Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #litterature americaine catégorie

No Home de Yaa GYASI ***

"No Home" est le premier roman de Yaa Gyasi, américaine née au Ghana, pays qu'elle a quitté à l'âge de 2 ans.

Ce roman historique parcourt 3 siècles d'histoire du peuple africain en retraçant la vie de deux familles issues de deux demi-soeurs nées dans deux villages différents du Ghana au XVIIIème siècle.

Depuis le Ghana puis aux USA, ce sont deux lignées familiales qui racontent l'histoire du commerce triangulaire, notamment l'esclavage, la ségrégation, le métissage, le déracinement, les guerres entre tribus et l'apartheid.

Chaque chapitre est dédié à un descendant d'Effi ou de Esi, les deux demi-soeurs. Chacune a une destinée différente, l'une est mariée à un soldat anglais et aura une vie paisible, l'autre sera vendue pour travailler dans les plantations américaines.

Ces deux récits  s’entremêlent dans un style très agréable.

Une très belle lecture qui ne laisse pas indifférent.

 

Voir les commentaires

La perle et la Coquille de Nadia HASHIMI ♥ ♥ ♥

Deux destinées qui se répondent et font de ce roman un témoignage sur la condition féminine en Afghanistan.

Rahima vit en 2007 : les Talibans font la loi. Elle fait partie d'une famille de filles et accepte de devenir une basha posh, une fille travestie en garçon, pour mieux passer dans la rue, pour faire les courses etsurtout aller à l'école.
A la puberté, elle reprend son apparence de fille et est donnée en mariage au chef de guerre local en échange de richesses matérielles et de drogue pour son père.
Sa tante, Khala Shaïma restée célibataire va lui raconter l'histoire de son aïeule Shekiba qui a vécu à Khaboul un siècle plus tôt. Cette histoire va beaucoup aider Rahima.

Dès leur naissance, les filles n’appartiennent pas vraiment à leurs parents, elles seront revendues ou échangées à leur mariage. Soumises à leurs maris, à leurs belles–mères, à leurs concubines, elles connaîtront les violences et les malhonnêtetés qui règnent au sein de ses familles.
Si la vie est difficile, c’est Allah qui l’a voulu et il suffit de le laisser arranger les choses, se résigner à leur sort de femmes esclaves.

Même si le thème des talibans a été largement développé, ce roman est passionnant car il met en parallèle le destin de deux afghanes issues de la même famille à un siècle d'intervalle et nous immerge dans ce pays gràce aux desciptions de scènes de vie très actuelles.

 

Voir les commentaires

Premier amour de Joyce Carol OATES

Josie, pré-adolescente de onze ans s'installe avec sa mère, loin de son père, chez sa grande tante dans une maison de campagne.

Josie y rencontre un cousin éloigné, Jared, plus âgé qu'elle, celui-ci étudie au séminaire et se destine à la prêtrise.

Entre l'enfant et le jeune homme s'installe une relation étrange voire inquiétante.

 « Désormais chacun portera l'autre en lui comme un secret. » (p. 44)

Par amour pour cet étrange cousin, Josie ne dit rien à sa mère de ce que Jared lui fait subir car elle vit sous la menace insidieuse des possibles  vengeances du jeune homme.

Mais dans le désœuvrement de l'adolescente, on ne sait plus si elle est consentante...

L'ambiance de ce court roman est inquiétante et oppressante et ne laisse pas indifférent.

Perversité, pédophilie, horreur et danger ... mais rien n'est clairement dit.

Dans tous les cas, un beau pied de nez à la religion!

C'est le 1er Oates que je lis... je ne suis pas certaine de lire d'autres romans de cette auteure.
 

Voir les commentaires

A l'orée du verger

1838, Terres marécageuses du Black Swamp, Ohio, l’épopée de la famille Goodenough qui vit péniblement de la culture des pommes.

Tandis que James, le père, tente d’obtenir de ces terres hostiles des fruits à la couleur parfaite, la mère, Sadie noie son mal de vivre  dans l’eau-de-vie. Bientôt c’est le drame… Nous retrouvons l’aîné des enfants Robert 15 ans plus tard dans sa fuite vers l’ouest.

