Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les brumes de l'apparence de Frédérique DEGHELT

brumes.png

      Gabrielle a 40 ans, elle a un mari chirurgien esthétique et un fils Lycéen, elle travaille dans l'événementiel; elle est totalement protégée mais...

Lorsqu' un notaire du centre de la France lui annonce qu'elle hérite de sa tante dont elle ignore l'existence; Gabielle avant tout parissienne, se précipite chez le notaire pour vendre cette propriété héritée.

Elle découvre une maison délabrée dont une seule pièce est à l'abri de la pluie. Cette demeure est au milieu d'arbres et de ronces enchevêtrées. Il n'y a aucun hotel dans la région et le seul habitant qui pourrait l'héberger lui tourne le dos. Gabrielle se voit contrainte de dormir dans cette maison esseulée. Elle n'a pas peur et s'endort avec cependant  un sommeil agité: rêves, odeurs de fleurs blanches et présences... rêves prémonitoires...

De rencontres inopinées en révélations, d'incendies en rénovation, Gabrielle va se découvrir différente, plus impliquée face à ses proches et va devoir admettre que comme sa tante et son grand-père, elle est médium... et sa vie parisienne va lui sembler sans aucun intérêt...

 

     Le sujet de Frédérique Deghelt est osé car elle affronte des sujets épineux: la médiumnité, l'existence dans l'au-delà, des morts présents et bavards... difficile dans notre société hyper rationnaliste...

J'ai trouvé "l'intrigue" trop légère pour croire un seul moment aux voix que Gabrielle entend.

Par contre l'étude des personnages est toujours de bon niveau, les paysages sont très présents et le  style est très agréable.

J'ai cependant préféré "La nonne et le brigand" et "La vie d'une autre" .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :