Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #litterature algerienne catégorie

Les sirènes de Bagdad de Yashmina KHADRA

Sirenes-de-bagdad.png

Dernier roman de la trilogie "Les hirondelles de kaboul" et "L'attentat", bien que le sujet soit grave, ce roman est moins "prenant" que les précédents. Nous suivons la vie d'un jeune bédouin Irakien qui va lentement se tourner vers l'extrémisme religieux.

Après avoir commencé des études, il revient au village au commencement de la guerre. Il ne comprend pas que les villageois n'acceptent pas la présence des américains et bien qu'il assiste à des bavures, il reste étranger à cette guerre jusqu'au jour où l'honneur de sa famille est atteint. Alors il part pour Bagdad pour se battre... Il va rencontrer des activistes et sa soif de vengeance va le porter vers un engagement très grave...

Voir les commentaires

Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina KHADRA

ce-que-le-jour.jpg 

 

 

 

                  

     

 

 

       Résumé: L'action se déroule en Algérie de 1930 à 1960.

Younes a 9 ans lorsque son père, paysan de père en fils, perd ses terres.

La famille part pour Oran où elle s'appauvrit de jour en jour. Le père doit se résoudre à confier son fils, Younes, à son frère pharmacien, marié à une française. Le couple est totalement intégré à la communauté pied-noir d'Oran.

Appelé Jonas par sa tante, le garçon s'émancipe au milieu de ses jeunes amis colons blancs, oubliant ses origines arabes.

Un jour, Emilie, jeune fille splendide, revient et va être convoitée par le groupe de jeunes ados; ils vont être pris entre la loyauté, l'égoïsme et l'amour tout cela sur fond de guerre d'indépendance.

La révolte algérienne va être très mal vécue par Younes qui voudra préserver l'amitié entre les 5 jeunes, l'amour de son oncle et de sa tante, mais il voudra également respecter les valeurs inculquées par son père (fierté, respect des ancêtres et des coutumes, respect de la parole données)....

Thèmes abordés:

L'Algérie coloniale de 1930 à 1960

La guerre d'Algérie pour l'indépendance

Le départ des "pieds-noirs" 

Mais aussi: l'amitié, l'amour, la misère, les valeurs etc...

J'ai aimé: Tout... l'écriture, le scénario, la véracité des faits...

J'aimerais.... voir le film d'Alexandre Arcady!

Ce que le jour doir à la nuit, Yasmina Khadra, Juillard, 2008, 413 pages.

Voir les commentaires