Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature francaise

Le magasin des suicidés de Jean TEULE ♥ ♥

magasin-des-suicides.jpg

           "C'est un petit magasin où n'entre jamais un rayon rose et gai. Son unique fenêtre, à gauche de la porte d'entrée, est masquée pas des cônes en papier, des boîtes en carton empillées. Une ardoise pend à la crémone.

      Accrochés au plafond, des tubes au néon éclairent une dame âgée qui s'approche d'un bébé dans un landeau gris:

      - Oh, il sourit!

      Une autre femme plus jeune -la commerçante-, assise près de la fenêtre et face à la caisse enregistreuse où elle fait ses comptes s'insurge:

      - Comment ça mon fils sourit? Mais non, il ne sourit pas. Ce doit être un pli de bouche. Pourquoi il sourirait?"

 

       Ainsi commence ce petit roman complètement loufoque!

    Et quand vous apprendrez que les cônes en papier sont remplis de bonbons empoisonnés (les mistral perdants!), les boîtes pleines de poisons, vous comprendrez pourquoi personne ne rit dans cette famille... Sauf Alan qui tout bébé n'a pas un pli de bouche mais un véritable sourire et que nous retrouvons quelques années plus tard avec une joie de vivre toujours présente et ... dérangeante!

              Une lecture inhabituelle, distrayante voire amusante si l'on ne se prend pas au sérieux....

       Je suis curieuse de voir le film d'animation qui a été tiré de ce roman... Et vous! Connaissiez-vous? Je suppose que vous avez lu Charly 9 ...

magasin-des-suicides-famille.png

Voir les commentaires

Cherchez la femme de Alice FERNEY ♥ ♥ ♥

cherchez-la-femme.jpg

         Résumé: Nina, aînée de 7 enfants, est élévée par sa grand-mère qui la vénère, l'idolâtre car rien n'est trop beau pour sa petite fille. A l'âge de 15 ans, la jeune fille a pour passion la danse et le chant; elle rencontre Vladimir alors qu'il accompagne au piano les cours de danse de Nina. Vladimir, jeune ingénieur sortant des Mines tombe amoureux de cette jolie jeune fille et veut l'épouser coûte que coûte malgré son jeune âge.

         Nina va abandonner tous ses rêves pour suivre Vladimir au Maroc, au Canada, ils auront deux garçons avant de revenir pour s'établir dans une petite ville de la grande banlieue parissienne.

      Très vite les parents s'aperçoivent que leurs garçons sont très différents, Serge l'aîné est "l'intellectuel" de la famille Korol alors que Jean sera le "physique" de la fratrie.

       Mais arrive le temps des regrets et de la rebellion pour Nina qui a sacrifié sa jeunesse, sa vie professionnelle pour Vladimir. Elle sombre dans l'alcool et seule la fierté de la réussite de son fils Serge la maintient hors de l'eau.

        Serge, petit mais beau parleur, aime les jolies femmes élancées et sportives. Il s'éprend de Marianne Vilette qu'il va épouser mais la vanité, l'orgueil et l'égoïsme exacerbé de cet homme vont fragiliser ce couple....

        Mon avis: Sur un ton acide, Alice Ferney nous livre un véritable jeu de massacre entre mari et femme.

      Dans un langage simple, elle initie le lecteur à ce que signifie les "répétitions de scénarios de vie". Elle décortique la vie des couples avec leurs bonheurs et leurs désenchantements en montrant l'importance de l'éducation que chacun a reçu et l'influence que cette éducation exerce sur chacun d'entre nous. 

            Pour ma part, je regrette que ce nouveau roman comporte quelques longueurs qui peuvent faire renoncer un lecteur qui découvre cet auteur, c'est dommage!

        Vous avez compris que je suis une fan d'A F. et je vous conseille de lire: L'élégance des veuves; Grâce et dénuement; La conversation amoureuse; Les autres; Reflets dans un oeil d'homme ...