Comme elle sait si bien le faire, Tracy Chevalier mêle l’Histoire à un roman rondement ficelé qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Je recommande !

Voir les commentaires

Toute la lumière que nous ne pouvons voir de Anthony DOERR ♥ ♥ ♥

Toute la lumière que nous ne pouvons voir de Anthony DOERR  ♥ ♥ ♥

La guerre à travers la vie de deux jeunes adolescents.

Un jeune allemand, Werner, dont les talents précoces dans le domaine de l'électricité et la transmission sera vite repéré et enrôlé dans les jeunesses nazies.
Une jeune française, Marie-Laure, soudain aveugle, vit avec son père qui travaille dans un musée parisien. Devant l'invasion, ils se voient obligés de quitter la capitale pour se réfugier chez un grand-oncle de la jeune fille à Saint Malo.
De l'Allemagne des années 30 à Saint Malo, sous les bombes, d'août 44, nous suivons en parallèle leur histoire.
Les combats ne sont pas l'essentiel du roman mais c'est au travers de la vie de ces deux jeunes gens que l'auteur nous fait vivre la guerre qu'ils subissent.
Et l'endoctrinement, la lutte contre la résistance côté allemand, la lutte contre l'occupant, la libération, les bombardements alliés côté français sont omniprésents. En fil conducteur un mystérieux diamant objet de toutes les convoitises.
Les flashback et les courts chapitres rendent la lecture fluide et rapide.
Un prix Pulitzer 2015 bien mérité!

Voir les commentaires

Jeux de dupe de NICCI FRENCH

Jeux de dupe de NICCI FRENCH

Samantah est médecin psychiatre, elle élève seul sa fille de 5 ans. Elle est heureuse d'obtenir un poste dans un hôpital d'une petite ville et de quitter Londres. A peine installée, Samantha est sollicitée par la police et une amie consoeur pour héberger une jeune fille dont les parents ont été massacrés devant elle. Par miracle, Fine a échappé à cette tuerie mais est entrée dans un long mutisme et est en danger. Petit à petit Fine s'apprivoise et des liens d'affection s'établissent entre Samantha, sa fille Elsi et Fine. Bien sûr ce n'est pas la police qui dénouera cette intrigue à rebondissements....

C'est le 1er roman que je lis de ce livre écrit à quatre mains et d'après les critiques ce n'est pas le meilleur. J'ai trouvé la 1ére partie très longue et j'ai failli abandonner. La 2ème partie est plus prenante avec des rebondissements et un retournement de situation...

Voir les commentaires

Un goût de cannelle et d'espoir de Sarah McCOY ♥ ♥ ♥

Une belle saga qui traverse l'histoire de 1944 à 2008 avec les derniers jours de l'Allemagne nazie et l'immigration aux USA...

L'histoire débute en 2007 à El Paso, au Texas où Reba Adams, journaliste, se rend à la boulangerie d'Elsie pour écrire un article sur le Noël allemand. Très vite Reba va symapthiser avec Elsie et sa fille Jane. Chacune va dévoiler ses secrets, ses profondes blessures et ses espoirs...

Parallèlement aux confidences de ces 3 femmes, nous retrouvons Elsie soixante ans plus tôt à Garmiche dans les derniers mois de l'Allemagne nazie. Malgré les restrictions, la famille Schmitt continue à vendre leur pain. Elsie vit avec ses parents très patriotes, sa soeur qui adhère au Lebensborn et met au monde des petits allemands et son prétendant soldat nazi haut placé.

Elsie, est insouciante avec ses 16 ans, jusqu'au jour où un gradé allemand tente d'abuser d'elle et qu'à sa porte vient frapper un petit garçon juif...

Des personnages attachants, une histoire intéressante, une fin pleine d'espoir...

Voir les commentaires

Passent les heures de Justin GAKUTO GO ♥ ♥

Passent les heures de Justin GAKUTO GO ♥ ♥

Un premier roman très réussi!!!

