Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

essai

Etre un chêne: sous l'écorce de Quercus de Laurent TILLON

 

      Quatrième de couverture: Que diraient les arbres si on les écoutait ? A la suite de son premier livre Et si on écoutait la nature ? (Payot), Laurent Tillon s'attache aujourd'hui à raconter l'histoire d'un chêne pédonculé bien particulier de la forêt de Rambouillet. Alliant une sensibilité naturaliste développée depuis l'adolescence aux découvertes scientifiques les plus récentes, l'auteur est pour la première fois en mesure de réaliser la biographie de cet arbre majestueux en pleine force de l'âge.
      A travers la vie pleine de suspense et de rebondissements de ce chêne, c'est l'occasion de brosser, avec tendresse et humour, les portraits étonnants de toute une galerie d'êtres qui interagissent avec lui, du champignon invisible (mais néanmoins indispensable) au cerf et au loup en passant par le capricorne, le mulot et bien d'autres encore. Bien qu'en apparence parfaitement immobile, Quercus tisse des liens indéfectibles avec tous les habitants de la forêt.
      Prédation bien sûr, mais surtout coopération et alliances à tous les étages, du sous-sol à la canopée. Ayant dressé ses premières feuilles quelques décennies avant la Révolution française, dans un paysage de lande arborée difficilement imaginable aujourd'hui, Quercus raconte aussi un volet de l'histoire tumultueuse des hommes à travers leurs relations complexes et ambigües aux arbres. De la forêt royale vouée au seul divertissement de la cour jusqu'au souci du végétal qui irrigue maintenant des pans entiers de la société, Laurent Tillon évoque avec empathie l'émergence et l'évolution de la sensibilité au vivant.

 

 

Laurent TILLON: Chargé de mission Biodiversité et animateur du Réseau Mammifères au Département gestion durable et multifonctionnelle des forêts (GDMF) et à la Direction forêts et risques naturels (DFRN) de l'Office national des forêts ; membre du Conseil national de protection de la nature. Laurent Tillon intervient régulièrement dans la presse sur des questions liées à la biodiversité (France Inter, Libération).

 

 

      Mon Avis: Tout d'abord un grand MERCI à mon fils sans qui je ne me serai pas tournée vers ce livre et à son auteur qui nous sensibilise sur notre environnement sans tomber dans l'excès des écologistes.

      L'auteur vit près de la forêt de Rambouillet et depuis son plus jeune âge il se réfugie dans la forêt et notamment sous Quercus, un chêne né avec la révolution. Il dit se sentir bien sous cet arbre qui l'a "aidé" à prendre des décisions. Laurent Tillon s'intéresse à l'histoire de ce chêne et de son compère ou rival Fagus, un hêtre qui le jouxte. L'auteur nous explique les interactions entre les différentes espèces qui peuplent Silva, la forêt. Il y a des insectes, des oiseaux et différents organismes; mais plus particulièrement  Nemobius, le grillon, Neuroterus la guêpe, Canis le loup, Pinus le pin sylvestre, Cerembyx le capricorne, Dendiocops le pic épeiche, Lothar et Martin les tempêtes climatiques, et bien d'autres . Les animaux ou végétaux nous sont présentés simplement mais avec détails, ils  prennent vie dans cette forêt accueillante, créant un équilibre que seule la nature sait mettre en place... avec l'aide de la sylviculture et des nouvelles lois régissant les forêts.

        Un livre de vulgarisation très plaisant, d'abord facile d'accès et instructif qui donne envie de s'asseoir au pied d'un arbre pour le lire ou le relire.

        Petite question subsidiaire: A votre avis combien fallait de Chênes pour construire un navire à l'époque  de Louis XVI ???? Les mats étaient taillés dans des pins sylvestre ...

Voir les commentaires

La solitude Caravage de Yannick HAENEL

      C'est peut-être parce que je n'appréciais pas la noirceur des tableaux de Caravage que le livre de Yannick Haenal m'a attirée et je ne le regrette pas!

      C'est à l'adolescence que l'auteur découvre une partie d'un tableau: le visage de Judith dont il tombe presque amoureux alors qu'il ne connait pas l'artiste qui l'a peinte! Ce sera quelques décennies plus tard qu'il reconnaît  la jeune fille et découvre qu'elle décapite Holophène...

