Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

nature

Une histoire des loups de Emily FRIDLUND

 

      Nous sommes dans le Minnesota entre les bois marécageux et les lacs gelés.

      Dès le début on sent la tragédie s'approcher, on sait qu'il y a mort mais on ne sait pas de quelle façon cela va arriver. Le suspense est lent et plonge le lecteur dans un monde bizarre voire dérangeant. Le malaise s'installe avec une ambiance assez pesante. Les descriptions de la nature favorisent cette atmosphère avec une nature très présente où le froid et ses morsures nous piquent, où on s'enfonce dans la neige et ses congères...

      Linda est une ado, fille unique à moitié sauvage. Elle est élevée par des parents négligents, anciens hippies, ils vivent dans une cabane chauffée au bois, d'ailleurs c'est Linda qui coupe le bois et s'occupe du feu. Sans véhicule, elle va au lycée à pied marchant 6 kms au bord du lac entre forêts et neige et à ses moments de loisirs, elle se balade en canoé sur le lac.

       Un jour, une nouvelle famille emménage sur l'autre rive du lac, en face de chez elle. Elle peut  l'observer avec ses jumelles. Elle est intriguée par cette famille dont le père, professeur d'université est souvent absent et dont la mère s'occupe de Paul âgé de 4 ans. Linda va s'attacher à cette famille si différente de la sienne, aisée et proche de leur enfant. Petit à petit, Linda entre dans cette famille et va être leur baby-sitter. 

        Petra la mère est très douce et prévenante, le père Léo est très autoritaire mais que se cache-t-il sous cette famille de religion de Science Chrétienne.... où Dieu est amour et bonté et qu'il a, lui seul le pouvoir de guérison....

       Je pense que ce qui est dérangeant est que cette histoire est racontée sur plusieurs époques. Linda, la narratrice raconte l'histoire qu'elle a vécu à l'âge de 15 ans avec cette famille. L'auteur y mêle l'histoire d'un procès ainsi que la vie de Madeline adulte. 

       Le récit prenant et inquiétant est bien écrit et nous fait pénétrer dans cette région des grands lacs avec réalisme.

     

       

Voir les commentaires

Là où chantent les écrevisses de Della OWENS

 

            Catherine Danielle Clark, surnommée Kya vit en Caroline du Nord dans les marais. Pour se rendre dans la ville la plus proche: Barkley Cove, il faut prendre une barque et arpenter les canaux.

           Kya vit avec ses frères, sa sœur et ses parents. Un père alcoolique qui bat sa femme, une famille miséreuse mais une mère aimante. Lorsque Ma, la mère de Kya ne supporte plus la violence de son mari, elle quitte le foyer puis suivent les frères et sa sœur pour laisser Kya alors âgée de 10 ans avec un père irresponsable qui part régulièrement pendant de longues périodes. 

           Un jour, il ne rentre pas et Kya va devoir affronter ce monde hostile toute seule. Elle va apprendre à vivre dans ce milieu naturel et l'adopter jusqu'à ne faire plus qu'un avec ce marais.

           Petit à petit Kya s'entoure de bonnes personnes: Jumping et Matel un couple d'épiciers noirs, Tate un garçon de quelques années son aîné qui lui apprendra la lecture et l'écriture.

          Malheureusement Kya restera la risée de nombreux habitants la traitant de sauvage et l'accusant de tous les maux de la terre...

         Et.... je n'en dirai pas plus!!!

         " Là où chantent les écrevisses" ... et vous saurez où cela se trouve en lisant ce livre... est écrit par une zoologue botaniste qui nous fait découvrir une nature authentique où la vie des animaux est primordiale. Une histoire est accessible à tous, bien écrite, prenante et intéressante; les descriptions ne sont pas pesantes bien au contraire.

          Kya est un personnage attachant. J'ai vécu avec elle, je me suis inquiétée pour elle, j'ai espéré... bref je suis entrée dans cette histoire pour n'en sortir qu'avec un dénouement remarquable et surprenant!

          Les thèmes de la nature sauvage, la solitude et l'adaptation à un milieu naturel font réfléchir à notre vie dans un monde du XXIème siècle....

Voir les commentaires

Etre un chêne: sous l'écorce de Quercus de Laurent TILLON

 

      Quatrième de couverture: Que diraient les arbres si on les écoutait ? A la suite de son premier livre Et si on écoutait la nature ? (Payot), Laurent Tillon s'attache aujourd'hui à raconter l'histoire d'un chêne pédonculé bien particulier de la forêt de Rambouillet. Alliant une sensibilité naturaliste développée depuis l'adolescence aux découvertes scientifiques les plus récentes, l'auteur est pour la première fois en mesure de réaliser la biographie de cet arbre majestueux en pleine force de l'âge.
      A travers la vie pleine de suspense et de rebondissements de ce chêne, c'est l'occasion de brosser, avec tendresse et humour, les portraits étonnants de toute une galerie d'êtres qui interagissent avec lui, du champignon invisible (mais néanmoins indispensable) au cerf et au loup en passant par le capricorne, le mulot et bien d'autres encore. Bien qu'en apparence parfaitement immobile, Quercus tisse des liens indéfectibles avec tous les habitants de la forêt.
      Prédation bien sûr, mais surtout coopération et alliances à tous les étages, du sous-sol à la canopée. Ayant dressé ses premières feuilles quelques décennies avant la Révolution française, dans un paysage de lande arborée difficilement imaginable aujourd'hui, Quercus raconte aussi un volet de l'histoire tumultueuse des hommes à travers leurs relations complexes et ambigües aux arbres. De la forêt royale vouée au seul divertissement de la cour jusqu'au souci du végétal qui irrigue maintenant des pans entiers de la société, Laurent Tillon évoque avec empathie l'émergence et l'évolution de la sensibilité au vivant.

