Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature francaise

Charly 9 de Jean TEULE

Quatrième de couverture: Charles IX fut de tous nos rois de France l'un des plus calamiteux. A 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint Barthélemy qui épouvanta l'Europe entière. Abasourdi par l'énormité de son crime, il sombra dans la folie. Courant le lapin et le cerf dans les salles du Louvre, fabriquant de la fausse monnaie pour remplir les caisses désespérément vides du royaume, il accumula les initiatives désastreuses. Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous. Pourtant, il avait un bon fond.

     Un bon cours d'histoire! Ce sera Catherine de Medicis qui assurera la régence durant les jeunes années de Charles IX, elle restera très persuasive et le convaincra d'autoriser le massacre des protestants le 24 août 1571. Charles IX en deviendra fou .

Pour faire plaisir au peuple qui se meurt il offre du muguet pour le 1er mai, mais le peuple affamé mangera cette planque mortelle. Il instaure également le poisson du 1er avril!

    L'écriture est très crue et reflète le langage de cette époque notamment avec des expressions de ce XVIème siècle. malgré toutes les horreurs, Jean Teulé a le don de réussir à nous faire sourire....

Voir les commentaires

Dans les brumes de Capelans de Olivier NOREK

  

    Une fois de plus Olivier Norek nous tient en haleine...

    Après la trilogie des 9.3., nous retrouvons le capitaine Coste. Totalement brisé par la mort de sa coéquipière, il tente de se reconstruire sur l'Ile de Saint-Pierre au milieu des brumes. Il fait partie d'un programme de secret défense et vit dans une résidence surveillée et sécurisée qui sert à protéger entre autre des témoins.

     Sur le continent, Anna est retrouvée séquestrée dans une cave, elle y vit depuis 10 ans. Elle est la première d'une série de 9 jeunes filles à être retrouvée vivante. Les 9 autres ont été enlevées, enfermées et assassinées par un serial killer qui est, depuis la découverte d'Anna, en cavale. Anna ayant été découverte, cet assassin pourrait la rechercher pour l'empêcher de parler... Anna va être confiée au capitaine Coste, chargé de la surveiller mais également de la faire parler afin d'obtenir des renseignements sur son ravisseur.

     Une relation ambigüe va s'installer entre Coste et Anna. Anna a survécu pendant 10 années à un tueur et est psychologiquement fragile, quant à Coste il culpabilise de la mort de sa collègue. Il va devoir protéger Anna, un personnage atypique et fascinant, sans s'y attacher.

     La tension psychologique va monter progressivement tout au long de ce polar; découvertes de corps, morts accidentelles ou pas, suicide ou pas... Et Anna, on se demande comment elle a résisté à son bourreau, Qu'a-t-elle accepté?

     Un décor brumeux qui prête au suspense et à l'angoisse; des personnages hauts en couleurs pour lesquels on s'inquiète...

     Un très bon thriller prenant, bien mené, bien écrit aux dialogues percutants;  pour moi, supérieur à la trilogie 93.

Voir les commentaires

Passe un ange noir de Anne BRAGANCE ♥ ♥

 

       Un club de lecture dont le thème est : "LES ANGES" m'a permis de redécouvrir ce roman d'une auteure que j'apprécie beaucoup. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Milush et Andres!

      Alors que tout les sépare, le vieil Andres Soriano et la lycéenne Milush vont sympathiser sur un banc d'abri bus.

      Tous les matins depuis le décès de sa sœur, Andres, soixante-dix-huit ans, va s'asseoir sur un banc, cherchant à rentrer en conversation avec les gens qui attendent leur bus.

      Milush habite le quartier et attend son bus chaque matin à ce même abri bus pour se rendre au lycée.

      Ils vont se retrouver tous les deux et partager leurs secrets, leur solitude, leurs peines, une complicité attachante va illuminer leur "triste" existence.

     Il y a aussi Thouvenet, le chauffeur de bus, très curieux il voudrait bien connaître le secret du "vieux loup solitaire".
     Il y a Géraldine, la voisine de Milush, qui en fait s'appelle Mathilde, une boulimique en mal d'enfant.
     Ces quatre personnages vont se rencontrer et prendre la parole à tour de rôle.

