Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature francaise

La petite sonneuse de cloches de Jérôme ATTAL

Ce sont deux histoires d'amour de deux périodes différentes qui s'imbriquent.

D'une part nous sommes à Londres où s'est réfugié Chateaubriand. Dans ses mémoires d'outre tombe, il évoque un baiser reçu d'une petite sonneuse de cloches de l'abbaye de Westminster.

D'autre part, Joachim Stockholm vient de perdre son père, celui-ci était entrain d'écrire un ouvrage consacré aux aventures féminines de Chateaubriand.

Joachim décide de partir à Londres sur les traces de la petite sonneuse de cloches. Mais une jeune bibliothécaire s'intéresse également aux registres des sonneurs de cloches....

Un roman qui m'a accroché au début mais l'intrigue se fatigue et le récit se termine d'une façon bizarre.

L'écriture de ce roman est très belle, très romantique avec de nombreuses associations d'idées.

Voir les commentaires

UnPur de Isabelle DESESQUELLES

Un roman sombre, angoissant, dérangeant voire éprouvant.

Trois minutes ont suffi pour enlever Benjamin, frère jumeau de Julien en vacances à Venise avec leur mère très aimante. Leurs vies basculent...

Le ravisseur pédophile que Benjamin nomme le Gargouilleur va abuser de cet enfant durant 5 années. Et Benjamin ne sera pas le seul enfant à subir les monstruosités de cet homme marié. Puis ce seront des années d'errance en Italie, au Yucatar pour Benjamin, ne sachant plus qui il est, 40 années de fuite en avant.

La question est: Pourquoi Benjamin n'a-t-il pas tenté de s'échapper alors que la porte pouvait rester ouverte, alors qu'il allait en ville avec le Gargouilleur???

C'est dans les dernières pages que nous avons la réponse à cette question.

Tout au long de ce roman se pose également la question de la survivance à toutes ces blessures, ces souillures et blessures...

C'est ce que nous décrit l'auteure avec une écriture remarquable qui suggère plus qu'elle ne montre.

Un livre qui peut déranger mais les mots ne servent-ils pas à cela? Ecrire ce que l'on n'a pas envie d'entendre, de savoir.....

Notez le double sens du titre: Benjamin est-il un pur ou impur c'est à dire contaminé, mauvais...

 

 

 

Voir les commentaires

Nos vies désaccordées de Gaëlle JOSSE

François Vallier est un pianiste de renommée internationale. Il parcourt le monde, son agent s'occupe de tout y compris de son site internet. Un jour, François tombe sur le commentaire de Philippe. Celui-ci est infirmier psychiatrique, il a découvert François grâce à une patiente qui écoute en boucle Schumann.

François interrompt tous ses contrats et se précipite vers l'amour de sa vie, Sophie, qu'il a perdu depuis 3 ans.

Sophie est une jeune femme fragile, sensible, peintre de renom. Sophie ne parle plus depuis 3 ans. Va-t-elle répondre aux demandes de François? Un François qui se dévoile, qui avoue ses fautes ce qui permet au lecteur de découvrir ou de deviner ou d'interpréter les raisons de leur séparation.

Gaëlle Josse ne livre pas toute l'histoire, une belle histoire d'amour dans laquelle la musique est omniprésente.

Une belle lecture!

Voir les commentaires

le coeur battant du monde de Sébastien SPITZER

Un roman très intéressant sur l'histoire du fils illégitime de Karl Marx. Mais aussi sur les opprimés irlandais, Londres, les futures suffragettes, etc....

Nous sommes dans les bas-fonds de Londres au XIXème siècle. Le roman démarre sur la vie de la toute jeune Charlotte enceinte dont l'amoureux est parti faire fortune en Amérique. Je me suis attachée à cette jeune fille courageuse qui va perdre son enfant dans des conditions effroyables. Elle va accepter la charge du petit Freddy, qu'elle va élever dans la misère et la faim, offrant son corps pour survivre.

