Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Théorème vivant de Cédric VILLANI

theoreme-vivant.jpg 

L'auteur: Voici de quelle façon Cédric Villani, jeune mathématicien d'exeption, introduit son roman:

« Le récit suit la genèse d’une avancée mathématique, depuis le moment où l’on décide de se lancer dans l’aventure, jusqu’à celui où l’article annonçant le nouveau résultat - le nouveau théorème - est accepté pour publication dans une revue internationale. Entre ces deux instants, la quête des chercheurs, loin de suivre une trajectoire rectiligne, s’inscrit dans un long chemin tout en rebonds et en méandres, comme il arrive souvent dans la vie. »

 

Ce livre est donc le journal ou plutôt le témoignage de cette recherche, il permet de révéler au monde ce que représente l'univers des mathématiciens. C'est la génèse d'une théorie depuis le tout début de la conception du sujet de recherche jusqu'au Théorème qui apparaît sous forme d'un article de recherche.

Dans ce témoignage, qui repésente 2 ans et demi de recherche intense, l'auteur nous dévoile ses moments de confusions, de doutes, de recherche et de corrections d'erreurs, d'échanges mais aussi un peu de sa vie, son enfance,ses enfants, sa femme (chercheuse également), ses musiques qui accompagnent ses réflexions.

L'enjeu de son livre est bien de faire vivre un monde, une discipline qui sont pour l'essentiel ignorés du grand public.

Mon avis: Laissant de côté les quelques pages de formules,(bien qu'elles m'attirent), je me suis attachée à la description de ce qu'il se passe dans le cerveau d'un mathématicien et à sa vie hors norme... la lecture est plaisante à condition d'être très motivé par ce sujet.... et assez facile (à condition de mettre de côté le sujet de sa recherche) car sont mèlés: échanges de mails, portraits de grands de l'histoire des mathématiques, réflexions sur la vie etc...  

 

Ce que j'ai retenu (entre autre):

Qu'est-quGomboc.jpg'un Gömböc?

Un Gömböc est un objet mono-monostatique, c’est à dire que posé n’importe comment, il reviendra toujours à la même place sans avoir à être lesté comme un « culbuto ».
Il a été mis au point en 2007 par le mathématicien Gábor Domokos et l’ingénieur Péter Várkonyie l’Université polytechnique et économique de Budapest.
Son nom vient de « Gomb » qui veut dire Sphère en Hongrois.

 

"Théorème vivant" de cédric Villani - Editions Grasset - 2012 - 281 pages

Voir les commentaires

Prélude de cristal de Bernard TIRTIAUX

prelude-de-cristal.png     Le résumé: Léna, jeune harpiste bourgeoise, est engagée dans un orchestre symphonique composé uniquement d'hommes.

    Lors d'un concert donné à Bruxelles, Léna est confrontée à la révolte des mineurs et des verriers belges, nous sommes en mai 1886. Elle rencontre Lazare, souffleur de verre, dont elle tombe éperdument amoureuse mais leurs chemins ne vont cesser de se croiser, sa vie n'étant faite que de voyages, de rencontres, d'amitié, d'amours, de deuils et de joie.

    Mon Avis: Cette histoire, basée sur des faits historiques, aborde de nombreux sujets: Les émeutes de 1886 et la corporation des verriers, la misogynie contre laquelle lutte sans cesse Léna, le monde du cirque et sa grande famille, la culture des indiens d'Amérique, l'adoption mais aussi bien sûr le monde de la musique et particulièrement le travail du harpiste tout cela sur fond d'enquête "policière".

    L'écritue est très soignée, tout en couleur et en musique et on peut trouver surprenant que ce roman soit écrit par un homme!

    Je vous conseille tout particulièrement "Le passeur de lumière" du même auteur.

"Prélude de cristal" de Bernard Tirtiaux- Livre de poche - 333 pages.

Voir les commentaires

Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de VIGAN ♥ ♥ ♥ ♥

rien ne s'oppose à la nuit

          Il me semblait avoir écrit un article sur ce roman autobiographique que j'avais beaucoup apprécié... mais aucune trace ...

          Delphine de Vigan nous livre sa propre histoire, celle de sa mère Lucile et de sa famille hors-norme qui doit faire envers et contre tout, l'admiration de tous.

          L'auteur n'hésite pas à souligner qu'il n'est pas très original d'écrire sur sa mère, elle a d'ailleurs  longtemps hésité à écrire sur cette mère insaisissable, souffrante, torturée mais elle a réussi sa démarche avec brio. 