      "Passe un ange noir" est un roman qui touche car il évoque le mal être, le bonheur, le désir d'enfant, le désespoir, le hasard, les coïncidences, le poids du passé, l'amour, l'indifférence, le désamour, les relations conflictuelles et l'amitié.
      Anne Bragance auteur française contemporaine, a écrit de nombreux essais, nouvelles et une vingtaine de romans.

        J'aime beaucoup ses romans car en mettant en scène des personnages de la vie de tous les jours, elle développe les émotions de chacun et met en avant l'aspect positif de ses personnages dans lesquels le lecteur peut se retrouver. Dans ce roman elle montre l'importance des  relations intergénérationnelles.

        Je vous conseille tout particulièrement " La reine nue"

Voir les commentaires

La consolation de l'ange de Frederic LENOIR

Hugo a vingt, Blanche a plus de quatre-vingts ans. Ils se retrouvent tous les deux dans la même chambre d'hôpital pour des raisons différentes.

Alors que Hugo n'attend plus rien de la vie, Blanche est pleine d'enthousiasme alors qu'elle vit ses derniers instants. Entre ces deux personnages un échange très positif va s'instaurer.  

Blanche  et Hugo se livreront et partageront leur passé. Pour Hugo un terrible non-dit et pour Blanche un passé lié à la guerre qui a fait d'elle une optimiste de la vie.

Dans ce roman très émouvant, il est question de la vie, de la mort, de dieu, de la liberté, du destin, du bonheur et surtout de l'Amour. Une belle histoire qui permet de réfléchir au sens de notre vie.

 

L'auteur: Frédéric Lenoir est philosophe, sociologue, historien des religions, conférencier et écrivain.
Intéressé par la pensée de Jung et les questions religieuses, après son baccalauréat, il entreprend des études de philosophie. Il mène ensuite une quête spirituelle en Inde, en Israël et dans des monastères en France. En 1986, il entame  une thèse de doctorat en sociologie sur la rencontre du bouddhisme et de l'Occident .
À partir de 1996, il collabore à L'Express et tient une chronique dans Psychologies magazine avant de prendre, en 2004, la direction du magazine "Le Monde des religions", un bimestriel qui dépend du quotidien "Le Monde", et qui aborde le fait religieux de manière distanciée. 

Auteur d’une quarantaine d’ouvrages (essais, romans, contes, encyclopédies), traduits dans une vingtaine d
e langues et vendus à cinq millions d’exemplaires, il écrit aussi pour le théâtre, le cinéma et la bande dessinée. 

Voir les commentaires

Le bleu des abeilles de laura ALCOBA

      Ce roman est une autobiographie de laura Alcoba qui a vécu en Argentine jusqu'à l'âge de dix ans.

    C'est à cet âge que la narratrice quitte son pays pour rejoindre sa mère était opposante à la dictature et qui s'est réfugiée en France. Son père est toujours en prison à La Plata, ils se sont promis une correspondance épistolaire hebdomadaire. Nous sommes dans les années 70.

    La narratrice découvre un Paris totalement différent de celui escompté... Le Blanc-Mesnil n'est certainement pas représentatif de notre capitale. Mais elle s'attache à la langue française qu'elle veut maîtriser totalement et cela sans accent! Elle découvre la vie en démocratie mais souffre malgré tout de cet exil.

   J'ai beaucoup apprécié le rapport qu'elle a avec la langue française, son amour pour cette nouvelle langue.

".... même si je parlais de mieux en mieux, même si les mots qui m'échappaient étaient chaque jour
moins nombreux, pour moi, ça se passait toujours en deux temps. Il était là le problème, je le savais bien :
moi, je pensais toujours en espagnol, puis je traduisais mentalement ce que je voulais dire avant d'ouvrir la bouche. (...) Mais un jour, pour la première fois, j'ai pensé en français. sans m'en rendre compte, comme ça. J'ai pensé et parlé en français -en même temps- (...) Pour la première fois, dans ma tête, je n'avais pas traduit. J'avais trouvé l'ouverture (p. 116)"

   

      Les lettres adressées à son père sont également très touchant et la couleur bleue nous accompagne tout au long de ce roman agréable, simple et heureux!

