Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une femme simple de Cédric MORGAN

femme simple-copie-1

 

     Jeanne Le Mithouard est une force de la nature. Elle est née dans le golfe du Morbihan au début du XIXème siècle. Sa taille et sa force exceptionnelles, sa résistance étonnent tous ceux qui l'entourent.

     A 22 ans, elle épouse un marin qui part pour plusieurs mois car il navigue en Islande.  Pour améliorer le quotidien et parce qu'à cette époque on travaille du matin au soir, Jeanne remet en état un petit bateau à voile et décide de proposer le transport des hommes, des animaux et des marchandises à travers le golfe.

     Son activié de batelière-passagère satisfait beaucoup de bretons car les routes dans cette région sont longues et difficiles à pratiquer à cette époque.

     Jeanne traverse le golfe par tous les temps entre le port de Logeo et Vannes, sauvant des naufragés ou des pêcheurs perdus.

    C'est son courage et sa témérité qui font sa célébrité.

     En 1837, elle est décorée de la médaille d'or du sauvetage. Et c'est en voyant sur une plaque de rue le nom de Jeanne Le Mithouard que Cédric Morgan  a imaginé la vie de cette femme. D'où sa décision de relater librement son histoire.

 

      Ce récit plus ou moins imaginaire est remarquablement écrit et très agréable à lire. On y retrouve la vie si difficile des paysans, des marins du début du XIXème.

     C'est une fois de plus un récit voir un conte qui se termine tristement...

 

Voir les commentaires

Les brumes de l'apparence de Frédérique DEGHELT

brumes.png

      Gabrielle a 40 ans, elle a un mari chirurgien esthétique et un fils Lycéen, elle travaille dans l'événementiel; elle est totalement protégée mais...

Lorsqu' un notaire du centre de la France lui annonce qu'elle hérite de sa tante dont elle ignore l'existence; Gabielle avant tout parissienne, se précipite chez le notaire pour vendre cette propriété héritée.

Elle découvre une maison délabrée dont une seule pièce est à l'abri de la pluie. Cette demeure est au milieu d'arbres et de ronces enchevêtrées. Il n'y a aucun hotel dans la région et le seul habitant qui pourrait l'héberger lui tourne le dos. Gabrielle se voit contrainte de dormir dans cette maison esseulée. Elle n'a pas peur et s'endort avec cependant  un sommeil agité: rêves, odeurs de fleurs blanches et présences... rêves prémonitoires...

De rencontres inopinées en révélations, d'incendies en rénovation, Gabrielle va se découvrir différente, plus impliquée face à ses proches et va devoir admettre que comme sa tante et son grand-père, elle est médium... et sa vie parisienne va lui sembler sans aucun intérêt...

 

     Le sujet de Frédérique Deghelt est osé car elle affronte des sujets épineux: la médiumnité, l'existence dans l'au-delà, des morts présents et bavards... difficile dans notre société hyper rationnaliste...

J'ai trouvé "l'intrigue" trop légère pour croire un seul moment aux voix que Gabrielle entend.

Par contre l'étude des personnages est toujours de bon niveau, les paysages sont très présents et le  style est très agréable.

J'ai cependant préféré "La nonne et le brigand" et "La vie d'une autre" .

Voir les commentaires

Les solidarités mystérieuses de Pascal QUIGNARD

solidarites mysterieuses

Résumé: De nos jours en Bretagne, près de Dinard.

Claire, jeune femme âgée d'une quarantaine d'années, traductrice de renom abandonne tout de sa vie  parisienne, mari, travail et enfants. Elle prétexte le mariage d'une cousine pour rester en Bretagne lieu de son enfance.

Elle y retrouve l'amour de son enfance, Simon, dont elle est toujours éperduement amoureuse. Elle va l'épier de jour comme de nuit à s'en rendre folle. Elle se lie comme jamais elle ne l'avait fait avec son jeune frère qui de son côté vit un amour chaotique avec le  prêtre du village. Elel rencontre son ancienne professeur de piano qui va la considérer comme sa fille.

Entre toutes ces relations, Claire passe son temps à marcher des dizaines d'heures redécouvrant les lieux, les chemins, les falaises, elle n'a plus qu'une passion: la nature.

Mon avis: La structure de ce livre écrit à plusieurs voix nous permet de découvrir Claire sous différents aspects, chaque personnage dévoilant un peu plus le personnage qu'est Claire.

Il ya le prêtre Jean qui se dit ne pas être jaloux d'elle vis à vis de son frère; l'ancienne professeur de piano qui va adopter Claire; son frère Paul, amour quasi incestueux; un cultivateur; la factrice; un cousin voisin et sa fille Juliette qu'elle n'a pas vu depuis plusieurs anneés.

Les thèmes de l'amour absolu aussi bien l'amour entre êtres humains que l'amour de la nature sont dominants.

La lecture de ce livre écrit de façon poétique est très agréable et nous donne envie de nous balader dans cette région.

 

dianrd

 

Je vous conseille du même auteur "Villa Amalia" qui est également excellent.

Voir les commentaires