Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

adolescence

Le carré des indigents de Hugues Pagan

L'inspecteur Claude Schneider vient d'être muté au groupe d'enquête criminelle dans cette grande ville de l'est de la France . Il est revenu de la guerre d'Algérie marqué par ses horreurs. Il débute par une affaire banale une jeune adolescente de 15 ans a disparu. Elle est peu de temps après retrouvée violée et assassinée. Mais elle fait partie des gens d'en bas, ouvriers laborieux , sans intérêts. Sa hiérarchie lui demande de clôturer l'enquête au plus vite pour se consacrer à d'autres plus importantes. Entre magouilles politiques et autres ratonnades le soir prés de la gare on évolue dans une ville sombre et glauque. L'inspecteur Schneider se moque de la politique et va continuer son enquête. L'atmosphère du roman est noire, très noire, mais les dialogues sont tirés au cordeau et vont droit au but. Schneider  est un personnage qu'on ne peut oublier, les seconds rôles sont eux mêmes très bien décrits et imagés. Une très bonne surprise et un très bon roman. Ca donne envie de lire les autres !

Voir les commentaires

Une pluie de septembre de Anna BAILEY

L'action se passe dans une communauté très pieuse du Colorado. Un soir après une soirée très arrosée Abigail 17 ans s'enfonce dans les bois et disparait. Elle est issue d'une famille déséquilibrée où le père boit et bat sa femme et ses enfants. Elle a deux frères Noah homosexuel et Jude handicapé depuis qu'il a été battu par son père. Tous vivent dans la terreur de celui-ci. Tout le monde pense qu'elle a fuit cet univers. Tout le monde sauf Emma sa meilleure amie qui regrette de l'avoir laissé seule ce soir là. La religion est très présente dans cette communauté et le pasteur régit la vie de tous les habitants. Ils vivent repliés sur eux mêmes dans un intégrisme religieux ou le racisme et l'homophobie sont exacerbés. Tout le monde prie à tout bout de champs ( des passages des évangiles présents à chaque chapitres) . L'enquête piétine et les policiers ne sont pas très motivés, seule Emma va poser des questions et essayer de savoir ce qui est arrivé à son amie. L'atmosphère du roman est étouffante et glauque jusqu'au dénouement final. Un premier roman qui m'a beaucoup plu.  Pour moi auteure à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Sans passer par la case départ de Camilla LACKBERG

Quatre adolescents décident de passer le réveillon de la Saint Sylvestre chez l'un d'entre eux, les parents quant à eux réveillonnent  dans la villa d'à coté. Tout commence doucement et pour tromper l'ennui les adolescents décident de jouer au Monopoli mais en changeant les règles. Ce sera un Monopoli action/vérité. Au début ces quatre adolescents nous semblent antipathiques, de vrais enfants gâtés,  mais au fil de la partie et des "vérités" la parole se libère et ils nous apparaissent fragiles et cassés par la vie. On en arriverai presque à les plaindre.  Le huis clos se poursuit jusqu'à l'inéluctable. Cette nouvelle se lit très vite et le suspens monte crescendo  mais sans surprise. 

Voir les commentaires

Ne vous fiez pas aux apparences de Tess SHARPE

Nora est une jeune adolescente de 17 ans et a été élevé par une mère arnaqueuse qui l'obligeait à changer d'identité au grés des pigeons qu'elle voulait "plumer". Nora est très intelligente et courageuse, elle a appris très tôt à se débrouiller dans la vie. Elle se rend à la banque un  matin pour déposer de l'argent avec ses deux meilleurs amis Wes et Iris. Manque de chance deux braqueurs décident d'attaquer la banque ce même jour. Manque de chance pour les braqueurs ! Car Nora, ou quelque soit sa véritable identité, est une arnaqueuse professionnelle et le braquage ne va pas se dérouler comme prévu.

Le roman commence sur un ton humoristique, Nora s'adresse aux lecteurs pour raconter son histoire, pour basculer peu à peu dans le tragique. Le récit alterne entre le présent et le braquage et le passé, ou le lecteur voit défiler la vie de Nora (passages en gris dans le roman). On comprend ainsi comment elle en est arrivée à devenir Nora.

Le roman aborde les sujets tels que l'adolescence et les premiers amours, la quête d'identité, l'homosexualité, le père violent... J'avais adoré "Mon territoire" et je n'ai pas été déçu par "Ne vous fiez pas aux apparences", ce roman est addictif et se lit d'une traite. 