Puis on découvre que Freddy est le fils caché de "Le Maure" qui n'est autre que Karl Marx. Karl Marx qui est désargenté et vit aux crochets de sa femme Johanna von Westfalen et de son ami Engels.

Ce roman relate la vie de ces personnages ainsi que différents thèmes de ce XIXème siècle.

- L'industrie anglaise du coton venu des amériques grâce au travail des esclaves. Cette industrie permet de donner du travail aux enfants comme aux adultes dans des conditions déplorables et avec des salaires de misère.

- L'indépendance de l'Irlande avec ses violences, ses morts et ses migrants vers l'Angleterre dont Charlotte fait partie.

- La guerre de Sécession est abordée de façon réaliste, elle met en péril l'importation du coton et donc la vie des travailleurs.

- Le mouvement des suffragettes que l'auteur aborde en fin de roman, les tout débuts d'un mouvement important.

Une histoire dans la grande histoire, un processus qui permet au lecteur de découvrir ou redécouvrir l'histoire de façon moins laborieuse que peut l'être la lecture d'un document historique. (Ce n'est que mon avis!)

Une lecture très agréable grâce à un texte très dynamique. En fin de roman, l'auteur dresse la liste de ses sources, ce qui conforte dans la véracité de son récit.

Il me reste à lire le précédent roman de Sébastien Spiltzer!

 

Marx et Engels à Berlin

Voir les commentaires

Loin de Alexis MICHALIK ****

 

Quatrième de couverture: "Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d'une carte postale : "Je pense à vous, je vous aime." Ils sont signés de Charles, le père d'Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d'adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune soeur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme. C'est l'affaire d'une semaine, pense-t-il... De l'ex-Allemagne de l'Est à la Turquie d'Atatürk, de la Géorgie de Staline à l'Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées.

Alexis Michalik a décidément le goût de l'aventure : après le succès phénoménal d'Edmond, le comédien, metteur en scène et dramaturge couronné par cinq Molières, nous embarque à bord d'un premier roman virevoltant, drôle et exaltant."

C'est un premier roman écrit en 3 ans pour cet auteur dramaturge. Dès les premières lignes, il met le lecteur en ligne de mire en nous interpellant par ces questions: Qui es-tu? Sommes-nous sûrs de notre sang, de nos origines?

A. Michalik nous emporte dans un voyage autour du monde mais également dans un voyage historique car l'auteur profite de ce voyage  pour nous rappeler un peu d'histoire concernant chaque pays traversé. Il relate ses guerres, ses invasions ce qui permet à l'auteur de justifier la suite de son récit.

Aucune longueur, aucun ennui, un rebondissement toujours plausible, le tout dans une écriture dynamique.

Une quête d'identité pour chacun de nos 3 protagonistes très attachants qui se termine bien.

Une belle lecture dépaysante et instructive que je vous conseille.

 

Voir les commentaires

Sale gosse de Mathieu PALAIN

Un premier roman dont la sincérité nous fait frissonner.

L'auteur est journaliste. Marqué par l'histoire de son père éducateur spécialisé, Mathieu Palain s'immerge dans le milieu de la PJJ: Protection Judiciaire de la Jeunesse.

En ressortent de vraies histoires, de vraies rencontres, une histoire urbaine bouleversante d'actualité.

Délinquance, fatalité, manque d'amour, violence, révolte mais aussi dévouement et motivation sont les thèmes de ce roman-récit.

Voir les commentaires

Le bal des folles de Victoria MAS

Au XIXème siècle, il était recommandé aux femmes de passer inaperçu. Un moindre écart, une présence un peu trop importante dans une assemblée bourgeoise ou intellectuelle et le mari ou le père faisait entrer la personne à l'hôpital de la Salpêtrière. Les femmes y perdaient leur identité, leur passé et si ce n'était pas le cas, elle devenait vraiment folle.

Dans cet hôpital, nombreuses voulaient sortir de cet enfermement mais d'autres y trouvaient un refuge, une protection face à ces hommes pervers et destructeurs.

