Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

amour

Mon Mari de Maud VENTURA

       Un premier roman dont les critiques sont très bonnes mais qui me laisse un avis très mitigé.

      Au bout de 15 ans de mariage, elle est "encore" folle amoureuse de son mari et entretient bizarrement cet amour dont finalement elle est dépendante. Elle aime son mari avant ses enfants, c'est une obsession, une maladie qui la pousse à tout surveiller, tout régenter ne laissant rien au hasard; le tout dans le but de plaire à son mari....

      Une histoire inhabituelle car non féministe, et surprenante dont certains passages totalement loufoques font sourire.

      J'ai trouvé cette histoire un peu longue avec cette femme qui ressasse toujours le même amour, les mêmes constats et réflexions, les mêmes astuces; un amour hors norme qui devient agaçant.

      J'ai continué ma lecture pour en connaître la chute qui est inattendue et mérite de terminer ce roman!

 

Voir les commentaires

La solitude des nombres premiers de Paolo GIORDANO

     Alice et Mattia sont deux êtres abîmés par la vie.

     Suite à un accident de ski, Alice claudique. Elle se sent différente et refuse de laisser son corps grandir.

     Mattia a une sœur jumelle handicapée mentale. Lors d'une invitation chez un copains, Mattia laisse sa soeur dans le jardin publique lui demandant de l'attendre. Il ne la reverra jamais. Rongé par la culpabilité, Mattia se scarifie.

    Mattia et Alice se rencontrent par hasard et vont être très proches l'un de l'autre, ils se croisent et s'éloignent ne comprenant pas qu'ils s'aiment. Un lien indestructible les unit mais ils ne se trouveront jamais vraiment, passant tous les deux à côté de leur vie. Et c'est avec difficulté qu'ils entrent tous les deux dans l'âge adulte, l'un devenant chercheur en mathématiques et l'autre photographe.

     Un roman qui parle du mal-être des ados, leur solitude et leurs souffrances où anorexie, actes de mutilation et de violence sont présents. Un texte fort, poignant avec une description des sentiments assez poussée. Un roman qui ne s'oublie pas.

 

 

 

 

Voir les commentaires

IBERIO de David ZUKERMAN

IBERIO de  David ZUKERMAN

Mercedes jeune orpheline de seize ans arrive en France avec son fils Ibério. Elle a fuit l'Espagne et un père violent et alcoolique, pour trouver du travail en France. Après plusieurs petits boulots elle trouve une place de concierge dans un immeuble cossu du XVIème arrondissement à Paris.  Elevant Ibério d'une main de fer elle est appréciée de tous dans l'immeuble. Voyant peu à peu grandir et s'émanciper Ibério elle fini par poser pour Ezra le peintre célèbre du 3ème étage qui va tomber amoureux d'elle. Son amour n'est pas payé en retour car Mercedes n'a qu'un homme dans sa vie, son fils.

Ce roman nous parle d'amour, d'abord l'amour d'une mère pour son fils, ensuite celui d'un homme pour une femme inaccessible et enfin les jeunes amours adolescents d'Ibério.

Je ne connaissais pas cet auteur et ce roman a été une belle découverte

 

Voir les commentaires

On ne voyait que le bonheur de Grégoire DELACOURT

     Un titre alléchant qui, pour ma part,  pourrait être: "On ne voyait que le malheur"....

     Antoine est expert en assurance et connaît bien le prix d'une vie. Dans ce roman il en fait le bilan. Des parents qui ne se sont pas aimé, une enfance cabossée,  une mère absente, un père peu courageux, une femme qu'il a quittée, un emploi qu'il a perdu... bref un constat de vie bien amer. Antoine n'aime pas l'homme qu'il est devenu.

     Un roman mélancolique et tragique qui aborde les valeurs familiales, l'amour, le manque d'amour, les non-dits, les ruptures...

   Déçue par cette lecture qui, personnellement,  ne me convient pas, je vous conseille "Mon père" et bien sûr "La liste de mes envies" du même auteur!

 

Voir les commentaires

Everything Everything de Nicola YOON

       Madeline a une maladie très rare, elle a la "maladie de l'enfant bulle". Une forme de déficit immunitaire qui l'empêche de sortir de chez elle sans prendre le risque de mourir. Depuis 18 ans, Madeline vit dans un espace restreint et aseptisé où tout est sous contrôle y compris l'air qu'elle respire. Sa vie c'est: la lecture, internet, ses études, ses soirées avec sa mère et son infirmière et néanmoins amie, Carla.

      Un jour, de nouveaux voisins s'installent en face de chez elle. Lorsqu'elle découvre Olly, le fils des voisins, Maddy sait que sa vie va changer...

      L'histoire se partage en deux parties: la première met en situation la vie de la jeune fille, son mode de vie; dans la seconde partie tout se précipite, les révélations se succèdent et nous font passer par des émotions très variées: colère, peur, espoir, soulagement, chagrin ou haine...

       Un roman aux chapitres courts agrémentés de graphiques, de dessins et de mails qui créent une lecture dynamique et prenante.

      Une romance une peu prévisible entre Madeline et Olly mais une fin remplie de douceur et d'espoir assez inattendue.

      Un thème très important est abordé mais je ne peux en parler sans dévoiler l'histoire... alors je vous laisse découvrir ce roman...

 

Voir les commentaires

Je suis Jeanne Hébuterne de Olivia ELKAIM

       Un roman assez bouleversant, un amour dévastateur...

       Jeanne Hebuterne est issue d'une famille bourgeoise, aimée de ses parents et adorée de son frère très protecteur, Jeanne est une jeune fille timide, sérieuse, sage et obéissante.