Voir les commentaires

Gamine, guerrière, sauvage de Eric CHERRIERE

 

Maud a quinze et vit au sein d'une famille aimante à Tulle. Le père travaille à la fabrique d'arme et trafique un peu pour arrondir les fins de mois, la mère est vigile dans un centre commercial et fait des heures supplémentaires dans un club de fitness. Maud a un jeune frère qu'elle adore et qui très sportif. Et puis il y a le grand père qui tient une place très importante dans la vie de Maud et qui essaye de lui inculquer le sens des valeurs, de l'honnêteté.  Maud est très intelligente, travaille très bien à l'école, mais a une double vie. Le soir elle surfe sur le net  pour comprendre l'histoire familiale et surtout pour essayer de découvrir la vérité sur l'accident qui lui a couté sa main droite et que personne ne veut lui révéler, le sujet est tabou ! Elle surfe toutes les nuits dans les méandres du dark net jusqu'à devenir une véritable spécialiste.

La petite vie tranquille de la famille va sombrer dans le chaos lorsque le père va se faire arrêter et jeter en prison à cause de son trafic. La famille n'a plus qu'un salaire et ne s'en sort plus. Maud va alors se révolter contre le système qu'elle trouve injuste et porter la famille à bout de bras. Grace à son intelligence et à sa maitrise des réseaux sociaux et d'internet en général, elle va entrer en guerre contre le système.

Je ne connaissais pas cet auteur et ce livre a été une belle découverte. Le destin de Maud et de sa famille est un véritable "Breaking bad" on se demande parfois jusqu'ou ira-t-elle ...(je ne vous laisse le découvrir).  Le roman aborde le sujet des réseaux sociaux et du pouvoir de ces jeunes férus d'informatique et qui peuvent devenir de véritables guerriers.

Voir les commentaires

Everything Everything de Nicola YOON

       Madeline a une maladie très rare, elle a la "maladie de l'enfant bulle". Une forme de déficit immunitaire qui l'empêche de sortir de chez elle sans prendre le risque de mourir. Depuis 18 ans, Madeline vit dans un espace restreint et aseptisé où tout est sous contrôle y compris l'air qu'elle respire. Sa vie c'est: la lecture, internet, ses études, ses soirées avec sa mère et son infirmière et néanmoins amie, Carla.

      Un jour, de nouveaux voisins s'installent en face de chez elle. Lorsqu'elle découvre Olly, le fils des voisins, Maddy sait que sa vie va changer...

      L'histoire se partage en deux parties: la première met en situation la vie de la jeune fille, son mode de vie; dans la seconde partie tout se précipite, les révélations se succèdent et nous font passer par des émotions très variées: colère, peur, espoir, soulagement, chagrin ou haine...

       Un roman aux chapitres courts agrémentés de graphiques, de dessins et de mails qui créent une lecture dynamique et prenante.

      Une romance une peu prévisible entre Madeline et Olly mais une fin remplie de douceur et d'espoir assez inattendue.

      Un thème très important est abordé mais je ne peux en parler sans dévoiler l'histoire... alors je vous laisse découvrir ce roman...

 

Voir les commentaires

Trois de Valérie PERRIN

    Une fois de plus Valérie Perrin nous fait sortir les mouchoirs...

    Un très beau roman plein de sensibilité, d'amitié, d'amour mais sans oublier les rudes épreuves de la vie...

    Ils sont Trois, trois enfants qui vont grandir ensemble , "Trois comme les cinq doigts de la main"... 

    Nina, Adrien et Etienne font leur rentrée en école primaire ensemble. Tous les trois ont leur nom de famille qui commence par un B! Ils ne vont plus se quitter partageant tout: leur enfance, leur adolescence et les débuts de leur vie d'adulte. Une amitié inaltérable qui va leur permettre de se retrouver bien qu'ils aient pris des virages différents à la sortie de leur Bac.

    L'auteure traite de sujets qui la touchent beaucoup notamment les animaux; aider et soigner ces petites bêtes peut aider à se reconstruire...

    Beaucoup de résilience, de nostalgie, d'amitié et d'amour dans ce magnifique roman dont la lecture est addictive!

    Vous trouverez de nombreux articles à propos de ce livre, de mon côté je voudrais simplement vous donner envie de le lire sans rien dévoiler.....

   BONNE LECTURE !

