non aimée de ses parents mais elle sait soulager la peine de Marina.

     Clémentine, élève de la classe de Marina est gothique et a disparu quelques temps avant l'accident mortel de l'amoureux de Marina.

      Tout cela semble bien compliqué pour un petit roman de 230 pages. Je pense que l'auteur a traité trop de sujets (l'accident d'Armand, la détresse de Marina, la disparition de Clémentine, l'amitié de l'inspecteur, les origines mystérieuses de Jérôme liées au génocide juif) de sorte que j'ai lu ce récit avec peu d'émotion, sans entrer vraiment dans l'histoire.
   

Voir les commentaires

Les arbres voyagent la nuit de Aude LE CORFF ♥ ♥ ♥

arbres-voyagent-la-nuit.jpg

    Résumé: Manon est une petite fille intelligente et sensible qui semble vivre seule. Elle passe ses fins d'après midi dans le jardin, sous un platane regardant les fourmis. Sa maman est partie, on ne sait pas pourquoi et son père est bouleversé par cette situation. Il ne s'occupe plus ni de sa fille, ni de sa maison, ni de lui-même. Seule sa tante Sophie, personnage atypique, veille sur elle.

     Anatole est un vieux monsieur grincheux, professeur de français à la retraite. Il habite en-dessous de Manon. Il va l'apprivoiser par la lecture du "Petit prince de St Exupéry" et va réussir à lui redonner le sourire. Entre eux deux, une amitié de grand-père à petite-fille s'instaure, Manon retrouve un peu de joie de vivre et Anatole retrouve de l'énergie.

     Après plusieurs mois de silence, une lettre arrive du Maroc et va tout chambouler. Le père décide de partir immédiatement à la recherche de sa femme, rien ne pourra l'arrêter... Alors c'est toute l'équipe: Anatole, Manon, son père et Sophie qui partent en voiture car Anatole a peur de l'avion !!! Mais est-ce une bonne idée?

     Mon avis: Un voyage imprévu à travers la France,

l'Espagne et le Maroc rassemblent des personnages qui

apprennent à se connaître et à se respecter. Une belle

amitié avec en toile de fond l'histoire du Petit Prince

que l'on a envie de relire...

      Même  si les sujets abordés sont "habituels",

 

les sentiments évoqués dans ce récit sont très forts.

 

On y trouve l'absence, la séparation, la vieillesse,

 

l'enfance mais aussi le respect face à la différence.

 

      Un récit tendre et poétique écrit de façon

 

pudique avec des mots justes.

 

 

Voir les commentaires

Un garçon singulier de Philippe GRIMBERT ♥ ♥ ♥

un-garcon-singulier.jpg

        Résumé: Louis, jeune étudiant introverti et indécis quant à la poursuite de ses études, répond à une annonce: "Recherche jeune homme motivé pour s'occuper d'un adolescent singulier en séjour avec sa mère à Horville (Calvados)."

     C'est ainsi qu'il redécouvre Horville, sa plage, sa jetée et son jardin mystérieux où il a passé les vacances de son enfance et replonge dans ses souvenirs.

     Louis va s'occuper de Iannis aux comportements étranges; il ne parle pas, ne sait ni lire, ni écrire et peut être violent; pourtant une relation de confiance va s'établir entre eux.

      Grace à la présence de Louis, Héléna, la mère, quadragénaire libertine reprend l'écriture de romans érotiques; mais elle aussi a des attitudes atypiques....

     Louis évolue et progresse dans ce monde inhabituel qui va boulverser sa vie et le faire grandir.

       Mais finalement, le garçon singulier de ce roman n'est peut être pas celui que l'on croit....

          Mon avis: En fait, ce livre traite de l'autisme et de la difficulté qu'éprouvent les parents face à cette maladie. Les parents, surtout la mère a du mal à gérer ses sentiments contradictoires face à son fils, sentiments oscillant entre amour et rejet. Elle éprouve beaucoup de difficultés à rester intègre et à se recontruire. On peut reprocher la brièveté de ce roman d'autany que l'auteur, spécialiste de l'autisme, aurait pu développer ce sujet. 

         Du même auteur, je vous conseille "Un secret", en livre ou en DVD!

Voir les commentaires

Programme sensible de Anne-Marie GARAT ♥ ♥

programme-sensible.jpg 

 

       Ce n'est pas du tout dans mes habitudes mais cette fois-ci je vous transmets "Le point des vue des éditeurs" car je me sens incapable de résumer le dernier roman d'A.M. Garat.