      Yannick Haenel se plonge alors dans les œuvres de Caravage. Dans cet essai, il décrit le peintre de tableau en tableau, nous dévoilant ce personnage atypique. Artiste maudit pour son attitude et marginal pour sa technique, Caravage s'inspire beaucoup des bas-fonds de Rome, Naples, Malte, des villes qui l'hébergent à chacune de ses fuites.

      L'auteur nous explique la technique du  Caravage, son travail sur le contraste lumière et obscurité, la couleur rouge mise en opposition au noir, sa révélation avec Dieu et ses multiples sujets religieux, la misère du peuple ainsi que les libertés qu'il prend dans les scènes mises en peinture.

       Né fin XVIème, Caranage est un des précurseurs de l'opposition lumière/sombre, de la prise de vue en gros plan et du naturalisme.

       Caravage meurt en juillet 1610 victime de la malaria.

        J'ai lu cet essai en visualisant au fur et à mesure les tableaux dont nous parle l'auteur, une approche que je vous conseille!

 

JUDITH DECAPITANT HOLOPHERNE VERS 1600

CARAVAGGIO

Voir les commentaires

L'envie d'y croire de Eliette ABECASSIS

 

JOURNAL d'UNE EPOQUE SANS FOI

      Eliette Abecassis est romancière, réalisatrice, scénariste et femmes de lettres.

Dans cet essai, elle s'interroge sur l'avenir de notre monde dans lequel tout se vend, s'achète en un clic et  où l'on crée nos besoins.

Une société où les "enfants sont devenus des enfants du smartphone". 

Elle estime que nous avons besoin de règles et d'enseignants qui n'inculquent pas suffisamment l'esprit critique à nos enfants.

Elle soulève le sujet de la Foi, la Foi en la Vie...

Elle accuse les GAFA: Google, Aple, Facebook, Amazon de monopoliser notre attention, de favoriser le développement individualiste, de tuer la communication....

Beaucoup de questions soulevées qui font réfléchir .... mais quelles sont les solutions....

Un livre intéressant faisant référence à d'autres livres listés en fin d'ouvrage 

Voir les commentaires

Théorème vivant de Cédric VILLANI

theoreme-vivant.jpg 

L'auteur: Voici de quelle façon Cédric Villani, jeune mathématicien d'exeption, introduit son roman:

« Le récit suit la genèse d’une avancée mathématique, depuis le moment où l’on décide de se lancer dans l’aventure, jusqu’à celui où l’article annonçant le nouveau résultat - le nouveau théorème - est accepté pour publication dans une revue internationale. Entre ces deux instants, la quête des chercheurs, loin de suivre une trajectoire rectiligne, s’inscrit dans un long chemin tout en rebonds et en méandres, comme il arrive souvent dans la vie. »

 

Ce livre est donc le journal ou plutôt le témoignage de cette recherche, il permet de révéler au monde ce que représente l'univers des mathématiciens. C'est la génèse d'une théorie depuis le tout début de la conception du sujet de recherche jusqu'au Théorème qui apparaît sous forme d'un article de recherche.

Dans ce témoignage, qui repésente 2 ans et demi de recherche intense, l'auteur nous dévoile ses moments de confusions, de doutes, de recherche et de corrections d'erreurs, d'échanges mais aussi un peu de sa vie, son enfance,ses enfants, sa femme (chercheuse également), ses musiques qui accompagnent ses réflexions.

L'enjeu de son livre est bien de faire vivre un monde, une discipline qui sont pour l'essentiel ignorés du grand public.

Mon avis: Laissant de côté les quelques pages de formules,(bien qu'elles m'attirent), je me suis attachée à la description de ce qu'il se passe dans le cerveau d'un mathématicien et à sa vie hors norme... la lecture est plaisante à condition d'être très motivé par ce sujet.... et assez facile (à condition de mettre de côté le sujet de sa recherche) car sont mèlés: échanges de mails, portraits de grands de l'histoire des mathématiques, réflexions sur la vie etc...  

 

Ce que j'ai retenu (entre autre):

Qu'est-quGomboc.jpg'un Gömböc?

Un Gömböc est un objet mono-monostatique, c’est à dire que posé n’importe comment, il reviendra toujours à la même place sans avoir à être lesté comme un « culbuto ».
Il a été mis au point en 2007 par le mathématicien Gábor Domokos et l’ingénieur Péter Várkonyie l’Université polytechnique et économique de Budapest.
Son nom vient de « Gomb » qui veut dire Sphère en Hongrois.

