Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

arbre

Etre un chêne: sous l'écorce de Quercus de Laurent TILLON

 

      Quatrième de couverture: Que diraient les arbres si on les écoutait ? A la suite de son premier livre Et si on écoutait la nature ? (Payot), Laurent Tillon s'attache aujourd'hui à raconter l'histoire d'un chêne pédonculé bien particulier de la forêt de Rambouillet. Alliant une sensibilité naturaliste développée depuis l'adolescence aux découvertes scientifiques les plus récentes, l'auteur est pour la première fois en mesure de réaliser la biographie de cet arbre majestueux en pleine force de l'âge.
      A travers la vie pleine de suspense et de rebondissements de ce chêne, c'est l'occasion de brosser, avec tendresse et humour, les portraits étonnants de toute une galerie d'êtres qui interagissent avec lui, du champignon invisible (mais néanmoins indispensable) au cerf et au loup en passant par le capricorne, le mulot et bien d'autres encore. Bien qu'en apparence parfaitement immobile, Quercus tisse des liens indéfectibles avec tous les habitants de la forêt.
      Prédation bien sûr, mais surtout coopération et alliances à tous les étages, du sous-sol à la canopée. Ayant dressé ses premières feuilles quelques décennies avant la Révolution française, dans un paysage de lande arborée difficilement imaginable aujourd'hui, Quercus raconte aussi un volet de l'histoire tumultueuse des hommes à travers leurs relations complexes et ambigües aux arbres. De la forêt royale vouée au seul divertissement de la cour jusqu'au souci du végétal qui irrigue maintenant des pans entiers de la société, Laurent Tillon évoque avec empathie l'émergence et l'évolution de la sensibilité au vivant.

 

 

Laurent TILLON: Chargé de mission Biodiversité et animateur du Réseau Mammifères au Département gestion durable et multifonctionnelle des forêts (GDMF) et à la Direction forêts et risques naturels (DFRN) de l'Office national des forêts ; membre du Conseil national de protection de la nature. Laurent Tillon intervient régulièrement dans la presse sur des questions liées à la biodiversité (France Inter, Libération).

 

 

      Mon Avis: Tout d'abord un grand MERCI à mon fils sans qui je ne me serai pas tournée vers ce livre et à son auteur qui nous sensibilise sur notre environnement sans tomber dans l'excès des écologistes.

      L'auteur vit près de la forêt de Rambouillet et depuis son plus jeune âge il se réfugie dans la forêt et notamment sous Quercus, un chêne né avec la révolution. Il dit se sentir bien sous cet arbre qui l'a "aidé" à prendre des décisions. Laurent Tillon s'intéresse à l'histoire de ce chêne et de son compère ou rival Fagus, un hêtre qui le jouxte. L'auteur nous explique les interactions entre les différentes espèces qui peuplent Silva, la forêt. Il y a des insectes, des oiseaux et différents organismes; mais plus particulièrement  Nemobius, le grillon, Neuroterus la guêpe, Canis le loup, Pinus le pin sylvestre, Cerembyx le capricorne, Dendiocops le pic épeiche, Lothar et Martin les tempêtes climatiques, et bien d'autres . Les animaux ou végétaux nous sont présentés simplement mais avec détails, ils  prennent vie dans cette forêt accueillante, créant un équilibre que seule la nature sait mettre en place... avec l'aide de la sylviculture et des nouvelles lois régissant les forêts.

        Un livre de vulgarisation très plaisant, d'abord facile d'accès et instructif qui donne envie de s'asseoir au pied d'un arbre pour le lire ou le relire.

        Petite question subsidiaire: A votre avis combien fallait de Chênes pour construire un navire à l'époque  de Louis XVI ???? Les mats étaient taillés dans des pins sylvestre ...

Voir les commentaires