      En 1917, alors que Jeanne âgée de 18 ans prend des cours de dessin, elle rencontre Amedeo Modigliani. Elle tombe amoureuse et choisit de quitter son foyer pour vivre sa passion contre l'avis de ses parents.

      Une vie de bohème commence en décembre 1916. Modigliani est un artiste égoïste, ne vivant que pour son art. Jeanne est une amoureuse éperdue, cet amour fou va la consumer.

     Un roman biographique à plusieurs voix: le frère est très protecteur au point de vouloir Jeanne pour lui seul, on frôle l'inceste; le père est aimant mais laisse faire et la mère est réprobatrice mais sans effet sur Jeanne.

     En fait, on peut penser que Jeanne oscille entre 2 choix: ou bien elle se laisse écraser par sa famille catholique qui n'accepte pas son talent et sa volonté de liberté ou bien elle est écrasée par Modigliani qui lui aussi refuse son talent... 

    Le portait que fait l'auteure de Modigliani n'est pas engageant... il est tuberculeux, alcoolique, morphinomane, mégalo et infidèle. Jeanne de son côté ne voit pas d'autre issue que cet amour fulgurant et dévastateur dans ce monde d'après guerre.

 

      Ce récit s'appuie sur des faits et des anecdotes véridiques et décrit avec précision un Paris de l'Art.

      Jeanne Hébuterne est née le 6 avril 1898 à Meaux et est décédée en janvier 1920 à Paris. Surnommée "Noix de coco" pour son teint blanc laiteux et ses cheveux châtain aux reflets roux. Elle s'est suicidée deux jours après la mort de Modigliani alors qu'elle était enceinte d'un deuxième enfant. Leur fille Jeanne Modigliani était également artiste peintre.

Voir les commentaires

Celle qu'il attendait de Baptiste BEAULIEU

       

         Lorsque Eugénie descend de  son train, Joséphin, chauffeur de taxi la raccompagne chez elle. Une rencontre inattendue.... Une histoire surprenante débute....

       Eugénie est inventrice d'objets usuels, souffrant de son surpoids, elle a oublié tous les mots positifs.

       Joséphin, chauffeur à ses heures perdues, est très mince et a des épaules en forme de guidon. Taiseux, il ne parle que lorsqu'un objet tourne entre ses mains. Il est potier.

       Tous les deux handicapés du langage, vont se réparer mutuellement autour de la céramique, chacun dévoilant son histoire, ses origines, ses blessures, le pourquoi de leur "handicap". Eugénie va devenir la femme la plus célèbre du monde...

        Dans ce roman nous entrons dans un monde un peu absurde, mais il faut se laisser pénétrer par les mots, la poésie de l'histoire , le côté incongru de cette histoire.

        Un conte philosophique et poétique, presque fantastique et pourtant proche de nos vies.

        Difficultés des relations humaines, regard des hommes sur les femmes, surpoids, famille, amour, emprise du passé, acceptation ou estime de soi.... des thèmes que Baptiste Beaulieu pratique tous les jours lors de ses consultations de médecin. 

        Un auteur humain plein de sensibilité et de bienveillance. J'avais beaucoup aimé la lecture de: La Ballade de l'enfant gris. 

 

 

Voir les commentaires

Vigile de Hyam ZAYTOUM

 

      Une fois de plus c'est la 1ère de couverture de ce petit opuscule qui m'a attiré l'œil. 

      Une histoire courte mais magnifique. 

      Une histoire d'amour intense exposée dans une écriture simple et très expressive qui rappelle que le moment présent doit être apprécié car nul ne sait de quoi sera fait demain.

      Le début de la lecture est difficile et tendu mais il faut aller au-delà pour plonger dans cet amour très fort et véridique.

     Une belle lecture!

 

Voir les commentaires

La société des jeunes pianistes de Ketil BJORNSTAD

 

       "La société des jeunes pianistes" est le nom que s'attribue un groupe d'adolescents férus de musique classique à Oslo dans les années 60.

       Hatsel a 16 ans et décide d'arrêter ses études pour se consacrer uniquement au piano. Il veut absolument remporter le 1er prix au concours du Jeune maestro afin de percer et en faire son métier. Mais il n'est pas seul en liste, la belle, jeune et mystérieuse Anja est également une excellente pianiste.

      Face à la mort dramatique de sa mère et aux sentiments amoureux de jeune adolescent, sa passion va beaucoup l'aider et il se présente malgré tout à ce concours et se voit échouer à cause de sa sœur... nous suivrons Hatsel jusqu'à ses 18 ans ... et comme d'habitude je vous laisse découvrir cette très belle histoire émouvante.

       Un très beau roman initiatique et psychologique, un roman sur la jeunesse et ses difficultés d'ado, beaucoup de tendresse mais aussi de mélancolie, et beaucoup de musique!

       Ce qui m'a le plus touché c'est la volonté et les sacrifices que manifestent ces jeunes artistes pour réussir.

       L'auteur est lui-même musicien et compositeur. Il a publié une trentaine de livres dont des biographies sur des peintres: Edvard Munch, il fait référence à cet artiste plusieurs fois dans le roman.

 

 

 

Voir les commentaires

Un vertige de Hélène GESTERN

 

     Un roman ou un récit de 92 pages ou une analyse des sentiments humains et leur complexité.

Amour, désamour,passion,  rupture, réconciliation, adultère, jalousie, séparation définitive, souffrance, bonheur tout y est, sans pathos mais un questionnement sur ce qu'est le véritable amour.

 Une très belle écriture comme d'habitude!

Je vous conseille: "Eux sur la photo"!

Voir les commentaires

1 2 3 > >>