          En effet, grace à la description qu'elle fait de ses recherches, ses découvertes de ses questionnements, nous sommes happés par cette histoire dramatique qui malgré tout est tendre, attachante et surtout très pudique.

          Le résumé: Lucile était belle. Née en 1946, 3ème enfant d'une fratrie de 9; fille de Georges et Liane Poirier, Lucile finira par mettre fin à ses jours en 2008, à 61 ans. Et pour cause: elle aura vécu la mort de 3 de ses frères et soeurs, la naissance d'un enfant trisomique et surtout la perversité de son père destructeur. Ses troubles maniaco-dépressifs vont faire de sa vie un parcours sans issue.

 

     

 

Voir les commentaires

La dernière bagnarde de Bernadette PECASSOU-CAMEBRAC

    dernière bagnarde    L'auteur: PECASSOU-CAMEBRAC Bernadette est journaliste et réalisatrice pour la télévision, elle a publié 5 romans: la Belle Chocolatière (2001), Le bel Italien (2003), L'Impératrice des roses (2005), la Villa Belza (2007) et La Passagère du France (2009).  
 
       Le résumé: Ce roman retrace l'histoire vraie de Marie bartête, envoyée au bagne de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane en 1888.
      Accompagnée de nombreuses femmes sont crime était d'avoir volé de la nourriture.
      Ces femmes embarquent pleines d'espoir car les autorités françaises leur ont caché ce qui les attendait réellement, prétendant qu'elles étaient choisies pour repeulpler la colonie. En réalité, il était surtour question de se débarrasser des éléments indésirable de la société. 
      Bien qu'elle ait été emprisonnée pour un petit délit, Marie ne reverra jamais le continent.
      Les conditions de vie dans ce bagne seront épouvantables, le quotidien étant fait de viols, de violences et de maladies.
 
      L'analyse: Au travers de ce roman, nous découvrons le milieu du bagne, prenant coscience de l'histoire des relégués sous Napoléon III. A cette époque, mai 1854, des milliers d'hommes et de femmes sont envoyés au bagne uniquement pour diminuer la trop forte population de miséreux parisiens mais aussi pour repeupler les colonies.
      Dans un style simple et bien écrit, émouvant et véridique, le destin tragique des bagnardes nous stupéfait.
"La dernière bagnarde" de Pecassou-Camerac Bernadette chez Flammarion - 311 pages.
 

Voir les commentaires

"Au bon roman" de Laurence COSSE

au-bon-roman.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

     Le résumé: Ivan et Francesca, passionnés tous deux de littérature, décident de mettre à profit sa fortune pour l'une, son expérience de libraire pour l'autre pour créer "La Librairie Idéale" : un lieu où les lecteurs ne trouveront que des chefs d'oeuvre.

     Pour se faire, un comité de 8 personnes dont le nom reste tu, est mis en place. Suivant des critères bien définis, chaque personne établit une liste de 300 romans. Une personne extérieure au comité se charge d'élaborer la liste des romans à mettre en rayon à partir des 8 listes préétablies.

    Tout irait parfaitement bien si cette entreprise n'était pas victime de son succès... Toute l'intrigue est là....

     La structure de ce roman: Comme bien souvent, le récit est écrit dans le récit...

C'est l'enquête menée sur les  différents attentats qui amène le récit de la création de la librairie "Au bon roman".

     La réflexion sur la mise en place d'une librairie et les critères de choix des romans sont intéressants. De plus, toute une liste de "bons romans "est fournie au fil de la lecture.

     En voici une petite liste non exhaustive...

  • Noëlle Revaz, Rapport aux bêtes
  • Franz Bartelt, Les Bottes rouges
  • Cormac McCarthy, De si jolis chevaux
  • Carlo Fruttero et Franco Lucentini, L'Amant sans domicile fixe
  • Pierre Michon, Vies minuscules
  • Mervyn Peake, Titus d'enfer
  • Nancy Mitfor, L'Amour dans un climat froid
  • Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves
  • Jean Giono, Le Hussard sur le toit
  • Balzac, La Duchesse de Langeais
  • Proust, Jean Santeuil
  • John Berger, La Cocadrille
  • Pierre Bettencourt, L'Intouchable
  • Vassili Grossman, Vie et destin
  • Christian Gailly, Be-bop
  • Béatrix Beck, Le Muet
  • Marcel Aymé, La Jument verte, La Vouivre

    "Au bon roman" est un roman original que les amoureux de la lecture liront avec plaisir.  