Voir les commentaires

Comme des frères de Claudine DESMARTEAU

     

         Quentin est le dernier à rentrer dans la bande de copains; des collégiens amis comme des frères.

         Il y a Kevin la brute, Ryan le lourdeau, Thomas le mal élevé, Lucas le mollasson, Saïd le sans-gêne, Idriss la jolie sœur un peu revêche jumelle de Quentin le bouc émissaire bien élevé et Raphaël, le narrateur.

         Ils entrent dans l'adolescence avec les premiers bouleversements, les premiers désirs, ils sont insouciants, se croient libres, invincibles. Ils errent, ils s'emmerdent, ils s'occupent comme ils le peuvent, ils traînent... Alors comme dans l'émission télévisée "Jackass" (arrêtée en 2002), ils publient des vidéos et se donnent des défis; sauter de branche en branche comme un singe, boire sa propre pisse...

         Mais le dernier défi sera idiot et dangereux car ils sont saouls et se sentent indestructibles. Ce défi, Raphaël le dévoile en fin de roman à plus de 20 ans, un drame inoubliable qui a détruit son adolescence.

        Ce roman est le 1er roman pour adulte de Claudine Desmarteau. Son écriture est réaliste, forte, brutale, tranchée et authentique comme peut l'être l'adolescence et la cruauté de cet âge.

        Amour, amitié, sexe, réputation, solitude, découvertes, alcool, études.... une réelle exploration de l'adolescence .

 

 

 

 

Voir les commentaires

Des diables et des saints de Jean-Baptiste ANDREA

       Joe n'est plus tout jeune lorsqu'il joue sur les pianos mis à disposition du public dans les gares ou les aéroports, il ne  joue que du Beethoven en attendant quelqu'un....

       Dès les premières pages de ce roman, Joe interpelle le lecteur pour lui raconter son enfance. Orphelin à 14 ans, Joe est placé dans un orphelinat religieux. Religion et maltraitance seront son lot quotidien.

       Sans tomber dans le misérabilisme, l'auteur aborde le thème de l'abandon avec beaucoup de sensibilité et d'authenticité. Les souvenirs douloureux du pensionnat alternent avec le souvenir des cours de piano de Mr Rothenberg, le souvenir des fortes amitié au sein de cet orphelinat, le souvenir d'un premier amour...

      Un roman - récit qui aborde de nombreux sujets: Musique, amitié, amour, rêve.... mais aussi trahison, maltraitance, évasion et résilience.

       Un roman plein de sensibilité et d'émotions... En voici un extrait ....

       "Je n'étais pas un saint, je l'admets. Ceux de la Vigie encore moins, mais eux avaient une excuse. Quand on croise un enfant qui titube sous le poids d'un cartable ou un vieux qui peine à tirer une valise, on se précipite pour les aider. Ces gamins-là - je dis gamins mais, à l'exception de Souzix, c'étaient presque des hommes -, personne n'avait jamais offert de porter leur colère. On les laissait butter contre les trottoirs, et on regardait ailleurs. Tant pis s'ils tombaient. Ca valait mieux que d'être écrasé par ce qu'ils charriaient..

      Ils étaient durs, ils étaient drôles, ils étaient sans victoires.

     Mes amis.

     Les soirs de tristesse, les soirs de vin aigre, je pense encore à eux."

Voir les commentaires

Ma vie de cafard de Joyce Carol OATES

      Violet Rue Kerrigan est la petite dernière d'une fratrie de 7 enfants, adorée de son père elle vit une enfance heureuse. Lors d'une violente altercation entre 2 jeunes blancs et un jeune afro-américain, le jeune homme décède des suites de ses blessures. Violet a vu ses deux frères aînés avec une arme ensanglantée et dénonce sans vraiment s'en rendre compte ses deux frères. D'enfant chérie de sa famille elle devient "celle qui a cafardé" et le descente aux enfers commence....Tout va basculer et à 12 ans, Violet est reniée par les siens et est en danger. Elle sera placée chez la sœur de sa maman dans un état de New-York. 

    C'est la destinée de Violet que nous offre Joyce carol Oates avec des sujets forts: l'importance du lien familial, la destinée des individus, le repenti, le crime racial, la culpabilité, la vengeance, le pardon, le sexisme, la suprématie blanche, le pouvoir sur les femmes...

     Je ne suis pas attirée par le auteurs américains mais j'avoue que la pioche était bonne! Merci Valia!

Voir les commentaires

1 2 > >>