Voir les commentaires

Noces de neige de Gaëlle JOSSE ♥ ♥

noces-de-neige.jpg         Résumé: Lecture à 2 voix: 2 époques différentes, 2 jeunes filles que tout sépare, 2 contextes sociaux différents et pourtant ces 2 aventures ferroviaires sont liées....

      Nous sommes en mars 1881, Anna Alexandrovna, jeune aristocrate russe rentre de sa villégiature  niçoise où elle a passé l'hiver. Elle se rend à Saint Petersbourg. Ces 5 jours de voyage dans ce train luxueux qu'est le Riviera Express vont changer son destin....

      2012, Irina, jeune russe désargentée rêve d'une autre vie et quitte Moscou pour se rendre à Nice en train. Elle doit y retrouver Enzo qu'elle a rencontré sur un site de rencontre 'est-ouest'. Mais pendant ses 3 jours de voyage, sa vie va basculer...

           Mon avis: Dans cette histoire en huit-clos, plusieurs thèmes sont abordés: le secret de famille, l'histoire de la Russie en 1881, la violence, l'image de soi, l'absurdité d'internet...

     Dans un style agréable, l'auteur nous conte l'histoire de deux jeunes femmes totalement différentes mais guidées par leurs espoirs, leurs désirs cachés. Ces deux jeunes filles, que plus d'un siècle sépare fuient leur vie, espérant assouvir leur rêves, sont unies par leur destin....  

      Histoire bien menée que l'on suit au rythme du train....

 

 

Voir les commentaires

Le chapeau de Mitterand de Antoine LAURAIN ♥ ♥ ♥

chapeau-de-mitterand.jpgRésumé: Alors que sa femme et son fils sont partis en Normandie chez ses beaux-parents, Daniel Mercier s'offre un dîner en soltaire dans une brasserie parisienne. Dégustant son plateau de fruits de mer accompagné d'un Pouilly Froissé, s'installe à la table voisine François Mitterand!

Daniel fait durer son repas pour profiter de la présence de cet illustre personnage et le voit quitter la brasserie en oubliant son chapeau. Sans aucun scrupule, Daniel s'en empare discrètement et sa vie va basculer...

Lors de la réunion de travail du lendemain, ce simple comptable va faire preuve d'initiative à un point tel que son chef le promeut chef d'une agence de Rouen! Dans son voyage en train, Daniel oublie son chapeau mais bien vite ce fameux chapeau trouve un nouvel acquéreur: Fanny. Grâce à lui, elle va avoir le courage de laisser tomber son amoureux, homme marié qui lui promet depuis plusieurs années de quitter sa femme. Soulagée par cette rupture, Fanny dépose le chapeau dans un jardin public .... et ce chapeau va chambouler d'autres vies!!!

Mon avis: C'est un conte amusant, distrayant voire très drôle qui se lit très vite et dont la fin est originale et inattendue.

On revisite les années 80 - ou "les années Mitterrand". On retrouve rapidement Michel Polac, Mourousi, Gainsbourg. On repense au minitel, à l'arrivée de Canal plus. C'est également l'époque des colonnes de Buren et de la pyramide du Louvre. On voit se confronter la droite conservatrice et la gauche caviar...

Bref, si vous avez l'occasion d'emprunter ce livre en bibli, n'hésitez pas, vous passerez un bon moment sauf si FM vous déplaît fortement... dans ce cas imaginez qu'il s'agit d'un autre personnage!

Voir les commentaires

L'homme qui regardait la nuit de Gilbert SINOUE ♥ ♥ ♥ ♥

Numeriser0006-copie-1.jpgNumeriser0007-copie-2.jpg

Je veux vous parler de ce livre qui m'a vraiment beaucoup plu, il m'a beaucoup ému car il est plein de "possibles" même si l'on croit que la vie ne nous promet que des souffrances. Les rapports humains sont très beaux qu'ils soient amoureux, amicaux ou familiaux.

Et la fin du livre m'a réservé personnellement une surprise très étonnante.

Notre héro est un très grand chirurgien cardiaque, dont la vie a basculé, et qui, suite à ça s'est exilé dans une île Grèque, où il va rencontrer des personnages qui ont une histoire douloureuse.

