Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature polonaise

La fugue polonaise de BEATA de ROBIEN ♥ ♥ ♥

fugue-polonaise.png

Le résumé: Nous sommes à Cracovie en 1953, Staline vient de mourir et le communisme fait rage.

Bashia, jeune adolescente rebelle, vit dans une famille assez originale, suspectée par le régime totalitaire. La grand-mère, issue de la bourgeoisie est surveillée, l’oncle également car il ne travaille pas, le grand-père a été envoyé au goulag pour 12 ans, le père de Bashia médecin se réfugie dans l’alcool et la mère s’est enfuie en France.

Bashia essaie de vivre au sein de cette famille et des locataires entassés et imposés par le régime. Mais elle n’a qu’une idée en tête… quitter ce pays où les restrictions alimentaires affament le peuple et la police politique musèle les polonais.

Malgré tout Bashia essaie de vivre sa vie d’adolescente de 16 ans…

Mon avis: Ce témoignage sur la Pologne communiste au régime totalitaire est très prenant et surprenant, et parfois drôle. 

Dès les premières lignes on se retrouve dans une autre époque, un autre lieu, la Cracovie froide de Noel 1952 et on s'attache rapidement aux personnages très singuliers qui surveillent leur repas de Noël: une carpe, obtenue non sans mal, qui nage dans la baignoire!

J'ai découvert dans ce récit la surveillance acharnée du gouvernement, la délation, la privation, la faim, les menaces, la prison, le goulag tout cela faisant partie du quotidien de chaque polonais de cette époque.

L'auteur: C’est l’histoire d’une famille mais aussi l’histoire d’un pays écrit par un auteur qui connait bien son pays. Beata de Robien est diplômée de l'université de Cracovie, sa ville natale, et de la Sorbonne. Elle est l'auteur de pièces de théâtre, de scénarios pour la télévision, de romans, de biographies. Elle a publié en France Le Nain du Roi de Pologne (Pion), Prix de l'Académie du Maine, et une biographie qui a fait événement : Les Passions d'une Présidente : Eleanor Roosevelt (Perrin). (Sources Wiki) 

Voir les commentaires

"Les neiges bleues" de Piotr BEDNARSKI

neiges-bleues.jpg

Jusqu'à la semaine dernière, je ne connaissais pas ce roman. c'est en parlant de "Dans les forêts de Sibérie" qu'une amie m'a proposé cette autobiographie et je l'en remercie.

       Le narrateur est un garçon polonais agé de 8 ans, envoyé avec ses parents dans un camp de prisonniers en Sibérie pendant la seconde guerre mondiale. Son père, est mort dans le camp de travail où il a été transféré. Il vit avec sa tante et sa mère, une beauté qui fait tourner la tête de tous les hommes. Malgré son déracinement et les humiliations quotidiennes, il réussit à vivre une vie d'enfant avec ses jeux, l'école et ses copains, les bons moments étant entrecoupés de décès quasi quotidiens. Ce petit garçon perdra tout et tout le monde y compris sa mère.

      Piotr Bednarski a vécu tout cela et a perdu toute sa famille en Sibérie. Malgré tout il a survécu et a écrit ce petit livre de 187 pages, constitué de courts chapitres, sortes de nouvelles racontant chronologiquement sa vie, son enfer dans le camp.

Rien n'est écrit de façon larmoyante ou pathétique, car avec ses yeux d'enfant l'auteur a enjolivé l'horreur.

Je pense que lire ce livre rend hommage aux victimes des camps de Sibérie, puisque l'on ne peut rien faire d'autre..

Un extrait: "Comme toujours le gel arriva sans prévenir comme le malheur. Une seule nuit lui suffit pour ouvrir son portail d'argent et semer soigneusement partout ses graines mortifères..... La neige se fit bleue et la limite entre terre et ciel s'estompa. Le soleil, dépouillé de sa splendeur et privé de son éclat, végétait désormais dans une misère prolétaire. page 89

Voir les commentaires