Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1er roman

Turner et ses ombres de Marie DEVOIS

 

 

       Merci Betty pour cette belle lecture!

       Un livre comme je les aime car il allie art et polar. Un polar bien mené car dès les premières pages, on est presque certain que c'est Paul Magnin qui a enlevé Camille, son épouse  car tout l'accuse et pourtant ...

      Camille se réveille, assise sur un lit, habillée différemment, sans montre et complètement shootée. Pourquoi est-elle dans cette pièce monacale? depuis combien de temps? Qui a intérêt de l'enlever?

      L'enquête est menée par le surintendant de Scotland Yard, ancien ami de Paul qui de son côté enquête pour la police française sur l'enlèvement de sa femme à Londres. Les deux policiers vont mener de front chacun leur enquête qui n'en fera qu'une lorsqu'ils découvriront que les "Plaies d'Egypte " sont en lien avec la disparition de Camille...

      Un peu compliqué à expliquer sans dévoiler cette histoire prenante dont j'ai adoré la 1ère de couverture!

       Bonne lecture!

 

Voir les commentaires

La fantasia de Loris Chavanette

     

         Chaque dimanche, Antoine rend visite à sa grand-mère à Montpellier à la demande de son père qui vit aux USA. Antoine connait très peu cette vieille dame taciturne, triste et absente. C'est à l'aube de sa mort que Marianne va confier un secret qu'elle porte en elle depuis 50 ans et qui la hante. Les révélations de cette aïeule vont subjuguer Antoine  qui découvre alors une femme de l'Algérie française, une femme qui a quitté son pays à contrecœur. Marianne est très religieuse, elle a épousé un riche colon à qui elle est soumise, sa vie n'est pas passionnante amis elle est respectueuse. 

         Lors d'un voyage avec une amie, elle va assister au spectacle annuel de la fantasia (cavalerie). Cet art équestre est traditionnel au Maghreb. C'est lors d'un grave accident que la vie très orchestrée de Marianne va voler en éclats....

        Spécialiste de documents historiques, Loris Chavanette signe son 1er roman.  Un récit très bien documenté dans lequel la force des cavalcades, l'intensité d'un amour, les couleurs et les senteurs du Maghreb sont très présents. Un roman qui démarre doucement mais qui s'accélère au rythme des chevaux....

 

 

Voir les commentaires

Les huit montagnes de Paolo COGNETTI

 

     Un roman tout en douceur, en beautés naturelles...

    Pietro, le narrateur, vit avec ses parents à Milan durant la saison hivernale; en été, ils vivent dans le val d'Aoste. Les parents de Pietro adorent la montagne et si la mère préfère savourer les paysages, le père n'a qu'une idée en tête: vaincre des sommets.

    A Grana, Pietro sympathise avec Bruno dont les parents vivent durement dans cette vallée. Pietro est un vrai garçon des montagnes, malgré les 11 années qui les séparent, ils s'entendent à merveille et parcourent les alpages, les forêts et les glaciers ensemble.

    Pietro suit également son père en montagne mais un jour, à l'adolescence, il en a marre de parcourir les sentiers et refuse de suivre son père qui ne lui adresse plus la parole et le renie.

    Pietro part vers le Népal et découvre l'Himalaya alors que Bruno reste dans sa montagne pour y construire son foyer.

    C'est après une séparation de 20 années que le 2 garçons devenus des hommes se retrouvent...

    Une très belle écriture, une histoire simple mais attachante et intimiste. Un roman d'apprentissage qui ne laisse pas indifférent.

 

Voir les commentaires

Des palmiers sous la neige de Luz GABAS

     Cette saga familiale se déroule sur deux périodes historiques: 

- L'histoire de la Guinée Equatoriale, plus exactement l'île de Fernando Poo, aujourd'hui BOKIO dans les année 1950/1970 et

- la recherche de Clarence, fille de colons, vivant dans les Pyrénées Espagnoles dans les années 2000.

A la suite de la découverte d'une courrier, Clarence s'interroge sur d'éventuels secrets familiaux.

     Clarence est une jeune femme espagnole, fille de Jacobo et nièce de Kilian, tous deux frères et anciens colons de la Guinée. Jacobo est un ancien colon pur et dur, alors que Kilian est progressiste. Pour répondre à son questionnement intérieur, Clarence part en Guinée et va rencontrer des autochtones...

     Ce sont essentiellement les allers et retours entre ces 2 périodes qui vont permettre de comprendre le présent et le ressenti de la famille de Clarence.

     Une belle romance qui permet au lecteur de découvrir la colonisation espagnole et de s'imprégner de la vie de l'île guinéenne colonisée et vouée à l'esclavagisme noir.

     La lecture est prenante, un peu longue à démarrer mais facile et très bien documentée. Un vrai travail de fourmi (listing des ouvrages lus) de Luz Gabas pour ce premier roman dans lequel elle fait découvrir la guinée, son histoire, ses habitants ainsi que ses paysages.

