Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

annees 1960

Nickel Boys de Colson WHITEHEAD

     Un roman historique presque d'actualité...

     Une fin surprenante et troublante...

     Nous sommes en Floride dans les années 1960. A cette époque deux arrêts de la Cour Suprême des Etats-Unis (Brown V. Board)  déclarent la ségrégation raciale institutionnelle dans les écoles publiques. Une étape décisive du mouvement américain  des droits civiques dont le but est d'obtenir l'égalité citoyenne des Afro-Américains.

     Elwood est un lycéen noir de bon niveau. Il envisage de rentrer  à l'université. Il adhère aux idées de Martin Luther King et prône la paix entre les noirs et les blancs.

      Mais ses rêves d'avenir s'effondrent à la suite d'une erreur judiciaire et vu son jeune âge, il est envoyé à la Nickel Academy, en Floride, une maison de correction qui se doit de remettre les jeunes dans le droit chemin. Dans ce centre aucune instruction par contre des méthodes très violentes notamment dans la "Maison Blanche" dans laquelle tourne un ventilateur bruyant... pour couvrir les cris des suppliciés...

Construction de la salle à manger avec la "Maison Blanche" en arrière-plan

Le réfectoire

 

       Colson Whitehead s'est inspiré de l'histoire de la Dozier School for Boys en Floride (cf photos) qui durant  111 ans de 1900 à 2011 a acquis la réputation d'abus, de passages à tabac, de viols, de tortures et de meurtres d'élèves par le personnel. A la suite de la fermeture de ce centre, l'état a autorisé une enquête d'anthropologie et 55 sépultures ont été identifiées en dehors du cimetière légal. En 2019, lors de travaux, 27 autres tombes suspectes ont été identifiées...

       Avec doigté et justesse, Colson Whitehead nous révèle une fois de plus l'effroyable histoire des Etats-Unis.

       Un roman qui sans être un documentaire nous révèle une partie peu connus des Etats-Unis à lire absolument.

Voir les commentaires