Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

autobiographie

professions du père de Sorj CHALANDON

"Mon père disait qu'il avait été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Église pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider.
Je n’avais pas le choix.
C’était un ordre.
J’étais fier.
Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet."

Lorsqu'un adulte s'approche dangereusement de la folie, qu'il souffre de démence, il ne vit pas dans e temps présent, il n'a pas conscience que ce qu'il fait subir est hors norme... mais sa famille, elle, vit cela au quotidien..

C'est cette horrible descente aux enfers que nous conte Sorj Chalandon par l'intermédiaire de Emile, le fils du père et narrateur de ce récit.

Avec un langage simple mais lourd de sens, ce récit m'a touchée profondément. J'ai détesté ce père qui frappait son fils et lui faisait croire n'importe quelle inepties, je n'ai pas aimé la mère qui ne sait que répéter: "Tu connais ton père".

Et j'admire l'homme qu'est Sorj Chalandon. Il a eu la force de surmonter tout cela et se construire tout seul.

Ce roman a été édité en bande dessinée.

J'ai découvert Sorj Chalandon dans "La promesse" un beau roman plein d'espoir et de douceur, "Le jour d'avant" Germinal contemporain, "Retour à Killigsberg" et "Mon traite" qui se déroulent en Irlande et enfin "Le quatrième mur" mise en scène de Antigone.

Un beau palmarès, un écrivain passionnant que je vous conseille sans attendre!

Voir les commentaires

Ma vie en suspens de Susannah CAHALAN

Mêlant autobiographie et reportage, c'est avec son regard de journaliste au Post aux Etats-Unis que la jeune américaine nous raconte et décrit en toute intimité sa maladie rare qui a mis sa vie en danger. Paranoïa, nausées, crises d'épilepsie, fourmillements des membres, hallucinations, son cerveau ne domine plus ses comportements, les symptômes de démence se font de plus en plus présents et les diagnostics sont très difficiles à établir et sont variés. Alors qu'un psychiatre affirme que Susannah est en manque d'alcool et que ses attitudes sont le résultat d'un sevrage trop rapide, un neurologue plus au fait que les autres pratique une biopsie cérébrale à Susannah. Il met enfin un nom sur la maladie auto-immune et envisage le traitement adéquat.

Susannah ajoute à sa propre description clinique celle de patients qui ont développé des affections identiques. Susannah énumère les protocoles mis en place et donne des descriptions techniques des procédures médicales. Elle a écrit ce récit en s'aidant du journal tenu au jour le jour par son père car ses souvenirs sont quasi inexistants.

L'auteur  a présenté son cas dans différentes universités, hôpitaux et établissements psychiatriques. Elle a également participé à la création d'une organisation à but non lucratif: l'Autoimmune Encephamation Alliance, afin de soutenir la recherche et diffuser l'information. L'auteur dénonce dans ce livre le diagnostic de schizophrénie bien trop souvent appliqué à tort sur ce genre de comportement.

Si vous voulez en savoir davantage: www.aealliance.org

Un livre médical très intéressant. Peut être que quelques bases de bio et d'anatomie aident à sa lecture mais pas indispensable du tout.

Voir les commentaires

Ni d'Eve ni d'Adam de Amélie NOTHOMB

C'est dans la cadre de notre Club de lecture dont le thème est Amélie Nothomb que j'ai choisi de lire son autobiographie.

En effet, l'auteure relate son expatriation japonaise qu'elle avait déjà abordée dans "Stupeurs et tremblements".

Une histoire d'amitié puis d'amour entre deux étudiants de cultures différentes qui nous permet de découvrir le Japon, le courage de ce peuple pour qui l'ascension du Mont Fuji est un acte de foi national.

Un japon perfectionniste presque inhumain.

Un japon où la pression est terrible sur les enfants qui a 5 ans passent un examen et qui, selon le résultat, entreront dans une bonne école ou non ce qui déterminera leur avenir.

Un livre très bien écrit qui m'a réconciliée avec A.N. Et une belle fin émouvante.

 

Voir les commentaires

<< < 1 2