Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

italie

Brigantessa de Giuseppe CATOZELLA

 

           Brigantessa est l'histoire véridique de Maria Oliveria, un roman issu des articles que Alexandre Dumas lui consacra dans son journal de 1860 à 1864 ainsi que des dossiers des procès de Maria et de la bande Monaco. Quelques scènes sont tirées de lettres et de journaux intimes ainsi que de témoignages de cette période.

          Maria est l'enfant d'une fratrie de 6  dont le père est ouvrier agricole et la mère tisserande. Ils vivent en Calabre.

         Maria est une élève brillante que son institutrice voudrait inscrire au lycée, proposant de financer ses études. Mais tout comme sa soeur  Térésa, elle est vouée à l'adoption. Lorsque les parents adoptifs de Térésa meurent durant les émeutes de Naples, Térésa revient chez ses parents et Maria est envoyée chez sa tante.             Cette tante n'est autre que la femme du brigand " Tremble-Terre", celui-ci a pris le maquis. Maria rencontre Pietro qui fréquente les révolutionnaires et rejoint les troupes de Garibaldi espérant beaucoup pour les paysans pauvres.

        Les promesses de Garibaldi ne seront pas tenues et le nouveau pouvoir italien de Victor-Emmanuel abandonne les révolutionnaires. Les paysans, les charbonniers et les journaliers prennent alors le maquis. Ils font la guerre aux riches en brûlant leurs domaines et en les rançonnant. Maria rejoint Pietro son mari dans le maquis où ils mènent dans la forêt une vie de brigand très bien racontée.........   

 

        Pour en savoir plus....L’expédition des Mille (en italien Spedizione dei Mille) est un épisode du Risorgimento italien survenu en 1860. Un corps de volontaires dirigé par Giuseppe Garibaldi débarque en Sicile afin de conquérir le royaume des Deux-Siciles, gouverné par les Bourbons.

Le projet est ambitieux et hasardeux puisqu’il s'agit de conquérir, avec un millier d’hommes, un royaume disposant d’une armée régulière et d'une marine puissante. L’expédition est un franc succès et se conclut par un plébiscite qui fait entrer Naples et la Sicile dans le royaume de Sardaigne, ultime conquête territoriale avant la création du royaume d’Italie, le .

L’expédition est l'une des seules actions souhaitées conjointement par les « quatre pères de la nation » italienne : Giuseppe Mazzini, Giuseppe Garibaldi, Victor-Emmanuel II et Camillo Cavour, qui poursuivent des objectifs divergents. Il est difficile d'en déterminer le véritable instigateur : Mazzini souhaite libérer le Mezzogiorno et Rome alors que Garibaldi souhaite conquérir, au nom de Victor-Emmanuel II, le royaume des Deux-Siciles et poursuivre vers Rome afin de terminer l’unité de l’Italie, ce que Cavour veut empêcher à tout prix afin d’éviter un conflit avec son allié français, Napoléon III, qui protège Rome.

L’expédition fait aussi naître une grosse équivoque et une incompréhension collective : pour les garibaldiens, il s’agit de réaliser l’Italie unifiée ; pour la bourgeoisie sicilienne, une Sicile autonome dans le cadre du royaume d’Italie ; et pour la masse des paysans, la fin de l’oppression et la distribution des terres. Merci Wiki!

Voir les commentaires

Venise à double tour de Jean-Paul KAUFFMANN

Ce livre est le récit des démarches de Jean Paul Kauffmann à Venise pour se faire ouvrir les églises fermées au public ou désacralisées.

Lors de ces recherches, il décrit Venise, notamment le quartier de Giudecca de façon très détaillée. de cette façon, on suit l'auteur qui déambule un Venise qu'il connaît très bien.

Le style est parfait. J et agréable. Je m'intéresse toujours aux parutions de cet auteur mais j'avoue que le sujet est très précis et ne m'a pas passionné. Heureusement j'aime beaucoup la ville de Venise!

Voir les commentaires