Voir les commentaires

Radeau de Antoine CHOPLIN

radeau.jpg

 

        

 

      "Pour vous Sarah, c'est quoi les choses qui comptent dans   la vie ?
        Elle le regarde... Elle dit c'est curieux comme question.
        C'est curieux de dire dans la vie parce ce que je ne vois      rien d'autre qui compte vraiment que la vie elle-même."

 

 

 

 

 

       Le résumé: En 1940, Louis, jeune homme français, roule au volant de son camion chargé d'une précieuse cargaison. Il fuit devant l'arrivée des allemands et doit atteindre la France Libre. Son déplacement est secret et discret; mais, lorsqu'il voit cette jeune fille au bord de la route, le soir, sous la pluie, il s'arrête et l'emmène dans son camion...   

      En 1943, la résistance s'organise, Sarah est là, elle l'attend...

       Plus de détails: Ce petit roman de 135 pages, écrit dans un style incisif aux phrases courtes nous parle d'un sujet que j'ignorais: le rapatriement pour leur protection des toiles du Louvre en zone libre. L'auteur aborde également le thème de l'amour tout en douceur, tout en couleurs comme une oeuvre d'art;  la résistance que l'on ressent plus que l'on ne voit; la guerre qui en toile de fond nous est suggérée plus que décrite et bien sûr la peinture.

       Le radeau de la Méduse: En une page, l'auteur nous décrit le naufrage de la Méduse.    

C'est également un prétexte pour s'interroger sur l'art, son interprétation, son utilité, sa mémoire ...

radeau-de-la-meduse.jpg

       L'auteur:  Antoine Choplin: HEC, sup de co... En 1980 il abandonne tout et se consacre à l'écriture. Depuis 1996  il est l’organisateur du festival de l’Arpenteur, en Isère, événement consacré au spectacle vivant et à la littérature.Il vit près de Grenoble, où il concilie son travail d’auteur, ses activités culturelles et sa passion pour la marche en montagne.
     Il est également l’auteur de plusieurs livres notamment Radeau (2003, Prix des librairies Initiales), Léger fracas du monde (2005), L’Impasse (2006), Le héron de Guernica etc.

Voir les commentaires

Home de Toni MORRISON

        L'auteur: Toni Morrison, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford, née le 18 février 1931 à Lorain (Ohio, États-Unis), est une romancière, professeur de littérature et éditrice américaine, lauréate du Prix Pulitzer en 1988, et du prix Nobel de littérature en 1993. Elle est à ce jour la huitième femme, la première noire et la seule auteure afro-américaine, à avoir reçu cette distinction.
     
Home-et-Morrison.jpg
 
         Le résumé: Franck Money revient en Géorgie après avoir connu "l'enfer de Corée". Il est noir. Il veut retrouver sa soeur, Cyndra surnommée Cee qui a fui la vie misérable de la ferme familiale en épousant un escroc. Abandonnée, Cee tombe entre les mains d'un médecin expérimentateur. Prévenu de la détresse de sa soeur, Franck traverse tout le pays pour sauver sa soeur.

Après la démobilisation et l'horreur de la guerre pour Franck; la misère, la souffrance pour Cee; ils aspirent tous les deux à retrouver leur "home".

          Petite analyse: Ce livre très bref (150 pages) est un condensé des thèmes de pédilection de Toni Morrison. Il retrace l'histoire d'une famille noire du sud qui vit la misère et la violence de la ségrégation de l'Amérique raciste des années 50. Cette famille tente de retrouver ses racines, son foyer "son home" et la paix.

Ce livre est écrit dans un style percutant car très concis, ce n'est pas un livre "facile" car chaque phrase a son importance, rien n'est écrit innocemment.

           Extrait: "Lotus, Géorgie, est le pire endroit du monde, pire que n'importe quel champ de bataile. Au moins, sur le champ de bataille, il y a un but, de l'excitation, de l'audace et une chance de gangner en même temps que plusieurs chances de perdre. La mort est une chose sûre, mais la vie est tout aussi certaine. Le problème, c'est qu'on ne peut pas savoir à l'avance." page 89 

Home de Toni Morrison, traduit de l'anglais (États-Unis) par Christine Laferrière, Éd. Christian Bourgois, 154 p., 17 €.

 

Voir les commentaires

Les fidélités successives de Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES

fifelites-successives.jpg

         Vous allez penser: "Encore un livre sur la deuxième guerre mondiale"!

Oui! Mais celui-ci nous fait découvrir des éléments assez mal connus. La documentation sur le milieu artistique et littéraire de l'époque nous informe sur ce que les nombreux personnages de ce roman ont fait de cette guerre...ou ont profité de cette guerre... 

