Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

feminisme

Et soudain, la liberté de Evelyne PISIER et Caroline LAURENT


  BIOGRAPHIE (Babelio)

Évelyne PISIER  est une écrivaine et politologue française.
Fille d'un haut fonctionnaire français, maurrassien partisan du Régime de Vichy, en poste à Hanoï, elle est internée à un an dans un camp de concentration japonais après l'invasion de l'Indochine. Elle vit ensuite à Nouméa, où son père est muté, puis s'installe à Nice avec sa mère et sa sœur, l'actrice Marie-France Pisier (1944-2011).
Sa mère se donne la mort par empoisonnement en 1988, à l'âge de 64 ans, deux ans après que son père se soit également suicidé par arme à feu.

En 1964, militante féministe et engagée à gauche, elle embarque avec d'autres étudiants pour à Cuba où elle se lie à Fidel Castro. Elle épouse ensuite Bernard Kouchner (1939) (avec qui elle aura trois enfants) et, sans cesser de militer, passe sa thèse de droit public en 1970.
Évelyne Pisier est docteur en droit de l'université Paris II, auteur d'une thèse soutenue en 1970 sous la direction de Georges Lavau et intitulée "Le service public dans la théorie de l'État de Léon Duguit". Agrégée de droit public et de sciences politiques, elle est nommée enseignante à l'IEP de Paris en 1972.

Elle se remarie avec le politologue Olivier Duhamel (1950), et ensemble, ils adoptent deux enfants chiliens.
En 1989, elle est nommée directrice du Livre au ministère de la Culture par Jack Lang. Elle est démise par Jacques Toubon en 1993.
En 1994, Evelyne Pisier intègre l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne comme professeur émérite.
Elle est faite chevalier de la Légion d'honneur en 1998

  

    LE LIVRE

     Evelyne Pisier avait commencé l'écriture de l'histoire de sa mère qui est aussi la sienne. Une histoire riche et difficile qui recouvre 60 années de vie politique, amoureuse, combattante mais aussi dramatique.

    C'est grâce à son éditrice et néanmoins amie que ce livre a pu paraître. A la veille de sa mort Evelyne Pisier a demandé à Caroline Laurent de terminer le livre de sa vie. Ce qu'elle a fait avec beaucoup d'amour et de sincérité, s'attachant fidèlement aux rêves et aux souvenirs que Evelyne lui avait confiés.

   Cette biographie romancée relate la vie de Evelyne Pisier au travers de celle de sa mère.

   Un roman qui retrace l'histoire de la guerre de l'Indochine, la Nouvelle Calédonie des années 50, la révolution cubaine ainsi que mai 68 qu'ont vécues ces deux femmes formidables.

   Un livre plaisant et touchant.

Voir les commentaires