J'ai vraiment été bluffée par ce livre.

Je ne connaissais pas l'auteur qui a écrit aussi :

  • Le livre de Saphir
  • Erevan
  • Le souffle du jasmin
  • Le cri des pierres

Je vous le conseille

Marie-Noëlle

Je viens de dévorer ce roman surprenant par son histoire.

En voici quelques extraits:

 Parlant d'une femme arrivant sur l'île où elle a acheté une immense maison parce qu'elle la désirait...

" Savez-vous ce qu'un grand penseur chinois déclarait à propos de nos désirs? "Ils sont comme les enfants: plus on leur cède, plus ils deviennent exigeants?" Le mien est devenu despotique...."

Dimitri et sa femme, ne pouvant pas avoir d'enfant se sont séparés. Elle n'imaginait vivre en tête à tête sans enfants.

Antonia répond: "Je la comprends. Il existe toutes sortes de prisons. la vie à deux en est une."

Alors que Théophane, le chirurgien et sa femme se sont également séparés, celui-ci tente d'expliquer à son fils Taymour les raisons de cette séparation:

"Ecoute-moi. On vit près de quelqu'un, mais on ne vit pas dans sa tête. En apparence, l'autre semble heureux, alors qu'à l'intérieur, il affronte des tempêtes. Ta mère a toujours eu du mal à extérioriser sa joie ou sa peine. Pendant nos années de mariage, je n'ai jamais réussi à savoir ce qu'elle pensait vraiment de notre couple. Jusqu'au jour où ..."

Un passage montrant la souffrance de Théophane:

"Lucas, ne me faites pas croire que vous êtes de ceux qui voient la destinée de l'homme à travers un prisme féérique? On naît seul. On vit seul. On meurt seul. Tout ce qui vous entoure n'est qu'apparence. Le monde n'est pas un conte de féés...."

Alors que Théophane a été très riche, aujourd'hui il se moque de l'argent et dit:

" L'argent va et vient. Tu peux l'accumuler, il continue d'être ce qu'il est : un monceau de sable. On ne bâtit rien sur du sable."

Pour convaincre la jeune Tonia qu'elle peut monter à cheval et que celui-ci l'acceptera, Théophane lui dit:

"L'idée au départ vient de moi, mais je fais en sorte que Jehol (le cheval) la fasse sienne. Ne fait-on pas toujours mieux ce que l'on choisit, ou ce que l'on croit choisir librement plutôt que sous la contrainte? Elle lorgna la monture avec méfiance..." 

Je vous laisse découvrir ce roman vraiment très riche et plaisant et remercie Marie-No de me l'avoir prèté!

 Milie 

Voir les commentaires

Malavita de Tonino BENACQUISTA ♥ ♥

malavita.jpg

Résumé: Une famille américaine emménage en Normandie après avoir vécu à Paris puis à Cannes.

Mais pour quelles raisons déménagent-ils si souvent alors que Fred, le père et Maggie la mère ne travaillent pas! Fred se dit écrivain , Maggie est dans une association caritative, quant aux enfants, Belle qui porte bien son nom et l'aîné Warren sont étudiants.

Pourquoi deux hommes du FBI vivent-ils dans la maison d'en face surveillant les allers et venues et les appels téléphoniques de cette famille?

C'est à la moitié du roman que tout bascule... et le lecteur découvre que ces quatre personnages mafiosis repentis et rendus anonymes se cachent en France sous la protection du FBI.

A lire pour les fans de Tonino Benacquista, auteur de BD, de nombreux romans, scénariste et acteur.

Voir les commentaires

La silencieuse de Ariane Schréder ♥ ♥ ♥ ♥

silencieuse.jpg 

   Voici un premier roman, une histoire toute simple qui m'a profondément touchée.

 

                 " Je n'ai jamais été très douée avec les mots. Ceux qu'il faut prononcer,  échanger. les miens restent bloqués à l'intérieur, encombrés au moment de sortir, disparus. Ils me reviennent quand il n'y a plus personne pour les recevoir."