Ce roman à la fois historique et social retrace le quotidien de ces femmes internées. La trame de ce roman est un fait historique: le bal des folles auquel toute la bourgeoisie de l'époque était conviée.

Un premier roman prometteur qui une fois de plus soulève le problème de la condition féminine toujours d'actualité et de la liberté qui nous est si chère.

Hôpital de la Salpêtrière

Jean-Marie Charcot

Voir les commentaires

Travail soigné de Pierre LEMAITRE

 

Le commissaire Camille Verhoeven est missionné d'une nouvelle enquête. Deux prostituées ont été découvertes dans un appartement de l'ouest parisien. Leurs corps sont atrocement mutilés.

Camille Verhoeven, commissaire atypique est tout petit et chauve, il a un caractère bien trempé, il est très décidé et rusé, il agit sans tenir compte de sa hiérarchie! Il découvre que le tueur est un "copycat" (imitateur agissant de manière similaire à une action lue dans les médias) qui reproduit avec méthode et précision les meurtres les plus effroyables de la littérature policière...

Les scènes de crime sont décrites avec beaucoup de détails et de réalité qui nous font frissonner...

J'ai apprécié dans ce polar la fin inattendue; mais surtout j'ai trouvé que la construction de l'intrigue était complexe, bien ficelée et surprenante.

Bien sûr le style est plaisant.

Voir les commentaires

Une bête au paradis de Cécile COULON

Le Paradis ... ou l'enfer ?

Emilienne vit au Paradis, c'est le nom de sa ferme dont elle s'occupe seule. Elle y élève avec beaucoup de volonté Blanche et Gabriel, ses deux petits-enfants dont les parents sont décédés dans un accident de voiture dans un virage à quelques mètres de la ferme. Femme seule, elle accepte l'aide de Louis qui ainsi s'échappe aux violences de son père. Emilienne va quasiment l'adopter même si Louis reste l'homme à tout faire.

Les enfants grandissent dans ce monde rural et agricole, Blanche très bonne élève aide scolairement Alexandre et en tombe amoureuse,  cela ne plaira pas à Louis...

Alexandre issu d'une famille très modeste ne veut pas ressembler à ses parents et part étudier dans une grande ville. Blanche mettra des mois à se remettre de cette séparation...

Ce roman est un huit-clos, tout tourne autour de la ferme avec ses amours, ses trahisons, ses vengeances, mais aussi l'amour qui aide à tenir debout, l'amour qui brise, détruit et pousse au drame. 

Dans ce roman, les femmes sont très fortes, dures à la tache et indépendantes, les hommes sont associés à la violence et au profit.

L'écriture est très agréable, les descriptions très vivantes,  les chapitres  courts titrés d'un verbe : protéger, construire, surmonter, grandir...  font monter la tension du lecteur. Un roman fort et dur comme l'est le monde des agriculteurs. 

Voir les commentaires

De pierre et d'os de Bérangère COURNUT

A la sortie de l'été vous avez envie de dépaysement? Alors plongez-vous dans le monde de l’Arctique chez les inuits...

Nous sommes en hiver, la famille de Uqsualik vit sur une banquise quand celle-ci se brise éloignant Uqsualik du noyau familial. Heureusement, ses chiens étaient près d'elle et son père a le réflexe de lui lancer  quelques objets. L'enfant se retrouve seule, confrontée à la question de sa survie. Il lui faut absolument trouver un groupe de son clan et s'en faire accepter.

Pour elle, cela va être un apprentissage de la rude vie polaire, vie éprouvante mais riche d'émotions au sein de sa "famille d'accueil".

Ce roman nous sensibilise au respect de la nature, au respect des traditions ethniques et aux croyances de ce peuple en voie de disparition et hors de "notre temps".

L'auteur s'est appuyée sur une recherche approfondie de la culture ancestrale inuit et nous emporte ainsi dans un monde incroyablement dur, mais où les habitants sont heureux.

C'est un roman ethnographique, un récit d'apprentissage dans lequel il est question d'amour, d'enfantement, de transmission et de deuil.

Un beau roman hors du commun!

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>