 

 

Laurent TILLON: Chargé de mission Biodiversité et animateur du Réseau Mammifères au Département gestion durable et multifonctionnelle des forêts (GDMF) et à la Direction forêts et risques naturels (DFRN) de l'Office national des forêts ; membre du Conseil national de protection de la nature. Laurent Tillon intervient régulièrement dans la presse sur des questions liées à la biodiversité (France Inter, Libération).

 

 

      Mon Avis: Tout d'abord un grand MERCI à mon fils sans qui je ne me serai pas tournée vers ce livre et à son auteur qui nous sensibilise sur notre environnement sans tomber dans l'excès des écologistes.

      L'auteur vit près de la forêt de Rambouillet et depuis son plus jeune âge il se réfugie dans la forêt et notamment sous Quercus, un chêne né avec la révolution. Il dit se sentir bien sous cet arbre qui l'a "aidé" à prendre des décisions. Laurent Tillon s'intéresse à l'histoire de ce chêne et de son compère ou rival Fagus, un hêtre qui le jouxte. L'auteur nous explique les interactions entre les différentes espèces qui peuplent Silva, la forêt. Il y a des insectes, des oiseaux et différents organismes; mais plus particulièrement  Nemobius, le grillon, Neuroterus la guêpe, Canis le loup, Pinus le pin sylvestre, Cerembyx le capricorne, Dendiocops le pic épeiche, Lothar et Martin les tempêtes climatiques, et bien d'autres . Les animaux ou végétaux nous sont présentés simplement mais avec détails, ils  prennent vie dans cette forêt accueillante, créant un équilibre que seule la nature sait mettre en place... avec l'aide de la sylviculture et des nouvelles lois régissant les forêts.

        Un livre de vulgarisation très plaisant, d'abord facile d'accès et instructif qui donne envie de s'asseoir au pied d'un arbre pour le lire ou le relire.

        Petite question subsidiaire: A votre avis combien fallait de Chênes pour construire un navire à l'époque  de Louis XVI ???? Les mats étaient taillés dans des pins sylvestre ...

Voir les commentaires

Les lendemains de Melissa Da Costa

 

       Ce roman qui nous emmène dans la nature et le renouveau.

       Amande vient de perdre son mari et le bébé qu'elle attendait. Elle choisit de se retirer dans une vieille maison perdue en pleine campagne, n'acceptant aucune visite. Ce sont les carnets de jardinage de la propriétaire qui vont l'aider à se reconstruire ainsi que l'amitié que va lui vouer Lucie.

       Un roman difficile dans les premières pages que l'on pourrait abandonner tant il fait mal, mais après avoir lu "Tout le bleu du ciel" on peut espérer une renaissance... Et rapidement on sent l'élan vers lequel Amande va être entraîner un peu malgré elle.

       Un roman qui nous montre que les choses les plus simples peuvent nous entraîner vers un état d'âme positif et être une aide pour une reconstruction.

      Encore beaucoup de sensibilité et de finesse pour ce 2ème roman.

 

Voir les commentaires

L'eau qui dort de Hélène GESTERN

 

Extrait: "Le contraste entre la beauté du printemps et l'atmosphère sombre du Précy est si fort qu'il en est presque cruel. Hier, les cerisiers en fleurs, dont les pétales jonchent les carrés de gazon, ont enveloppé les allées de neige éphémère, comme pour faire oublier les secrets, les non-dits qui empoisonnent nos journées. Les carpes filent silencieuses, dans l'étang, et leur dos argenté fait trembler la lumière du matin sur le miroir de l'eau. On oublierait presque en les observant le chaos du dehors."Résumé Babelio: Un soir, Benoît Lauzanne, représentant de commerce parisien, quitte le domicile conjugal pour ne plus y revenir. Au buffet de la gare de V., la ville de province où il s’est réfugié, il est bouleversé par une femme dont la silhouette lui rappelle de façon troublante Irina, une artiste peintre qui fut le grand amour de sa jeunesse. Mais Irina a disparu vingt ans plus tôt sans laisser de traces. Dès lors, Lauzanne n’aura plus qu’une obsession : retrouver cette femme. Sa quête l’amènera à croiser un jardin, à renouer avec la nature, à laquelle il aurait voulu consacrer à sa vie, mais les obstacles qui jalonnent la recherche d’Irina le conduiront à revivre différents épisodes du passé qu’il a pourtant tenté de laisser derrière lui, mais dont il reste le prisonnier...

Mon avis: Je suis une inconditionnelle de Hélène Gestern... et tout les ingrédients sont réunis ! Un style très agréable, un roman qui ne se lâche pas et nous tient en haleine jusqu'au bout, et beaucoup de notions abordées... La disparition, les conséquences dans la vie de ceux qui restent, la désertion, la séparation, la quête personnelle, le couple, une enquête... Le tout dans un cadre naturel que l'on visualise sans difficulté.

Bref un bijou que je vous recommande!

Voir les commentaires