Extrait de la 4ème de couverture.

 

                   " Il n'est pas à la beauté d'autre origine que la blessure, singulière, différente pour chacun, cachée ou visible, que tout homme garde en soi, qu'il préserve et où il se retire quand il veut quitter le monde pour une solitude temporaire mais profonde." Page 81

 

     Clara, jeune artiste sulpteur, quitte Paris pour s'éloigner de Barnabé qui l'a laissée tomber. Elle trouve refuge dans une grande maison au bord de la Loire à une heure de la capitale. C'est là qu'elle va vivre une nouvelle vie, une nouvelle naissance ou re-naissance.

     Clara découvre dans ce qui l'entoure tout ce qui est beau; dans la nature, les arbres, les insectes; dans les personnes qu'elle rencontre; dans Plume ce chaton qu'elle adopte et qui la sort de sa solitude.

     Même si ce roman "facile" se dévore en quelques heures, on a le temps de s'attacher aux personnages, des gens comme nous, "normaux" et humains.

      Le style, tout en étant riche et travaillé, reste léger comme tout ce qui entoure Clara. On se sent bien, au calme.

      Tout est en couleurs, en odeurs, en détails. Le lecteur se promène en  partageant les  sentiments ou plutôt les impressions de Clara. 

Voir les commentaires

L'amour sans le faire de Serge Joncour

l'amour sans le faire-copie-1J'ai lu ce roman que l'on m'a offert. Je vous le conseille vivement.On lit sur le bandeau de l'ouvrage : " Ne pas pouvoir s'aimer, c'est peut-être plus fort que s'aimer vraiment ". Cette phrase résume bien l'histoire de Frank et Louise, 2 abimés par la vie qui se retrouvent autour d'un enfant de 5 ans et vont réinventer leur vie.C'est une histoire de tendresse en même temps qu'un hymne à la nature, une nature sauvage, imprévisible, qui invite à changer et pourquoi pas à renaître.Je ne connaissais pas cet auteur. Il a écrit plusieurs romans dont : "UV" qui a eu le prix France Télévision en 2003, "l'idole", "combien de fois je t'aime" et " l'homme qui ne savait pas dire non ". J'ai aimé la tendresse qui se dégage de ce roman.

Un grand merci à Mireille qui m'a fait découvrir 2 livres et 2 auteurs que j'ai beaucoup aimés, Isabelle Autissier et "l'amant de Patagonie", et surtout Gilbert Sinoé et "l'homme qui regardait la nuit", j'ai adoré ce livre très émouvant et dont la fin nous propose une surprise que l'on n'attend pas.

Voir les commentaires

Ce que savait jennie de Gérard MORDILLAT ♥ ♥

       

Livre faisant partie du PRIX DES BIBLIOTHECAIRES CBPT 2013

 

ce-que-savait-jennie.jpg

 

Résumé: Jennie a 13 ans lorsqu'elle vit avec Olga sa mère, Mike son beau-père et Malorie sa demi-soeur; ils vivent dans une maison en travaux située entre la voie ferrée, la nationale et le cimetière. Endettés, Olga et Mike travaillent beaucoup mais gagnent peu. Alors qu'il fête ses 40 ans, Mike meurt.

                Nous retrouvons Jennie a 16 ans. Sa mère s'est mise en ménage avec Slimane qui lui a fait 2 enfants. Jennie, malgré son jeune âge, est une mère pour son demi-frère et ses deux demi-soeurs qu'elle appellent ses bébés. Un soir, les gendarmes préviennent Jennie de l'accident grave qu'ont eu ses parents; Jennie comprend vite ce qu'il va leur arriver et s'enfuit avec ses bébés. Mais dénoncée par Michaël en qui elle donne trop rapidement sa confiance, les quatre enfants vont être éparpillés aux quatre coins de France par les services sociaux.

                Jennie a 23 ans lorsque son seul et unique but est de retrouver ses bébés. Durant cette quête, elle va rencontrer Quiny qui, lui aussi, a des comptes à rendre....