 

Voir les commentaires

L'enfant d'octobre de Philippe BESSON

     

      Ce roman a été écrit en 2006, vingt ans après l'assassinat de Grégory Villemin, Philippe Besson nous parle de cette affaire. 

        Un soir d'octobre 1984, le petit Grégory âgé de quatre ans est repêché dans les eaux glacées de la Vologne dans les Vosges. Le médecin légiste constate que l'enfant ne s'est pas débattu et devait donc connaître son agresseur. Christine et Jean-Marie, les parents, sont effondrés.

        Les médias s'empare de cette affaire qu'ils ne vont plus lâcher...

        Ce sont les gendarmes  de Bruyère et Jean-Michel Lambert, jeune juge d'instruction qui gèrent mal cette enquête: autopsie bâclée, absence de relevé d'empreinte de pneus, mauvais relevés d'ADN... Depuis 1981, les parents recevaient des lettres et des appels téléphoniques anonymes; ces menaces étaient violentes. On pense que ce mystérieux corbeau est un proche de la famille car dans ce petit village les jalousies, les fausses accusions sont habituelles.

       Rapidement trois membres de cette famille sont placés en garde à vue: Bernard Laroche un cousin du père de Grégory est incarcéré suite aux accusations de sa jeune belle-soeur qui finalement se rétracte. 

       Alors les médias se tournent vers la mère! Son mari ne supporte pas cette situation et tue Laroche d'un coup de fusil. En 1993, la justice innocentera Christine Villemin par un non-lieu

    Dans ce "roman",  l'auteur alterne entre la narration des faits et le récit de Christine Villemin qu'il imagine. Il lui prête des propos inventés et décrit de cette façon une mère totalement meurtrie mais ne porte aucun jugement.

     Ce livre se veut être un roman , une fiction mais il est basé sur des faits réels. Le nom des protagonistes ne sont pas modifiés mais leurs discours sont imaginés. Christine Villlemin portera plainte pour diffamation et Phillipe Besson sera condamné à une amende pour atteinte à la vie privée et de diffamation. 

     Dans ce roman l'auteur met en avant le tapage médiatique (qui fait penser à l'affaire Dreyfus ou celle de Bruay en Artois); un père vengeur; un corbeau qui restera inconnu; un pays d'usines bien triste; un juge peu expérimenté; des indices mal exploités; des personnes trop vite suspectées bref une procédure qui a duré des années sans aboutir...

     Ce roman permet à chacun de porter son propre jugement sur ce crime.





 

Voir les commentaires

Les Correspondants de GRAND CORPS MALADE & BEN MAZUE

.

        J'adore les textes de Grand  Corps Malade ainsi que sa musique, d'autant plus que c'est mon fils qui ma l'a fait connaître il y a presque 20 ans!  Lorsque j'ai découvert ce livre je n'ai pas pu résister... et j'ai découvert Ben Mazué dont les textes sont également magnifiques. Tous deux ont une sensibilité à fleur de peau qu'ils savent communiquer à leur public 

       Cette correspondance spontanée, sans chichi, dévoile deux personnages fidèles à leurs chansons... Deux hommes aux grandes valeurs qui ont conscience de leur "chance". Leurs échanges montrent la complicité , l'admiration qu'ils ont l'un pour l'autre, leur connivence le tout en toute simplicité.

       J'ai beaucoup apprécié cette lecture simple, sincère qui reflète bien ce que l'on peut penser de Grand Corps Malade . De plus j'ai eu le plaisir de découvrir Ben Mazué!

       Si certains pensent que ce récit est un coup de pub!!!... je pense sincèrement qu'ils n'en ont nul besoin!!! et chacun est libre d''acheter ce livre ou pas!!!!
 

