Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

adolescence

Ma sombre Vanessa de Kate Elizabeth RUSSELL

       "Ma sombre Vanessa" est un roman, une oeuvre de fiction dont "le cadre et les personnages sont imaginaires" (dixit l'auteur en 1ère page), mais cette oeuvre n'est pas sans nous rappeler le récit de Vanessa Springora dans "Le consentement"....

       Ce roman décrit parfaitement le processus d'emprise mis en place par un homme intelligent, voire de bonne réputation sur une toute jeune fille, dans ce roman Vanessa a 15 ans et Jacob Strane, professeur de littérature a 42 ans. 

       A cet âge de l'adolescence, les filles à peine pubères rêvent d'amour et de fleurs bleues. Il suffit à Vanessa d'être inscrite en internat pour se sentir repoussée par ses parents, pour être très vulnérable. Vanessa est une proie facile qui tombe en admiration devant son prof, cet homme sait l'attirer en la faisant croire qu'elle est exceptionnelle... Elle se laisse manipuler, a envie d'être remarquée. Vanessa vit cette relation comme consentante car elle s'attache à Stane et lui fait confiance malgré des abus sexuels douloureux.

       Toute la technique de séduction de ce prédateur est bien développée et nous fait comprendre qu'une adolescente fragile peut facilement tomber dans les mailles de ce genre de personne. Leur technique de prédation est finement calculée afin d'exploiter les failles psychologique d'adolescentes fragiles.

       Le roman nous emmène 17 ans plus tard, Vanessa est contactée par une jeune femme qui a fréquenté le même lycée, elle accuse un professeur d'abus sexuels. Vanessa va devoir replonger dans son histoire qu'elle nous dévoile nous faisant comprendre l'impact malheureux que cela aura eu sur sa vie. 

       La notion de consentement, QUI NE DIT, CONSENT, est le thème principal de ce roman qui, bien que ce soit un sujet difficile,  nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Chavirer de Lola LAFON

      Cléo a 13 ans en 1984, elle vit dans la banlieue parisienne et est passionnée de danse. Losrqu'elle rencontre Cathy, une belle jeune femme élégante et instruite, Cléo est séduite. Confiante, elle accepte l'aide de Cathy, celle-ci lui propose de présenter une demande de bourses pour entrer dans une grande école de danse. Croyant à un bel avenir, elle se présente devant un jury afin d'obtenir la bourse offerte par la fondation Galatée, mais bizarrement Cathy ne l'accompagne pas. en fait ce jury est constitué de personnes connues, pervers pédophiles; Cléo tombe entre leurs mains car on lui promet monts et merveilles si elle présente des copines de son âge à Cathy. malgré une vie empoisonnée par le poids du passé, Cléo vivra de sa danse.

      Un roman un peu confus et touffu car plusieurs personnages gravitent autour de Cléo que nous retrouverons en fin de roman lorsqu'elle aborde les 50 ans. 

      Un roman qui aborde les sujets des années 80-90: profanation de tombes, discours politiques envers les plus démunis, grèves, pétition des professions de la danse, description des métiers de la danse...

     Mais également une réflexion sur le consentement et la culpabilité.

              "Nous sommes traversés de ces hontes, un tourbillon qui peu à peu nous creuse, nous vide.        N'avoir rien dit. N'avoir rien fait. Avoir dit oui parce qu'on ne savait pas dire non."

Voir les commentaires

La société des jeunes pianistes de Ketil BJORNSTAD

 

       "La société des jeunes pianistes" est le nom que s'attribue un groupe d'adolescents férus de musique classique à Oslo dans les années 60.

       Hatsel a 16 ans et décide d'arrêter ses études pour se consacrer uniquement au piano. Il veut absolument remporter le 1er prix au concours du Jeune maestro afin de percer et en faire son métier. Mais il n'est pas seul en liste, la belle, jeune et mystérieuse Anja est également une excellente pianiste.