Tristan est un jeune américain de san Francisco tout juste diplômé quand il reçoit un courrier d'un grand cabinet d'avocats londoniens à propos d'une succession le concernant. En fait, Tristan a un mois pour prouver sa filiation avec Ashley Walsingham dont il hériterait de son immense fortune.

Au début du siècle, Ashley est un jeune homme féru de montagne, d'ailleurs il en mourra en tentant de conquérir l'Everest en 1924 un peu par dépit de son amour perdu. Avant cela, il est tombé amoureux de Imogène, soeur de son arrière grand mère puis en tant que citoyen britannique il a été enrolé dans la 1ere guerre mondiale. Losque Ahsley meurt il cède sa fortune à Imogène, qu'il n'a jamais revue, ou à tout descendant direct.

Tristan va tenter de reconstituer son histoire familaile , nous emmenant dans les tranchées de la Somme, à Berlin, aux sommets de l'Himalaya, en Islande... Un beau périple, un beau roman qu'on ne lâche pas... et je n'en dirai pas plus!!!

Voir les commentaires

Le village de Dan SMITH ♥ ♥ ♥

Le village de Dan SMITH  ♥ ♥ ♥

Dan Smith nous emporte en Ukraine en 1930, dans un petit village reculé dont les habitants, les koulaks, se tiennent terrés dans leur hameau car ils craignent de voir leurs biens confisqués par l'état.

Luka, ancien combattant Russe de l'armée Tsariste, puis de l'armée rouge est marié à Natalia et a 2 fils et une fille. Pendant leur journée de chasse, Luka et ses fils découvrent un homme décharné et mourant, ils décident de le ramener au village au risque d'être découverts. Dans son traîneau, le cadavre de deux enfants est caché sous une couverture. Avant même d'être interrogé, l'homme est lynché par les villageois qui pensent qu'il a tué les enfants.

Pendant ce temps une petite fille disparaît, Luka est persuadé qu'elle a été kidnappée. Une traque impitoyable commence entre Luka, ses fils et son beau-frère et l'homme qui a enlevé la petite.

Un récit très dur autant par la froideur du pays que par l'horreur de cette période, l'Ukraine subissait déjà le joug de la Russie. Tous étaient victimes du régime stalinien que ce soit les habitants, les soldats ou les anciens soldats.

Il y a de beaux moments de complicités entre le père et ses fils mais aussi de déception et de fierté.

Le rythme est soutenu et les descriptions très réalistes.

Ce roman est plus qu'un thriller, c'est une vraie chasse à l'homme dans un contexte politique qui justifie les craintes de chacun.

Un livre qu'on ne lâche pas!

Voir les commentaires

84, Charing Cross Road de Hélène HANFF

84, charing cross road

 

Hélène Hanff adore lire mais pas n'importe quel livre. Très érudite, elle lit des livres anciens  plus à portée de sa bourse car d'occasion.  

Alors qu'elle dispose d'une librairie près de chez elle à New York, elle préfère s'adresser à la librairie Marks and CO. qui se trouve à Londres. Les commandes et les accusés de réception vont se faire par courrier. Hélène n'hésitera pas à accompagner ses commandes de lettres et de commentaires à propos des receptions. Ainsi se dévoilent les caractères de chacun aussi bien celui d'Hélène qui malgré ses compétences en écriture est désargentée, que ceux des employés et de leur famille.

La période d'après guerre étant difficile pour les britanniques, Hélène enverra des colis alimentaires aux employés de la libraisie, resserrant ainsi les liens qui unissent ces inconnus. Elle relatera souvent un éventuel voyage à Londres mais financièrement ne pourra pas le faire.

Cette correspondance commencée en 1949, s'interrompera en 1969 avec la publication d'une partie des correpondances entre NY et Londres. C'est grace à ce livre que les différents écrits d'Hélène Hanff seront enfin reconnus (scénarios de séries policières, livres pour la jeunesse).

On peut penser que ce livre est un roman épistolaire mais c'est aussi un livre dans un livre et également une période de l'histoire anglaise et américaine.

Un petit livre agréable et touchant même si très peu des livres cités sont connus de nous tous... de moi-même en tous les cas!!!

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>