Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

colonialisme

Puissions-nous vivre longtemps de Imbolo MBUE

 

L'histoire se situe à Kowasa petit village d'Afrique de l'Ouest. Les habitants ont vu arriver un beau jour des étrangers venus chercher l'or noir situé sous leur terre. Ils ne leur ont pas demandé leur avis et se sont installés, ils ont commencé à creuser, à déverser le pétrole dans le sol et les rivières, à polluer l'air avec des fumées toxiques. Les enfants en bas âge ont commencé à mourir parce que l'eau du puits n'était plus potable. Les anciens ont tenté de se révolter sans succès face aux soldats et à la complicité du gouvernement, la jeune génération a repris le flambeau en usant cette fois de violence et en prenant les armes. Thula va partir en Amérique pour acquérir le savoir qui permettra, croit-elle, de tous les sauver. Thula dont le père et l'oncle partis à la préfecture pour plaider leur cause et obtenir de l'aide ne sont jamais revenus.

Il faut prendre son temps pour lire ce roman, il y a beaucoup de personnages qui parlent à tour de rôle. On revient parfois sur le même moment, le même traumatisme raconté par un autre personnage. On se révolte avec les habitants face à tant d'injustice et d'ignominie. 

C'est l'histoire du colonialisme et du mépris des peuples soumis que l'on exploite, de la corruption des gouvernements et des dégâts du capitalisme. Des personnages attachant (notamment Yaya la grand mère) et un très beau portrait de femme.

 

 

Voir les commentaires

Des palmiers sous la neige de Luz GABAS

     Cette saga familiale se déroule sur deux périodes historiques: 

- L'histoire de la Guinée Equatoriale, plus exactement l'île de Fernando Poo, aujourd'hui BOKIO dans les année 1950/1970 et

- la recherche de Clarence, fille de colons, vivant dans les Pyrénées Espagnoles dans les années 2000.

A la suite de la découverte d'une courrier, Clarence s'interroge sur d'éventuels secrets familiaux.

     Clarence est une jeune femme espagnole, fille de Jacobo et nièce de Kilian, tous deux frères et anciens colons de la Guinée. Jacobo est un ancien colon pur et dur, alors que Kilian est progressiste. Pour répondre à son questionnement intérieur, Clarence part en Guinée et va rencontrer des autochtones...

     Ce sont essentiellement les allers et retours entre ces 2 périodes qui vont permettre de comprendre le présent et le ressenti de la famille de Clarence.

     Une belle romance qui permet au lecteur de découvrir la colonisation espagnole et de s'imprégner de la vie de l'île guinéenne colonisée et vouée à l'esclavagisme noir.

     La lecture est prenante, un peu longue à démarrer mais facile et très bien documentée. Un vrai travail de fourmi (listing des ouvrages lus) de Luz Gabas pour ce premier roman dans lequel elle fait découvrir la guinée, son histoire, ses habitants ainsi que ses paysages.

     Une belle romance très agréable à lire.

 

Pour en savoir plus...

                                                                                  L' îLE BIOKO

 

L'île de Bioko nommée « Isla de Fernando Pó » durant la colonisation espagnole, en l'honneur du marin portugais qui la découvrit, elle se trouve au fond du golfe de Guinée, dans la baie du Biafra, à 33 kilomètres de la côte africaine, en face du Cameroun. L'aventurier Stanley l'avait surnommée la « perle de l'Atlantique ».

Elle a la forme d'un rectangle irrégulier, mesurant 76 kilomètres du Nord au Sud, avec une largeur moyenne de 35 km. À ses angles se trouvent Punta Hermosa (Nord-Est), Punta Europa (Nord-Ouest), Punta Santiago (Sud-Est) et Punta Sagre (Sud-Ouest).

                                                                      MAISONS sur L'ÏLE DE BIOKO

La richesse de cette île dans les années 50: les cacaoyers

Un colon et son "boy"

Aujourd'hui: La Guinée équatoriale se caractérise par l’émiettement de sa construction territoriale, scindée en un bloc continental (Río Muni) et une composante insulaire, elle-même dispersée. Bioko, île la plus vaste du golfe de Guinée, par son adossement à de vastes réserves d’hydrocarbures offshore, parce qu’elle porte la ville de Malabo, capitale politique du troisième pays producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne, est devenue un espace insulaire stratégique.

 

Voir les commentaires