      Face à la mort dramatique de sa mère et aux sentiments amoureux de jeune adolescent, sa passion va beaucoup l'aider et il se présente malgré tout à ce concours et se voit échouer à cause de sa sœur... nous suivrons Hatsel jusqu'à ses 18 ans ... et comme d'habitude je vous laisse découvrir cette très belle histoire émouvante.

       Un très beau roman initiatique et psychologique, un roman sur la jeunesse et ses difficultés d'ado, beaucoup de tendresse mais aussi de mélancolie, et beaucoup de musique!

       Ce qui m'a le plus touché c'est la volonté et les sacrifices que manifestent ces jeunes artistes pour réussir.

       L'auteur est lui-même musicien et compositeur. Il a publié une trentaine de livres dont des biographies sur des peintres: Edvard Munch, il fait référence à cet artiste plusieurs fois dans le roman.

 

 

 

Voir les commentaires

Ma mémoire est un couteau de Laurie Halse ANDERSON

   C'est la 1ère fois que je lis de la littérature Young Adult et j'ai été surprise par la profondeur du sujet. En fait la litt. Young Adult est essentiellement écrite par les Américains et bien souvent le héros est un adolescent, ce qui expliquerait en partie, le nom de ce nouveau genre.

  Résumé: Hayley Kincaid sillonne les routes des Etats-Unis avec son père Andy depuis les 5 dernières années, depuis le retour d'Irak de son père. Totalement instable, Andy tente d'échapper à ses démons de guerre qui le torturent et le réveillent. Il quitte régulièrement les petits boulots et s'enfuit... 

  Jusqu'au jour où Andy décide de s'installer dans sa ville natale, dans la maison de la grand-mère de Hayley qui l'a élevée à la mort de sa mère et au départ de son père pour l'Irak. Il veut donner à sa fille une vie normal, dans une maison normale, avec des amis normaux... mais rien ne va se faire normalement.

  Andy hurle dans son sommeil, plonge dans l'alcool et la drogue, fréquente des amis soldats également abîmés par la guerre.

  Malgré son amie Gracie et Finn, un garçon sympa qui l'adore; est-ce que père et fille vont réussir à oublier le passé et guérir de leurs blessures?

  Une ado adulte avant l'âge, une vie détruite par les atrocités d'une guerre, un récit poignant, émouvant et vrai.

Une écriture agréable allégée par le personnage de Finn qui est plein d'humour.

A découvrir !

Voir les commentaires

leurs enfants après eux de Nicolas MATHIEU

Difficile de commenter un roman qui ne m'a pas plu alors que les critiques sont dithyrambiques... Prix Goncourt oblige ???

J'ai arrêté ma lecture à la moitié du roman ayant la sensation de lire toujours la même chose.

C'est une analyse sociale d'un milieu ouvrier de l'est de La France. La lorraine est ravagée par la rouille (des mines fermées mais aussi de l'enfermement des gens qui ne quittent pas leur lieu de naissance) et le chômage.

Sur 4 étés, l'auteur nous décrit la vie, les espoirs, les découvertes du sexe, de l'alcool et de la drogue de jeunes adolescents souvent en échec scolaire. Seule une ado s'efforce de réussir sa scolarité et s'en sort bien qu'elle baigne dans ce milieu intellectuellement pauvre.

Description de la vie dans ces zones pavillonnaires étriquées où tout le monde vit la vie de tout le monde.

Point de vue des éditeurs: "Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage."

 

 

Voir les commentaires

Danser de Astrid ELIARD ♥ ♥

Une lecture plus calme voire reposante que mes précédentes lectures... Un roman à proposer  ma petite fille de presque 13 ans.

Un petit livre sympathique qui nous relate la vie de 3 jeunes adolescents reçus à l'opéra de Paris en tant que petit rat.

Chine, Delphine et Stéphane n'ont qu'un rêve: devenir Etoile de l'Opéra Garnier. Cela leur coûte beaucoup mais c'est leur passion.

L'auteur raconte avec beaucoup de finesse leur monde un peu à part bien qu'ils soient dans l'âge des découvertes, des émois mais aussi des peurs.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2