Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Fille de la colère de Michel PEYRAMAURE

fille-de-la-colere.jpg

        Résumé: Marianne Michel est servante chez les Damahis, propriétaires d'une grande ferme, Marianne fait partie de la famille à tel point que; en 1830, elle met au monde une fille du nom de Louise.  Le nom du père reste caché, est-ce Mr Demahis ou son fils qui a engrossé Marianne?

      Louise sera protégée et instruite par le couple. Elle apprend à lire, à écrire mais n'aime pas compter. Rousseau sera son compagnon de lecture.

      Au décès de ses maîtres, Louise et sa mère doivent quitter le "château" de Vroncourt en Haute-Marne, un petit pécule reçu en héritage leur permet de se reloger.

      Louise se destine à l'enseignement, réussit son examen au 2ème essai et est "sous-maîtresse", le mot institutrice n'existait pas encore. Liée d'amitié avec Julie, elles fondent une école libre dans un petit village de hte marne.

      C'est à cette époque que Louise correspond avec Victor Hugo  qu'elle admire, ils échangent des poèmes.

      Louise montre un peu trop ses idées , elle apprend des chants révolutionnaires à ses élèves, et l'inspecteur lui demande de quitter son poste. Elle part pour Paris avec Julie, ensemble, elles créeent plusieurs écoles à Montmartre où elle veut nourrir et éduquer les enfants du peuple.

     Elle se fait connaître de Clémenceau, Jules Valles, Rochefort, Théophile Ferré (son seul amour), ces hommes vont l'influencer, l'épauler moralement et financièrement.

     Durant la Commune, elle tiendra seule la barricade de la place blanche qui sera le dernière à tomber.

     A cause de ses actions révolutionnaires, elle est arrêtée et  échappe à la guillotine mais pas à l'exil en Nouvelle calédonie, où elle enseigne et oeuvre pour et avec les Malgaches.

     Amnistiée, elle revient à Paris en 1880, elle est toujours révoltée et anarchiste.  La "vierge rouge", c'est son surnom, est une militante anarchiste et franc-maçonne aux idées féministes; c'est la 1ère femme qui arbore le drapeau noir, le drapeau de la misère du peuple; elle collabore à des journaux d'opposition comme le cri du peuple. Elle a été volontaire pour aller seule à Versailles pour tuer Thiers..... heureusement, le projet n'aboutit pas

      Elle va s'éreinter en parcourant la France, Alger et Londres pour faire ses conférences, qui lui rapportent de l'argent mais qu'elle donne tout de suite aux journalistes et organisateurs de ses conférences.

     Elle mourra pauvre d'une pneumonie en janvier 1905 à Marseille. Une foule de plusieurs milliers de personnes sera présente à ses obsèques.

 

       Mon avis: L'écriture vivante de M. Peyramaure, nous permet de découvrir cette fille de colère à travers les années et les évènements politiques. Très intéressant. 

Voir les commentaires

Madame George de Noëlle CHATELET

madame-george.png

          J'adore Noëlle Châtelet, j'ai lu et vous conseille: La courte échelle, La dame en bleu, La femme coquelicot, Le pays d'Isabelle, Au pays des vermeilles. Aussi lorsque j'ai découvert son nouveau roman je n'ai pas hésité une seconde....

         Et pourtant je suis restée perplexe devant cette lecture et seule ma curiosité m'a poussée à terminer ce livre....

         Résumé: Le personnage principal, Jean-Marc, est psychanalyste. Il est très cartésien jusqu'au jour où une patiente lui raconte un fait "paranormal", et là Jean-Marc tombe dans une certaine folie!

         Obsédé par les fantômes,le psychanalyste se rend plusieurs fois dans la maison de Madame George (Sand) car cette maison est supposée être hantée. Il entend des voix, du moins une, celle de Jacquot, ouvrier de George Sand....

 

         Bref, l'histoire n'est pas du tout crédible à mes yeux. de plus nous n'apprenons rien sur la vie de G.S et je ne comprends pas cette auteure qui d'habitude est très réaliste et a un très bon esprit d'analyse et une psychologie très fine... Dommage!

           Mais peut être que vous-même avez apprécié ce livre , à vous de nous le dire! 

Voir les commentaires

La confrérie des chasseurs de livres de Raphaël JERUSALMY

confrerie.jpg

         Résumé: François Villon est un poète rebelle et un brigand. Condamné à mort, il est gracié par Louis XI qui l'envoie en terre sainte. Il a pour mission de rencontrer la confrérie des chasseurs de livres afin de créer une alliance avec Rome. 

       Avant son départ, François persuade un libraire et imprimeur de Mayence de venir s'installer à paris afin de combattre la censure et de faciliter la circualation des idées progressistes réprouvées par Rome.