       "Dans un deux-pièces de la banlieue parisienne ignoré du GPS et de Google Earth, Jason, devenu traducteur professionnel après avoir vécu plusieurs vies, entretient un secret et obsédant dialogue avec son ordinateur dont l'écran liquide semble receler de vivantes images de son passé refoulé dans une forêt nordique d'Estonie, vingt ans après la chute du mur de Berlin. Et sur fond de divorce, de paternité difficile, de drame des sans-papiers, de rafle des camps "roms", de réchauffement climatique et de tragédie de Fukushima, il affronte cette rémanence qui revêt les couleurs d'un conte originel, dont les ogres désormais numérisés, percutant inlassablement son inconscient et sa mémoire achaïque, l'oblige à se réinventer dans la vraie vie.

       Puisant à diverses sources formelles, nourrit de différents "mythes", Programme sensible est sans doute, en France, l'une des premières fictions qui ivitent délibérément notre rapport contemporain aux nouvelles technologies à se matérialiser dans la dramaturgie comme dans l'imaginaire de genre romanesque."

       Mon avis: Si vous consultez les différents critiques de ce roman , vous pourrez constater que les avis sont très partagés. Pour ma part, je pense ne pas avoir tout compris!!!Entre la dure réalité de la vie de Jason, son entourage (sans-papiers), son divorce, sa fille jeune adulte douée en informatique et sa vie "virtuelle" qu'il découvre au travers de son écran, j'avoue ne pas avoir tout saisi. Il faut ajouter à cela le fabuleux style de l'auteur qui se surpasse tellement que ses phrases de plusieurs lignes (voir demi-page) très  alambiquées deviennent incompréhensibles (pour moi!).

       J'espère lire vos commentaires qui m'aideront à éclaircir tout cela!

       Le choix de ce livre: J'ai lu les 3 tomes de "Dans la main du diable" et j'avais adoré. Cette saga familiale sur fond historique riche superbement écrite fut un vrai plaisir, alors lorsque j'ai vu le dernier roman d'A.M. Garat... j'ai sauté dessus sans aucune hésitation!!!

Voir les commentaires

Les chevaux de St Marc de Jean DIWO ♥

chevaux-de-st-marc.png

       L'auteur: Jean Diwo (1914-2011) débute dans le journalisme à Paris-Soir pour payer ses études de lettres modernes à la Sorbonne. Il a été grand reporter à Paris-Match, a fondé et dirigé le magazine Télé 7 jours.

C'est au décès de sa femme en 1980, qu'il commence à écrire avec l'histoire de la brasserie Lipp. Cet ouvrage est un succès qui incite Diwo a continuer l'écriture.

Auteur à succès de romans historiques, il a publié 18 romans dont:

   - une trillogie consacrée à l'histoire du faubourd St Antoine depuis Louis XI

   - la saga des luthiers de Crémone (notamment de Stradivarius).

        Les chevaux de St Marc: Nous sommes au début du XIII ème siècle, Guillaume d'Amiens est un preux chevalier, un "tournoyeur" de grande renommée qui en est à son 99ème tournoi. Ces combats dits de "plaisance" lui ont permis de s'enrichir en remportant de nombreux chevaux.

Ces tournois à "mêlées" permettent à la fois de vaincre autrui pour la gloire mais aussi de s'entraîner en temps de paix.

Lors d'un combat qui sera son dernier, son meilleur ami depuis 20 ans, Etienne Lonchamp meurt. Suite à ce décès, guillaume se laisse convaincre par le prêche du curé de la paroisse de Neuilly. Bon orateur celui-ci invite les gens à participer à la 4ème croisade. Guillaume change de vie: il quitte tout pour participer à cette croisade, laissant derrière lui sa famille et la petite Marie dont il vient de tomber amoureux.

L'objectif de cette croisade est de chasser les Sarrazins de Jérusalem et de sauver le tombeau du Christ.

La croisade commence mal car le Doge de Venise accepte de fournir la flotte mais en contre-partie demande une somme énorme que les croisés ont du mal à réunir. Un marché est passé entre les croisée et et le Doge et de l'argent leur est prêté.

Mais le Doge trompe les croisés et les détourne sur Constantinople qu'il convoite. A Constantinople se trouvent les 4 magnifiques chevaux de bronze doré "Un quadrige monumental" que le Doge rêve de posséder pour orner sa basilique St Marc.

La capitale de l'Empire d'Orient sera prise en 1204 après le massacre de milliers d'homes et de nombreux pillages....

       Un roman très détaillé qui relève plus du document que du roman; Réservé aux spécialistes des croisade et de l'époque médiévale!

Voir les commentaires