Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

reseaux sociaux

Les enfants sont rois de Delphine de VIGAN

     

         Un sujet d'actualité très intéressant car tout en étant une fiction,  l'auteure s'appuie sur des faits réels.

         Alors que l'émission de télé réalité est sortie en 2001 avec la vedette devenue célèbre: Loana, Delphine de Vigan écrit un roman sur les dérives des réseaux sociaux qui ont explosé à la suite de ce genre d'émission.  C'était la première fois que des personnes anonymes accédaient à une notoriété importante... "Le jour où on a ouvert les portes de l'enfer..." C'est à ce moment que naît le vlopping, sorte de confessionnal.

       Le roman de Delphine de Vigan démarre sur la disparition d'une petite fille que sa maman filme à longueur de temps avec son frère. Tous les deux sont des enfants influenceurs... Et si l'auteur n'est ni juge ni moralisatrice, elle nous pousse vers une réflexion d'actualité.

       Parmi les personnages, il y a deux femmes que tout oppose. Mélanie, la maman des deux enfants influenceurs. Elle a été une candidate malheureuse de la télé réalité et veut paraître, exister et être connue. Elle le fait par l'intermédiaire de ses enfants, étant persuadée de les rendre heureux  et de préparer leur avenir.  Et Clara, une jeune femme de l'ombre enquêtrice de très bon niveau que les parents ont éduqué avec des principes "normaux".

        Dans ce roman, l'auteur nous fait prendre conscience des dérives et de la sur-exposition des enfants sur les réseaux sociaux, la façon dont ces enfants sont instrumentalisés. Elle s'interroge sur leur éducation et leur devenir car ce sont des enfants qui n'ont pas le temps de désirer quelque chose, hors chacun sait que l'éducation est basée sur la frustration, l'envie, le désir, le besoin de s'ennuyer et d'attendre.

      L'auteur souligne l'importance de la  violence qu'il y a entre ces parents qui font de leurs enfants des objets d'influence, de marketting et les  rapports de force que ces parents imposent, pensant que c'est pour le bien de leur progéniture.

      Les challenges cités en exemple et proposés par You Tube peuvent être cruels. Par exemple le "cheese challenge" est un challenge international; le but est de lancer une tranche de fromage fondu à la tête d'un bébé ou petit enfant et de filmer sa réaction....  Il y a également le "unboxing" dans lequel il faut que l'enfant déballe le contenu d'un carton rempli d'objets d'une quelconque marque devant une caméra. Elle insiste sur le fait que naît ainsi le besoin de posséder, de plaire et de répondre à ses fans puisque c'est le nombre de "pouces levés" et d'abonnement qui enrichit la famille....

       L'auteur s'est beaucoup documentée: immersion dans les monde des réseaux sociaux monétisés, entretien avec la brigade criminelle, lectures ad oc.... Elle fait référence au Syndrome "Truman show" qui est une forme de délire dans lequel le sujet est persuadé d'être le centre d'un reality show ou d'être suivi par des cameras. A partir de toutes ces recherches, elle a créé une famille de fiction et a su nous apporter tous les éléments de réflexion.

      A la fin de sa fiction, l'auteur tente de se projeter dans les années 2030, se questionnant sur le devenir de ces enfants manipulés, utilisés et mal éduqués.

      Un constat qui me trouble: alors que nous sommes dans un monde qui revendique le partage et l'entraide (Covid), il y a une sorte de décalage avec le monde réel qui est particulièrement individualiste. Un monde dans lequel on peut vivre à domicile , où tout peut nous être apporté sans bouger......

      Tout un questionnement qui peut inquiéter....

 

Voir les commentaires