Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

famille

La déposition de Pascale ROBERT-DIARD

 

        J'ai découvert depuis peu la maison d'édition "L'Iconoclaste" qui édite des auteurs contemporains français. Parmi les livres publiés nombreux sont ceux qui sont intimistes et engagés, ce sont souvent des "livres d’archives conçus comme des témoignages vivants."

        Celui-ci, "La déposition" traite du procès de Maurice Agnelet déclaré coupable de l'assassinat de sa maîtresse, Agnès Leroux. Nous sommes 30 ans après la disparition de Agnès Le Roux, lorsque Maurice Agnelet est jugé pour la 4ème fois. Une affaire qui continue à être jugée grâce à l'acharnement de la mère de la disparue.

       Dans ce récit passionnant (si on peut dire ainsi), Pascale Robert-Diard, chroniqueuse judiciaire au Monde relate le procès au travers des yeux de Guillaume, le fils de Maurice Agnelet. Elle tente de donner les raisons pour lesquelles Guillaume après avoir défendu son père durant 30 ans, décide lors de ce 4ème procès de témoigner contre son père. Elle nous fait comprendre comment Guillaume a pu vivre et se construire dans un milieu de soupçons, de mensonges et de non-dits au côté d'un père au charismatique et dont l'emprise exercées sur sa famille, ses maîtresses (3 en même temps), ses amis, bref tout son entourage est terrible. 

       C'est sans aucun avis ni ségrégation que l'auteure nous fait vivre le procès avec l'ambiance de la cour, la tension du prétoire et un huit-clos familial.

 

Voir les commentaires

Fugue de Anne DELAFLOTTE MEHDEVI

Résumé: Alors que Clothilde a une vie toute tracée avec ses 4 enfants dont des jumeaux, un mari pilote de ligue aimant; sa vie prend une autre direction...

Le jour de la rentrée des classes, Madeleine la petite dernière s'enfuit de l'école. C'est en la recherchant et en criant, en hurlant son prénom que Clothilde perd sa voix. A l'aide de son ardoise et sa tablette, Clothilde continue à communiquer et s’accommode de ce silence. Cependant son mari ne comprend pas son épouse handicapée qui se refuse à prendre un traitement et son amie qui ne voit plus l'intérêt de la fréquenter.

C'est grâce aux consultations chez sa phoniatre que Clothilde va retrouver confiance en elle et va se mettre à chanter...... et comme d'habitude je n'en dirai pas plus!

Mon avis: Une belle histoire de femme, histoire d'un tournant de vie, d'affirmation de soi, d'un désir profond d'exister. Une histoire de fugue, fugue de l'enfant, fugue musicale. Le chant et la musique sont omniprésents.

Une très belle écriture, tendre, calme, reposante.

Une auteur que j'apprécie beaucoup.

 

Voir les commentaires

Biographie de la faim de Amélie NOTHOMB

Voici le 13ème roman de A, Nothomb écrit en 2002.

Dans cette biographie, l'auteure retrace une partie de sa jeunesse. Les relations avec sa soeur et ses parents. Elle y traite de ses phases de boulimie mais aussi d'anorexie. Elle relate sa vie aux multiples déménagements et nous raconte le Japon, la Chine, New York, Le Bangladesh pour terminer en Belgique.

Une biographie de la faim de pays, la faim de langues...

A la lecture de ce récit, je comprends mieux l'étrangeté de ce personnage...

 

Voir les commentaires

Le malheur du bas de Ines BAYARD

Un roman... Un récit de vie...?

Une écriture poignante où les mots sont crus, douloureux et horribles.

Marie est une jeune femme mariée, heureuse, elle s'investit dans sa banque où son travail est reconnu. Tout va bien jusqu'à cette soirée où, rentrant chez elle,  son vélo a été fracturé et son patron lui a proposé de la raccompagner chez elle... Mais c'est dans un parking souterrain qu'il va l'emmener,  l'agresser et la violer la menaçant de la renvoyer si elle parle.

Marie va s'enfoncer dans le non-dit et les mensonges jusqu'à une situation de non retour.

Je ne peux pas dire que j'ai aimé ce roman car pertinemment nous savons tous que ce n'est pas qu'un roman....

Une auteur à suivre car c'est son premier roman...