Ce roman historique est présenté sous forme d'un journal qui veut nous donner à comprendre les événements et réhabiliter la vérité. D'une façon chronoloqique, ce long récit retrace la vie de Guillaume Berkeley à travers des événements historiques précis.

         Résumé: Dans l'entre-deux guerres, Guillaume vit avec son frère, sa mère et son beau-père dans une île anglo-normande, ils n'en sont jamais sortis! C'est à la suite d'une peine amoureuse que Guillaume va quitter cette île pour découvrir Paris en  1939 et retrouver Simon Bloch. Cet ami qui initie Guillaume au monde du cinéma et du théâtre depuis plusieurs années à chaque vacances passées sur l'île, va accueillir Guillaume dans son vaste appartement parisien.  Guillaume découvre la vie de bohème des artistes parisiens mais aussi cette période d'occupation.  

        Ce personnage très indécis, très influençable va s'engager, coopérer, trahir, trafiquer, se venger, aimer, haïr, découvrir l'antisémitisme, être de tous bords mais en toute quiétude car il est fidèle à lui-même et aux autres.

        Question: Ce roman soulève une grande question: Qu'aurions-nous fait à la place de Guillaume pour résister à toutes les tentations de cette époque si trouble? Comment peut-on bacsuler dans des actions si horribles? 

        Mon avis: Très bon roman historique très bien documenté qui se lit facilement et nous tient en haleine.

Vous avez compris que j'ai lu ce livre avec plaisir car le récit coule tout seul, les attitudes ambiguës de Guillaume peuvent déranger mais s'expliquent ou pas! par le contexte historique... 

 

Avez-vous lu d'autres livres de cet auteur? Si oui, que me conseillez-vous?

Voir les commentaires

DUONG THU HUONG : Terre des Oublis

images-1-.jpg

Je vous présente Duong Thu Huong, romancière et dissidente vietnamienne, âgée de 65 ans.

Elle s'est battue pour la démocratie au point d'être arrêtée et emprisonnée sans procès. Aujourd'hui, elle vit en résidence surveillée à Hanoi. Son oeuvre est publiée dans le monde entier.

Cet été j'ai lu deux romans de Duong Thu Huong, le premier de sa bibliographie : " itinéraire d'enfance " qui raconte l'histoire d'une gamine vietnamienne espiègle et courageuse qui se rebelle contre l'injustice. J'ai aimé ce premier roman qui m'a donné envie de lire cette fois le dernier paru, grand prix des lectrices de Elle en 2007 :  " Terre des oublis", que j'ai ADORé !

L'action se situe au coeur du Vietnam dans un village où les traditions ont la vie dure. Cest ainsi que lorsque le premier mari de Miên supposé mort à la guerre du Vietnam depuis longtemps rentre au village, la jeune femme doit, sous la pression communautaire, se résoudre à aller vivre avec lui. Mais Mien ne peut oublier Hoan qu'elle aime et avec qui elle a un enfant..

Passant de l'un à l'autre des personnages de ce triangle tragique nous partageons avec un intérêt grandissant leur quotidien puis leur passé au sein d'une société pétrie de principes moraux et politiques. Il me semble que ce livre pourrait figurer dans ta bibliothèque publique Mireille ! Je vous le conseille vivement à vous toutes fidèles lectrices !

Voir les commentaires

Connaissez-vous Marie-Hélène LAFON ?

Lors d'un de mes nombreux voyages en Auvergne, j'ai découvert à la bibliothèque de Sainte-Florine (ma ville de naissance) divers articles sur une écrivaine du pays Auvergnaat. elle est originaire d'Aurillac, dans le  Cantal. Elle se réclame de cette région rurale où elle est nèe, son écriture vient de là.

Elle a écrit d'abord des nouvelles, puis des romans. Je viens de lire : "Le soir du chien", ce n'est pas une lecture facile, l'atmosphère y est bien souvent lourde. Elle décrit bien son style par ces mots :

" L'écriture est une étreinte avec le matériau verbal. Et qui dit étreinte, dit lutte, violence, viol. C'est de l'empoignade, du corps à corps avec la viande des mots. "

Malgrè tout je vous recommande de découvrir cette auteure, son vocabulaire est très riche, elle a un doctorat de littérature Française, et son 1er roman : "Le soir du chien" a obtenu le prix Renaudot des lycéens.

Ci-joint quelques articles, qui, j'espère vous donneront envie de la connaitre.

 MH.LAFFON-1

 

 

MH.LAFFON-3MH.LAFFON-2.jpg

 

Voir les commentaires