Puis il part en compagnie de maître Colin vers le Jérusalem d'en bas où complots, alliances alternent pour faire triompher l'humanisme et la liberté. (résumé de la 4ème de couverture)

        Ce roman est magnifiquement écrit, les phrases coulent d'elles-mêmes tant le choix des mots est judicieux.

        Ce roman est prenant, c'est un roman d'aventures énergique et plein de suspense. je regrette simplement que ce roman qui semble être historique est en fait une oeuvre de fiction.....

 

 

 

Voir les commentaires

Les ingénieurs du bout du monde de Jan GUILLOU

ingenieurs.jpg

1er tome: "Le siècle des grandes aventures"

      Résumé: Le premier tome de cette saga porte sur les évolutions technologiques de l'Europe du XXème siècle. Nous sommes au siècle du fer et de la vapeur, des bateaux sans voiles, des voitures sans chevaux, des Expositions Universelles...

      Les ingénieurs du bout du monde raconte cette évolution à travers la vie de trois jeunes frères norvégiens.

      Lauritz, Oscar et Sverre se retrouvent seuls avec leur mère lorsque leur père pêcheur de métier est emporté dans une tempête en mer du Nord. Ils sont contraints de quitter l'île et l'école pour travailler comme apprentis dans une corderie.

       Par chance, le fils du propriétaire de la corderie repère leur génie inventif. En effet, en cachette, ils ont reproduits, d'après une reproduction papier, un bateau Viking au 1/10ème. Ils ont su mettre en forme le bois, étanchéiser la coque sans aucune aide, seul leur esprit inventif et perspicace les a aidés. Des études d'ingénieur à l'université de Dresdes leur sont proposés. Ces études seront financées par une oeuvre de charité "la Bonne Intention", en échange de quoi, ils devront traviller pour leur pays et réaliser un projet de construction de chemin de fer reliant Bergen à Kristiana.

       Mais leurs chemins vont se séparer. Sverre va cacher son homosexualité en partant pour Londres; Oscar victime d'une tromperie amoureuse part pour l'Afrique de l'est Allemande, seul Lauritz rentre au pays natal malgré un amour impossible...

       Même si les climats sont à l'opposé, savane africaine pour Oscar, rude climat du plateau de Hardanger pour Lauritz, leur volonté est indestructible.

        Dans ce siècle des progrès, ils vont, envers et contre tout, construire des ponts et des tunnels pour réunir les peuples...

 

        Passionnant et instructif, Les ingénieurs du bout du monde est un roman d'aventures, d'amour, de famille, d'histoire, de sciences, etc.

621 pages qui vous tiennent en haleine....

        L'auteur: Jan Oscar Sverre Lucien Henri Guillou, né le 17 janvier 1944 à Södertälje, est l'un des plus célèbres écrivains et journaliste suédois. D'origine française par son père breton, il est l'auteur d'une quarntaine de livres dont une vingtaine a fait l'objet d'adaptation au cinéma et à la télévision. 

Voir les commentaires

Rue des voleurs de Mathias Enard

Rue-des-voleurs-1.jpg

          Ce livre nous raconte le parcours d'un jeune Marocain de Tanger, un garçon sans histoire, avide de liberté, passionné de lecture de "série noire". Un évènement va subitement boulverser sa vie, il va "fauter" avec sa cousine Meyrem, dès lors, chassé de chez lui, il va errer plusieurs années. C'est cette errance, cette dérive qui nous est racontée ici, on y croise les printemps Arabes, les révoltes des "indignés", l'embrasement des pays méditérranéens. Cette errance ressemble au parcours d'un combattant sans cause.

         Mathias Enard nous surprend tout au long du livre, jusqu'à un dénouement innatendu.

      Un livre très intéressant qui nous apprend beaucoup, on s'attache  au personnage.

Marie-Noëlle

Voir les commentaires

Le dîner de Herman KOCH

le diner-1le-diner-2-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Un livre que j'ai découvert cet été, très original, un suspens qui grandit au fil des pages, jusqu'à un dénouement aussi violent qu'imprévu. C'est bien enlevé, bien écrit, on a du mal à laisser le livre. On y découvre une violence chez des personnages ordinaires (enfin presque...je ne vais pas dévoiler la fin).

      Ce livre nous fait réfléchir sur les liens familliaux, jusqu'où peut aller un père de famille pour sauver son fils, quitte à oublier toute morale.

      Je conseille ce livre qui nous questionne et nous bouscule.

         Marie-Noëlle

Voir les commentaires

Serpent de lune de Penelope LIVELY

  serpent-de-lune.jpg 

         Penelope Lively est une romancière britannique née au caire en 1933. Elle a obtenu le booker Pritze pour "Serpent de lune" paru chez Stock en 1989. 