     Une belle romance très agréable à lire.

 

Pour en savoir plus...

                                                                                  L' îLE BIOKO

 

L'île de Bioko nommée « Isla de Fernando Pó » durant la colonisation espagnole, en l'honneur du marin portugais qui la découvrit, elle se trouve au fond du golfe de Guinée, dans la baie du Biafra, à 33 kilomètres de la côte africaine, en face du Cameroun. L'aventurier Stanley l'avait surnommée la « perle de l'Atlantique ».

Elle a la forme d'un rectangle irrégulier, mesurant 76 kilomètres du Nord au Sud, avec une largeur moyenne de 35 km. À ses angles se trouvent Punta Hermosa (Nord-Est), Punta Europa (Nord-Ouest), Punta Santiago (Sud-Est) et Punta Sagre (Sud-Ouest).

                                                                      MAISONS sur L'ÏLE DE BIOKO

La richesse de cette île dans les années 50: les cacaoyers

Un colon et son "boy"

Aujourd'hui: La Guinée équatoriale se caractérise par l’émiettement de sa construction territoriale, scindée en un bloc continental (Río Muni) et une composante insulaire, elle-même dispersée. Bioko, île la plus vaste du golfe de Guinée, par son adossement à de vastes réserves d’hydrocarbures offshore, parce qu’elle porte la ville de Malabo, capitale politique du troisième pays producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, est devenue un espace insulaire stratégique.

 

Voir les commentaires

Les suppliciées du Rhône de Coline GATEL **

Nous sommes à Lyon, en fin d'année 1897, deux très jeunes filles sont retrouvées assassinées et ensanglantées. Issues de milieux différentes, elles ont eu toutes deux recours à une "faiseuse d'anges".

Accompagné d'un jeune médecin prometteur, de son ami et d'une journaliste, le professeur Lacassagne veut mettre en pratique les nouvelles techniques d'investigation qu'il a mises au point pour découvrir le meurtrier. Autopsies, profil psychologique, relevé d'indices, interrogatoires, ce sont les débuts des enquêtes criminelles. Cette nouvelle science du "diable" fait peur et dérange. Malgré les moqueries et l'hostilité de la police, nos trois larrons ne se démontent pas et mènent leur propre enquête....

Un 1er roman intéressant et prenant. On y redécouvre Lyon de la fin du XIXème siècle avec ses traboules, ses bouchons, ses canuts... et les débuts de la croix rouge. L'aspect scientifique est intéressant car ce sont les prémisses de la criminologie actuelle.

Extrait tiré de Wikipédia:Alexandre Lacassagne. Professeur à la Faculté de médecine de Lyon, il contribua à préciser la déontologie médicale et est l'un des fondateurs de l'anthropologie criminelle, dans la lignée de l'école italienne de criminologie (en) de Cesare Lombroso, dont il tentera plus tard de se distinguer.

Les fulgurants progrès de la médecine et de la chirurgie dans la seconde moitié du XIXe siècle, auxquels avaient contribué des Lyonnais comme Claude Bernard, Antonin Poncet et d'autres, rendent nécessaire une définition plus précise de la déontologie médicale. Ce à quoi s'employa Alexandre Lacassagne, professeur de médecine légale à la faculté de Lyon.

Mais il est surtout connu comme fondateur de l'anthropologie criminelle et d'une école de criminologie, dite « école lyonnaise », qui rejette les explications trop simplistes et exclusives, avancées par l'école italienne de criminologie.Ces derniers mettent l'atavisme au premier rang des explications du phénomène criminel.
Lacassagne soutient qu'il y a « implication mutuelle entre l'individu qui commet l'acte délictuel et la société qui en pâtit. » Certes, disait Lacassagne, le criminel est un « microbe » qu'il faut éliminer, mais ce criminel « n'a d'importance que le jour où il trouve le bouillon qui le fait fermenter ».

Voir les commentaires

Loin de Alexis MICHALIK ****

 

Quatrième de couverture: "Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d'une carte postale : "Je pense à vous, je vous aime." Ils sont signés de Charles, le père d'Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d'adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune soeur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme. C'est l'affaire d'une semaine, pense-t-il... De l'ex-Allemagne de l'Est à la Turquie d'Atatürk, de la Géorgie de Staline à l'Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées.

Alexis Michalik a décidément le goût de l'aventure : après le succès phénoménal d'Edmond, le comédien, metteur en scène et dramaturge couronné par cinq Molières, nous embarque à bord d'un premier roman virevoltant, drôle et exaltant."

C'est un premier roman écrit en 3 ans pour cet auteur dramaturge. Dès les premières lignes, il met le lecteur en ligne de mire en nous interpellant par ces questions: Qui es-tu? Sommes-nous sûrs de notre sang, de nos origines?

A. Michalik nous emporte dans un voyage autour du monde mais également dans un voyage historique car l'auteur profite de ce voyage  pour nous rappeler un peu d'histoire concernant chaque pays traversé. Il relate ses guerres, ses invasions ce qui permet à l'auteur de justifier la suite de son récit.