Voir les commentaires

Quatre de Chantal DELSOL

Voici la 1ére page: «Nous étions quatre pour traverser le siècle fou. A toi l'héritage. Voici le testament qu'elles te laissent. C'est un capital immatériel: ferveur et solitude, rien d'autre. Les moteurs se mirent à ronfler. Le steward passa avec son boniment et ses gilets de sauvetage. L'avion roula très doucement et longea des forêts vert clair, surmontées d'un ciel boréal. A quoi ressemble mon pays? demanda Constance avec inquiétude. Je ne te cacherai pas un détail, dit Flore, qui sortit son portefeuille de son sac, et du portefeuille, sous une masse de cartes d'identité et de sauf-conduits, une lettre jaunie datée du 24 octobre 1956. C'est l'histoire de Julia. Quand tu la connaîtras, tu n'auras plus peur de rien. »

QUATRE raconte la vie de quatre femmes qui appartiennent à la même famille à Paris.

Leur histoire s'écoule tout au long du XXème siècle retraçant les changements de ce siècle: Evolution de la situation de la femme, Analyse de la vie familiale, Situation de la femme face au travail qui se féminise.

Ces quatre femmes montrent chacune une volonté de liberté et d'indépendance face au monde qui les entoure.

Une construction qui tient en haleine le lecteur. A lire!

Voir les commentaires

Trois filles d'Eve de Élif SHAFAK

    La curiosité est un vilain défaut et pourtant si souvent récompensé en lecture!

Alors que je voulais lire Soufi mon amour depuis longtemps, j'ai ete attiree par une 1ere de couverture et me suis laissé emportée par Trois Filles d'Eve de Élit Shafak. J'ai découvert cette auteur avec beaucoup de plaisir et d'intérêt. 

Ce roman turc nous raconte les usages et les coutumes de la Turquie actuelle.

Tout commence par le vol d'un sac à  main à l'arrière de la voiture de Péri. Cette jeune femme va courser le voleur et récupérer inextremis une vieille photo échappée de son sac, celle-ci date de sa période estudiantine à Oxford 15 ans auparavant. 

Cette tranche de vie a modifié toute l'existence de Péri, elle a toujours culpabiblisé, douté, se demandant où est sa place... mais je n'en dirais pas plus. 

Peri est la dernière fille unique d'une fratrie de 3 enfants. Idôlatrée par son père sans confession, elle est rejetée par sa mère,  musulmane pratiquante.  C'est entre ces 2 parents qu'elle vit à  Istanbul, part à  Oxford pour étudier et revient sur Istanbul où elle se marie et est mére de 2 enfants.

Le récit de vie de Péri est raconté sur 2 périodes: 1980 à  Oxford et 2016 à  Istanbul.

Sans crainte, l'auteure décrit différents aspects de la société turque et occidentale. On sent la révolte qui sommeille en elle, défendant la liberté des femmes, le droit à l'instruction et l'éducation, le droit à l'écriture, elle dénonce le fanatisme religieux et tout ce qu'il engendre.

Une auteure turque courageuse qui mérite d'être lue...

 

 

 

Voir les commentaires

Le Châle de Cachemire de Rosie THOMAS ♥ ♥ ♥

 

 

 

 

     Au décès de leur père les 3 enfants débarrassent la maison familiale. Mair, la plus jeune découvre, au fond d’un tiroir, un magnifique châle plié dans un papier de soie.

    « Elle fut d'abord éblouie par la beauté des couleurs, un mélange de bleus argentés et de verts, la distillation de l'eau d'un lac et de ciels de printemps, avec des éclats de lavande et de vermillon, comme des fleurs piquées dans les profondeurs. Elle regarda de plus près et vit la subtilité du dessin tissé ; de somptueux motifs en forme de larmes, aux courbes parfaites, des frondes de fougères, des tiges ramifiées et de minuscules fleurs à cinq pétales. (…) le châle était si léger qu'il semblait flotter dans l'air. »

A qui appartient ce châle ?

Comment Nerys, la grand-mère peu argentée, aurait-elle pu s'offrir un objet d'un tel prix ?

Mair va tenter de reconstituer la vie de ce châle en parcourant l’Inde.

Le récit de l’auteur va être mené comme une enquête où seul le lecteur aura toutes les données.

Tour à tour, nous allons suivre Nerys et ses amies, Caroline et Myrtle expatriés en Inde dans les années 1940 mais aussi Mair, Karen et Bruno qui sillonnent l’Inde actuelle.

Durant ces histoires qui  se mêlent et se complètent, le lecteur découvre des personnages volontaires et battants qui se relèvent devant chaque obstacle.

Des passages haletants, des paysages grandioses, des couleurs chaudes, une histoire bien menée qui nous emporte dans les ruelles du Cachemire.

Un beau roman étayé de vérités car l’auteur s’est acheminé sur les chemins montagneux du Ladakh à Srinagar. Elle a fréquenté les teinturiers, les tisserands et les brodeurs. De plus son beau-frère né en Inde de parents missionnaires gallois a largement influencé le contenu de son livre.

Un roman facile à lire, rien de mieux pour cet été caniculaire !

Voir les commentaires

<< < 1 2