Voir les commentaires

les décrochés de Rachid ZERROUKI

 

     Rachid Zerrouki est né au Maroc. Arrivé en France à 14 ans, il devient professeur des écoles en SEGPA (section d'enseignement général et professionnel adapté) puis enseigne dans un établissement pénitentiaire.

  " A travers ce livre , je veux partir à la recherche de ceux qui n'ont pas choisi de vivre sans diplôme; je veux me mettre à l'écoute des décrocheurs que l'école n'a pas su aider, par incompétence, par manque de volonté ou d'ambition."

     C'est au travers de portraits que l'auteur tente de trouver une réponse à ces différents échecs scolaires. Il refuse de croire qu'il ne s'agit qu'une question de volonté de la part du jeune qui décroche....

      De véritables questions sur notre façon d'enseigner, sur les possibilités d'orientation et d'adaptation de chacun dans notre institution qu'est l'éducation nationale....

Voir les commentaires

La petite menteuse de Pascale ROBERT-DIARD

     

       Lorsque Lisa, quinze ans, accuse de viol Marco Lange, le plâtrier venu faire des travaux dans la maison familiale, l’avocat de l’adolescente traumatisée n’a aucun mal à obtenir la condamnation à dix ans de prison de cet homme au casier judiciaire déjà chargé. Mais, incarcéré depuis trois ans, le condamné entame un procès en appel. Lors de l'appel, Lisa est majeure et elle préfère être défendue par une femme, Lisa demande à Alice, avocate expérimentée qui ne voit aucune raison de refuser cette affaire, de reprendre le dossier. Sauf que Lisa revient sur ses déclarations, elle reconnaît avoir menti…

      Collégienne, Lisa inquiète deux de ses professeurs (jeunes dans le métier) par son comportement taciturne. Voulant la protéger et croyant percevoir ce que cache Lisa, ces deux profs vont l'amener sans le vouloir à cacher les raisons d'un mal être personnel par un terrible mensonge. "Plus je mentais, plus je souffrais, plus je souffrais, plus on me croyait." Lisa ne se sort pas de cette situation inextricable et s'enlise dans son mensonge. Cela va conduire un homme innocent en prison.

      L'auteure Pascal Robert6Diard est chroniqueuse judiciaire au Monde, dans ce roman elle met avant le mouvement MeToo et la liberté de parole des femmes. Mais quand, prouver une accusation est difficile, l'erreur judiciaire n'est pas loin.... car les intentions des défenseurs sont toujours bonnes... et l'auteure a su le démontrer dans ce roman très prenant.

     Bien que cette histoire soit fictive, elle nous confronte à une "vraie réalité". 

 

Voir les commentaires

L'homme peuplé de Franck BOUYSSE

Harry est écrivain. Son premier roman a obtenu un immense succès. A la recherche d'inspiration il achète sans même la voir une ferme isolée dans un village perdu et peut-être hostile. C'est l'hiver, il fait froid, la neige commence à tomber. Le brouillard est dense. Harry voit à peine la ferme voisine. Il l'observe mais il ne s'y passe rien... il y a un chien... des bruits... Caleb habite cette ferme et de son côté il épie Harry. Caleb est étrange, dans sa famille on ne s'occupe pas des humains, on ne soigne que les animaux... il est mystérieux et peut-être guérisseur... Et puis il y a Sofia, une femme également mystérieuse qui passe du temps avec Harry mais ne dévoile rien de sa vie.

  Harry ne réussit pas à se mettre au travail... serait-ce à cause de son voisin Caleb? Les habitants du village semblent se cacher... ou cacher quelque chose? Sofia cache-t-elle elle aussi quelque chose derrière sa discrétion? Pourquoi la mère de Caleb est-elle si dure avec son fils?

  Présent et passé vont s'entremêler et je vous laisse découvrir cette histoire emprunte de poésie et d'atmosphère.

  La 1ère image que nous offre Franck Bouysse est une mésange derrière une fenêtre... le froid... la neige...un hameau et deux maisons. L'ambiance est plantée et les images vont se succéder dans une magnifique écriture que j'ai savourée!

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>