 

"Théorème vivant" de cédric Villani - Editions Grasset - 2012 - 281 pages

Voir les commentaires

"Reflets dans un oeil d'homme" de Nancy HUSTON

reflets-dans-copie-1.png                 La femme occidentale d'aujourd'hui est-elle libre?

    Il y aurait à ce jour peu de différences entre l'homme et la femme, ne serait-ce pas un leurre?

    La réalité n'est-elle pas autre ?

Cet essai féministe est écrit par une féministe canadienne franco-anglaise que j'apprécie beaucoup... Un féminisme pessimiste dans lequel l'auteur analyse froidement, cruement, de façon choquante la réalité de la condition féminine.

 

Dans cet essai Nancy Huston, retrace un court historique de la femme et surtout des rapports homme/femme, elle s'efforce de démontrer que l'égalité des sexes n'existe pas et que,, bien au contraire les différences ne sont pas prêtes à s'effacer.

Elle met en avant la différence des attitudes des deux sexes face à la sexualité, l'importance de l'industrie du porno, le commerce de la prostitution qui ne diminue pas et qui touche plus de femmes que d'hommes.. Sans oublier la société de consommation, la pub, les produits de beauté, la chirurgie esthétique tout cela emprisonnant les femmes dans une image la plupart du temps inacessible.

L'auteur s'appuie sur sa propre expérience ainsi que sur celle d'amis écrivains, peintres ou photographes, et de personnages emblématiques tels que Marilyn Monroe et Jean Seberg, actrices toutes deux qui se sont suicidé de désespoir. Ces témoignages rendent ses affirmations encore plus vraies.

Nancy Huston a quelques clichés: la femme est objet, l'homme est sujet prédateur et ses pulsions sont incontournables. La femme d'aujourd'hui s'éloigne de la maternité ... méprisée, différée.

 

Bref, on ne sort pas indemme de cette lecture qui nous laisse plus d'interrogations que de réponses... L'évolution favorable pour la femme est-elle possible???

On peut reprocher le côté très engagé voire excessif de l'auteur qui  peut susciter des polémiques, d'ailleurs les critiques ne sont pas toujours positives...

 

Mais n'est-ce pas ce que cherche Nancy Huston? Déranger, interpeler, soulever des questions...

 

De cet auteur, vous pouvez lire les romans suivants : Lignes de faille***, L'empreinte de l'ange***, Dolce agonia*, La virevolte* ... et un essai "la fabulatrice" commenté sur ce blog. 

 

 

 

Voir les commentaires

"L'espèce fabulatrice" de Nancy HUSTON

espec fabulatrice

Catégories:Littérature étrangère- Essai

Résumé:

   Dans cet essai, Nancy Huston nous sensibilise sur la particularité de l'espèce humaine par rapport l'espèce animale. En effet, nous seuls avons conscience d'être mortels, nous seuls cherchons à trouver un sens à notre existence, un sens que nous inventons en nous racontant des histoires... Il est vrai que l'humain est l'unique espèce à se raconter des histoires.

    L'auteur nous explique de quelle façon l'être humain se construit grace aux romans, aux histoires lues ou racontées.

 

Avis:

    "A quoi ça sert d'inventer des histoires alors que la réalité est déjà tellement incroyable?" page 11.

   Cette phrase percutante est l'introduction aux explications que nous donne l'auteur sur les différences entre les animaux et l'être humain...

    Avec des idées pertinentes, des propos clairs et prenants, Nancy Huston nous interpelle sur l'homme: l'identité, la pensée, la mémoire, le temps, le langage...

   Bien que le sujet traité soit difficile, (et pas suffisamment développé à mon goût, mais c'est ce qui rend cette lecture accessible), ce livre est à lire ne serait-ce que pour la réflexion que ses propos éveillent en nous.

Le choix de ce livre:

    Je suis une inconditionnelle de Nancy Huston et vous conseille: Lignes de faille (mon préféré), Dolce agonia, Une adoration,La virevolte et L'empreinte de l'ange (un petit bijou!).        Heureusement, je n'ai pas encore lu tous ses livres ! Que me conseillez-vous ?

Voir les commentaires