        Résumé: Claudia est une vieille femme qui, sur son lit d'hôpital, se souvient des moments les plus forts de sa vie.

        Elle nous raconte sa vie tumultueuse et riche de reporter, chroniquant les faits historiques de différents pays où elle a vécu. Elle a séjourné en Egypte pendant la guerre; à Londres époque de ses amours avec Jasper dont elle a une fille; à Paris où elle rencontre Laszlo, réfugier Hongrois dont elle va s'occuper comme un fils adoptif.

        Elle nous parle beaucoup de son frère, son alter ego, aux relations quasi incestueuses et de son premier amour mort à la guerre.

        Tous les souvenirs évoqués par Claudia, racontés de façon non chronologique, s'enchevêtrent comme un puzzle que le lecteur reconstitue au fil de sa lecture.

        Le récit désordonné des bribes de vie de Claudia peut perturber la lecture des premiers chapitres mais donne beaucoup d'intérêt à la découverte du personnage de Claudia.

        Roman intéressant, bien écrit, de "bon niveau". 

Voir les commentaires

Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès MARTIN-LUGAND

 

  les gens

 

        Résumé: Diane se retrouve seule à la suite de l'accident mortel de son mari et sa fille. Désemparée, elle continue à vivre tant bien que mal entre la dépression, les cigarettes, l'alcool et son meilleur ami homosexuel qui la soutient de mieux qu'il peut.

        Au bout de près de 2 ans de veuvage, Diane décide de tout quitter et part pour L'Irlande où elle loue un petit cottage dans un village perdu. Elle va être soutenue par ses loueurs mais va se heurter à son voisin détestable et bourru. Cependant tout s'arrange quand ils s'enmourachent l'un de l'autre...

        Mon avis: Je suis déçue par cette lecture qui n'apporte rien ou peu. Je lis très souvent des livres portant sur le deuil, la souffrance, la dépression et y trouve toujours une petite réponse à toutes mes interrogations. Mais là, si le début est intéressant, car l'analyse du personnage est réaliste, la suite est décevante.

        Diane s'en sort certes, mais à mon avis ce n'est pas grace aux personnes qui l'entourent. C'est uniquement parce qu'elle a décidé de s'en sortir et pour se faire elle  a compris qu'elle devait couper les ponts avec la vie passée avec son défunt mari et sa petite fille. Elle doit abandonner tous ses souvenirs matériels, elle ne doit plus porter les vêtements de son mari, elle ne doit plus dormir avec les doudous de sa fille et elle quitte tout en emportant uniquement de quoi lire.

       Je regrette qu'il n'y ait pas de descriptions de l'Irlande, pas de lien avec les livres emportés et une relation avec l'ancienne maîtresse de son voisin très malsaine, qui tourne au ridicule et dévalorise ce roman.

        La 1ère de couverture m'avait beaucoup attirée car elle  est très belle et ressemble à celle de "Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine de Vigan qui est un roman auto biographique de bon niveau à lire! 

      Sinon "les gens heureux" se lit très vite (182 pages) et on a envie de connaître le dénouement. Alors si vous avez envie de le lire, je vous conseille de l'achetez sur internet en version numérique pour 2,99E puisque c'est par ce canal que ce livre est monté en flèche!.

        Thèmes abordés: le deuil, la dépression, l'exil, la reconstruction, l'amour, l'entraide.

Voir les commentaires

Spirales de Tatiana de ROSNAY ♥ ♥

spirales.jpg

Résumé: Hélène, femme cinquantenaire, vit dans un appartement bourgeois à Paris. Elle s'occupe beaucoup des autres, enfants, petits-enfants, mari, associations; sa vie est confortable, tranquille, sans vague jusqu'au jour où elle ayx avances d'un inconnu. Cette aventure d'un court moment tourne au cauchemar qaund l'amant dont elle ignore le nom meurt d'une crise cardiaque.

Hélène, prise de panique s'enfuit et a la ferme intentionde ne rien dévoiler. mais, dans la précipitation, hélène a ouvblié son sac ç main dans la chambre du mort.

A la visite de la police, Hélène nie tout et sa vie va basculer dans l'horreur....

Mon avis: Roman facile à lire, les pages se tournent à toute vitesse car on est happé par l'intrigue dont le suspens est bien mené. Plusieurs thèmes sont abordés: l'adultère, le mensonge, le chantage, la culpabilité, l'angoisse, la fuite, le cauchemar, la bonne ou mauvaise conscience.

Un vrai cas de conscience est soulevé... et on pourrait se poser la question:

Et moi qu'aurais-je fait???

 

Voir les commentaires