Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le regard de crocodile de Caroline SERS ♥ ♥ ♥

regard-de-crocodile.jpg

     Résumé: "Le regard de crocodile", c'est ainsi que les parents de Thomas nomment son regard lorsqu'il jette des coups d'oeil, paupières à moitié fermées, pour savoir qui est dans sa chambre d'hôpital.

      C'est avec beaucoup de sincérité, de lucidité et d'analyse que Caroline Sers nous rapporte les 8 mois de vie de son fils Thomas; dont 6 mois à l'hôpital essentiellement en réa et 2 mois à la maison en HAD.

      Tout en racontant les différentes épreuves que doit subir Thomas pour survivre et nous faire part de ses émotions, elle dévoile le quotidien du monde hospitalier... les comportements positifs ou négatifs des médecins, la gentillesse d'une kiné, les moqueries d'un autre kiné, l'investissement des infirmières mais aussi le désintérêt d'autres...

     Le plus surprenant étant que les médecins avaient assuré qu'ils savaient traiter la malformation dont souffrait Thomas avant sa naissance; et l'auteur souligne que la confiance donnée à l'équipe médicale a incité les parents à mener cette grossesse à terme ...

       L'auteur: Je suis née le 18 septembre 1969 à Tulle, en Corrèze. Une enfance puis une adolescence parisiennes m'ont donné le goût des villes, mais l'envie de nature me saisit régulièrement, et c'est en Corrèze ou dans le Gers que je l'assouvis.

Les livres ont représenté très tôt un havre de paix : dans ma famille, celui qui lit est sacré, rien ne doit le perturber... ce qui m'a permis de me soustraire aux aléas de la fratrie.

 J'ai écrit beaucoup de textes inachevés avant de faire lire mon premier manuscrit à un éditeur — une éditrice en l'occurrence. "Tombent les avions" est paru en septembre 2004 chez Buchet/Chastel. Puis ont suivi "La Maison Tudaure", en 2006, "Les Petits Sacrifices", en 2008, "Des voisins qui vous veulent du bien", en 2009 (chez Parigramme) et enfin "Le Regard de crocodile".

Parallèlement, j'ai participé à plusieurs recueils collectifs de nouvelles : deux autour de groupes mythiques, les Ramones et les Doors, et un constitué autour de photographies retrouvées.