Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

inde

Le cerf-volant de Laeticia Colombani

Dans ce roman nous retrouvons Lalita, la petite fille rencontrée dans La Tresse. A la mort de sa mère elle a été recueilli par un couple qui tient un restaurant et travaille en tant que serveuse. Elle a tout juste dix ans et ne parle plus. Elle joue au cerf-volant sur la plage quand elle a un peu de temps libre et donne l'alerte lorsqu'elle voit une touriste, Léna, se noyer. 

Léna est une enseignante qui a fuit son pays, sa famille et ses amis pour tenter d'oublier la tragédie qui a fait basculer sa vie. 

Preeti, la cheffe , d'un groupe féminin d'autodéfense va lui venir en aide. C'est le destin de ces trois femmes qui va se croiser dans le roman. 

Léna va se prendre d'affection pour la petite fille et décider de lui apprendre à lire et à écrire en anglais. Preeti ainsi que d'autres enfants se joignent à elles. Léna va alors décider de créer une école, elle va devoir convaincre les parents adoptifs de Lalita, les parents des autres enfants ainsi que l'administration. En Inde les intouchables "les Dalits" n'ont pas droit à l'éducation et les filles encore moins. Preeti dit que naître en Inde et être une fille est une malédiction ! De plus les enfants travaillent comme les grands et sont source de revenus pour les familles très pauvres. Léna va se battre contre les traditions qui encouragent le mariage des petites filles, la corruption de l'administration et récolter des fonds pour fonder son école.

Les situations et les lieux situés dans le roman sont bien loin des circuits touristiques. L'Inde est le pays où la situation des femmes est la plus préoccupante, où le viol est un sport national. On est  ému et révolté  en lisant le sort de ces petites filles qui n'ont d'autre choix que de se soumettre aux traditions ancestrales. 

Voir les commentaires

Indu boy de Catherine CLEMENT

Indiana est une fille chétive, pas très belle (elle trouve son nez trop grand), souvent malade et décrite par ses parents comme une fille bête. Pas facile de vivre dans ces conditions et sans amour... sa mère tuberculeuse passe son temps en sanatorium, son père est régulièrement emprisonné pour ses idées, ils ne font preuve d'aucun amour envers leur fille unique..

Indiana décide d'être Indu Boy, un garçon intelligent et fort. C'est cette nouvelle personnalité et son éloignement de son pays natal qui vont permettre à Indiana de devenir une jeune occidentale instruite, apprenant plusieurs qui lui serviront dans sa vie politique.

De retour en Inde, elle épouse Feroze Gandhi qui l'aime mais elle ne partage pas cet amour, elle veut un père pour ses futurs enfants.

Grâce à sa volonté, Indira sera 4 fois premier ministre de son pays, elle vaincra le Pakistan, elle aidera au développement du Bangladesh, elle tiendra tête aux présidents américains, combattra les sikhs...

Mais si sa vie politique est riche, sa vie de famille est défaillante. Elle divorce, perd son plus jeune fils et bascule dans l'hindouisme et des idées inadaptées au développement qu'elle voulait pour son pays.

Dans ce roman on retrouve Indira Gandhi quelques heurs avant son assassinat.

La lecture de ce livre est prenante grâce aux va et vient entre passé et " présent" .

Livre très intéressant.

 

Voir les commentaires

Le Châle de Cachemire de Rosie THOMAS ♥ ♥ ♥

 

 

 

 

     Au décès de leur père les 3 enfants débarrassent la maison familiale. Mair, la plus jeune découvre, au fond d’un tiroir, un magnifique châle plié dans un papier de soie.

    « Elle fut d'abord éblouie par la beauté des couleurs, un mélange de bleus argentés et de verts, la distillation de l'eau d'un lac et de ciels de printemps, avec des éclats de lavande et de vermillon, comme des fleurs piquées dans les profondeurs. Elle regarda de plus près et vit la subtilité du dessin tissé ; de somptueux motifs en forme de larmes, aux courbes parfaites, des frondes de fougères, des tiges ramifiées et de minuscules fleurs à cinq pétales. (…) le châle était si léger qu'il semblait flotter dans l'air. »

A qui appartient ce châle ?

Comment Nerys, la grand-mère peu argentée, aurait-elle pu s'offrir un objet d'un tel prix ?

Mair va tenter de reconstituer la vie de ce châle en parcourant l’Inde.

Le récit de l’auteur va être mené comme une enquête où seul le lecteur aura toutes les données.

Tour à tour, nous allons suivre Nerys et ses amies, Caroline et Myrtle expatriés en Inde dans les années 1940 mais aussi Mair, Karen et Bruno qui sillonnent l’Inde actuelle.

Durant ces histoires qui  se mêlent et se complètent, le lecteur découvre des personnages volontaires et battants qui se relèvent devant chaque obstacle.

Des passages haletants, des paysages grandioses, des couleurs chaudes, une histoire bien menée qui nous emporte dans les ruelles du Cachemire.

Un beau roman étayé de vérités car l’auteur s’est acheminé sur les chemins montagneux du Ladakh à Srinagar. Elle a fréquenté les teinturiers, les tisserands et les brodeurs. De plus son beau-frère né en Inde de parents missionnaires gallois a largement influencé le contenu de son livre.

Un roman facile à lire, rien de mieux pour cet été caniculaire !

Voir les commentaires