 

   

Mon avis: C'est un récit noir , sans espoir même si Jennie est présente, lumineuse et accrochée à la vie. Le lecteur est confronté à la misère humaine tant financière qu'intellectuelle. Les malheurs s'accumulent, les désillusions se suivent et accidents, suicides, noyade et meurtres se succèdent. Le seul problème est que ce n'est pas un policier et que chaque mort n'est pas "gratuite".

                 Sont abordés les thèmes de la misère, l'emploi précaire, le chômage, la non-instruction, le monde ouvrier, la famille recomposée, les instituts et le placement des jeunes enfants en famille d'accueil avec séparation des fratries.

                 Je pense que si l'auteur avait davantage travaillé sur la psychologie et les comportements des personnages, ce roman aurait porté plus d'intérêt.

En 220 pages, l'auteur accumule les drames familiaux qui justifient le déroulement de cette histoire.

 

 

Voir les commentaires

La passion Lippi de Sophie CHAUVEAU ♥ ♥

passion-Lippi.jpg

       Le résumé: 1414 - Florence. Un enfant de 8 ans dessine à la craie et au charbon de bois à même le sol. Il est dans une ruelle des bas-fonds de la ville; là où artistes de cirque, jongleurs, acrobates font l'aumone, une vraie cour des miracles.

       Cosme de Médicis, banquier et homme d'état, déambule dans ces rues et découvre Lippi, il pressent un enfant surdoué. Il le place au couvent des Crames de Florence et le met sous la tutelle de Guidi di Pietro..

       A 15 ans Lippi prononce ses voeux et peint ses premières oeuvres dans ce couvent. Puis il quitte ce monastère et mène une vie de débauche, découvrant l'amour des femmes prostituées.

       Après un différent avec un confrère, il est emprisonné et torturé par l'estrapade (les bras sont attachés à une corde derrière le dos; le corps est hissé jusqu'à ce qu'il soit suspendu, disloquant les épaules; des poids peuvent être fixés aux pieds pour augmenter ma traction) mais continue sa vie de bohême.

       En 1456, il est nommé chapelain du couvent à Prato. Il cherche un modèle pour peindre Marie. Agé de 46 ans, il choisit pour modèle Lucrezia Buti de 30 ans sa cadette. Elle est belle, crédule, vulnérable, ne sachant pas que faire l'amour lui est interdit ! Enceinte, ils s'évadent, soutenus par la femme et le fils de Come de Médicis.

       A la naissance de Filippino Lippo, la justice de Florence veut les condamner mais c'est encore Come de Médicis qui les sauve en demandant au Pape Pie II et néanmoins ami de les gracier. Fra Filippo et Lucrezia sont relevés de leus voeux.      

       Ils se marient et une 2ème enfant née de cette union.....

       Pour en savoir plus: Lippi est connu pour ses nombreuses représentations de la vierge. Il fut le maître de Botticelli qui lui-même formera son fils. A priori, il y aurait des erreurs historiques dans ce roman qui, comme son nom l'indique.... est un roman!

       Mon avis: C'est une biographie romancée de la vie de Lippi qui se lit facilement; le style est dynamique et plaisant. Il y a malgré tout quelques longueurs.

      Lippi est un personnage attachant mais aussi antipathique, c'est un moine mais pas un saint!

      Dans ce roman, on découvre la société italienne du XVème siècle, la vie et les moeurs des peintres de la renaissance, les peintres de l'époque préférant les hommes aux femmes (CF Boticelli). Les modèles utilisés étaient essentiellement des prostitueés. L'auteur décrit très bien la vie dans ces bordels mais aussi l'amour et le désir de l'autre.

      Après cela je lirais bien "Le rêve Boticelli" 2005, "L'Obsession Vinci" 2007 et "Fragonard l'invention du bonheur" 2011 du même auteur.

     Puis "La saga des Médicis" de Sarah Frydman..... à ajouter à ma PAL! Filpppino-Lippi-par-lui-meme.jpg     Filippo Lippi par lui-même 

Lippi.jpgExtrait de "La madone au rocher"

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>