Aucune longueur, aucun ennui, un rebondissement toujours plausible, le tout dans une écriture dynamique.

Une quête d'identité pour chacun de nos 3 protagonistes très attachants qui se termine bien.

Une belle lecture dépaysante et instructive que je vous conseille.

 

Voir les commentaires

Sale gosse de Mathieu PALAIN

Un premier roman dont la sincérité nous fait frissonner.

L'auteur est journaliste. Marqué par l'histoire de son père éducateur spécialisé, Mathieu Palain s'immerge dans le milieu de la PJJ: Protection Judiciaire de la Jeunesse.

En ressortent de vraies histoires, de vraies rencontres, une histoire urbaine bouleversante d'actualité.

Délinquance, fatalité, manque d'amour, violence, révolte mais aussi dévouement et motivation sont les thèmes de ce roman-récit.

Voir les commentaires

Le bal des folles de Victoria MAS

Au XIXème siècle, il était recommandé aux femmes de passer inaperçu. Un moindre écart, une présence un peu trop importante dans une assemblée bourgeoise ou intellectuelle et le mari ou le père faisait entrer la personne à l'hôpital de la Salpêtrière. Les femmes y perdaient leur identité, leur passé et si ce n'était pas le cas, elle devenait vraiment folle.

Dans cet hôpital, nombreuses voulaient sortir de cet enfermement mais d'autres y trouvaient un refuge, une protection face à ces hommes pervers et destructeurs.

Ce roman à la fois historique et social retrace le quotidien de ces femmes internées. La trame de ce roman est un fait historique: le bal des folles auquel toute la bourgeoisie de l'époque était conviée.

Un premier roman prometteur qui une fois de plus soulève le problème de la condition féminine toujours d'actualité et de la liberté qui nous est si chère.

Hôpital de la Salpêtrière

Jean-Marie Charcot

Voir les commentaires

Tout le bleu du ciel de Mélissa da COSTA

Un roman qui ne s'oublie pas. Beaucoup de tendresse, de bienveillance et d'amour dans cette histoire portant dramatique.

Ce roman "Feel-Good" débute par une annonce assez surprenante «Jeune homme de 26 ans, condamné par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) d'aventure pour partager avec moi ce dernier périple.»

Emile n'est pas décidé à se laisser hospitaliser durant les quelques mois qui lui restent. Il va faire ce voyage dont il rêve depuis si longtemps en camping-car mettant uniquement son ami Renaud dans la confidence. Emile veut laisser l'image d'une homme dynamique et c'est avec Joanne qu'il va parcourir les Pyrénées. Joanne, qui de son côté, a de bonnes raisons de faire ce voyage... des liens se tissent entre ces 2 jeunes gens jour après jours malgré leurs tempéraments très différents.

Un roman très agréable à lire, une écriture fluide, beaucoup d'émotions jusqu'à la dernière page (prévoyez un mouchoir pour les 20 dernières pages), des personnages très attachants, des rencontres très sympathiques.

Les anecdotes, les confidences, les rencontres animent agréablement ce roman bien que l'auteure aborde la maladie d'Alzheimer, le droit de mourir dans la dignité, l'acceptation de la décision du malade.

Courage, bienveillance sont les maîtres mots de ce livre.

Vous l'avez compris c'est un très beau récit de vie.

 

Voir les commentaires

Le dernier vide-grenier de Faith Bass darling de Linda RUTLEGE

 

Résumé : Depuis plusieurs années, Faith vit seule depuis la mort de son mari Claude dans une belle maison de la petite ville de Bath au Texas.

Nous sommes le 31 décembre 1999, Faith décide de vendre à très faible coût tous les objets qu’elle-même et les générations précédentes ont entassés dans cette maison familiale.

Révolver de la guerre, alliance couverte de diamants, pendule en forme d’éléphant dont la trompe rythme le temps, bureau à cylindre,  collection de lampes Tiffany… sont étalés dans son jardin pour un vide-grenier monumental !

Pourquoi Faith fait-elle cela ? Parce que Dieu le lui a demandé, parce qu’elle va mourir le soir même e, surtout parce qu’elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer !

Sa fille qu’elle n’a pas vue depuis plusieurs années, alertée par une amie arrive en catastrophe mais jetée par sa mère elle ne peut que constater les dégâts… les objets, des antiquités de grande valeur partent pour quelques cents à qui les veut, Faith n’a qu’une obsession, tout liquider. Tous les objets disparaissent avec leur histoire…

Mon ressenti : Un roman drôle et émouvant qui a pour thème les objets qui nous entourent,  l’attachement que nous leur portons, leur histoire, leur mémoire, leur réconfort.

Pour chaque objet une histoire de famille y est rattachée, histoires du passé, histoires tristes ou belles, histoires compliquées : disputes, deuil, drame et un terrible secret est révélé en fin de roman.

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>